Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

NAFTIDROFURYL EG 200 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

VASODILATATEUR PERIPHERIQUE

Ce médicament est indiqué dans :

Les manifestations douloureuses de l'artérite (maladie des artères des jambes entraînant des crampes douloureuses à la marche).

Que contient ce médicament ?

naftidrofuryl (oxalate acide de)

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie recommandée est de :

    · 1 comprimé, 3 fois par jour.

SE CONFORMER A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Ce médicament vous a été prescrit pour améliorer vos symptômes et augmenter votre distance de marche. Il doit être pris en complément des autres traitements de prévention cardiovasculaire qui vous ont été prescrits et des mesures hygiéno-diététiques qui vous ont été recommandées (marche régulière, arrêt du tabac…).

Au bout de 6 mois de traitement, consultez votre médecin. Il jugera de la nécessité de poursuivre ou non le traitement.

Mode d'administration

Voie orale.

Avaler les comprimés sans les croquer, toujours avec un grand verre d'eau.

Fréquence d'administration

Les prises seront réparties au cours des repas.

Durée du traitement

SE CONFORMER A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Si vous avez pris plus de NAFTIDROFURYL EG 200 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Prévenir immédiatement un médecin.

Si vous oubliez de prendre NAFTIDROFURYL EG 200 mg, comprimé pelliculé

Prenez la dose suivante à l'heure habituelle; ne doublez pas la dose.

Si vous arrêtez de prendre NAFTIDROFURYL EG 200 mg, comprimé pelliculé

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    · troubles digestifs (diarrhée, nausées, vomissements, maux d'estomac) ;

    · chez quelques patients ayant pris le médicament sans boisson au moment du coucher, l'arrêt du transit du comprimé a provoqué une inflammation locale de l'œsophage ;

    · des cas de lésions de la bouche (ulcérations) ont été signalés ;

    · des cas d’ictère cholestatiques et des cas graves d'atteinte du foie ont été signalés (voir rubrique Mises en garde) ;

    · calcul rénal (oxalate de calcium) ;

    · éruption cutanée.

Déclaration des effets secondaires