Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

GONADOTROPHINE CHORIONIQUE ENDO 5000 UI/1 ml, poudre et solvant pour solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est indiqué :

Chez la femme :

    · pour traiter certaines stérilités,

    · pour déclencher l'ovulation dans le cadre d'une procréation médicale assistée quelques heures avant la ponction.

Chez l'homme :

    · en cas d'hypogonadisme hypogonadotrope (sécrétion insuffisante des hormones sexuelles),

    · pour réaliser certains tests en endocrinologie.

Que contient ce médicament ?

gonadotrophine chorionique

Comment le prendre ?

Posologie

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute. La posologie doit être adaptée progressivement à chaque cas.

Mode d’administration

Après mise en solution de la poudre dans le solvant, la solution doit être administrée immédiatement et exclusivement par voie intramusculaire. En cas de survenue de signes d'hyperstimulation ovarienne, (voir Effets indésirables), contactez immédiatement votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de Gonadotrophine chorionique endo 5000 UI/1 mL, poudre et solvant pour solution injectable que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez d’utiliser Gonadotrophine Chorionique Endo 5000 UI/1 mL, poudre et solvant pour solution injectable

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Réactions au site d'injection telles que brûlure, douleur, rougeur, gonflement et prurit ont été rapportées.

Dans de rares cas, des réactions généralisées comme de la fièvre peuvent survenir.

Très rares cas de réactions allergiques à type d'urticaire ou d'œdème de Quincke (voir également rubrique 2 « Avertissements et précautions »).

Si vous êtes une femme :

    · en cas d'association avec l'hMG ou la FSH

    o risque de grossesses multiples

    o risque d'accidents d'hyperstimulation ovarienne :

Une complication possible du traitement par des hormones gonadotropes, telles que Gonadotrophine Chorionique Endo est une stimulation ovarienne excessive non souhaitée. Le risque de survenue de cette complication peut être réduit par une surveillance attentive du nombre de follicules en développement (petits sacs ronds dans vos ovaires contenant les œufs). Votre médecin réalisera des échographies de vos ovaires pour surveiller attentivement le nombre de follicules en développement. Votre médecin peut également vérifier les taux d’hormones dans le sang. Les premiers symptômes de stimulation ovarienne excessive sont une douleur dans le ventre (abdomen), une envie de vomir ou une diarrhée. Une stimulation ovarienne excessive peut évoluer en une maladie appelée syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHSO), qui peut être une affection médicale grave. Dans les cas les plus sévères cela peut engendrer une augmentation du volume des ovaires, une accumulation de liquide dans l’abdomen et/ou dans la poitrine (ce qui peut provoquer une prise de poids soudaine due à l’accumulation de liquide) ou la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins (Voir également rubrique 2 « Avertissement et précautions »)

Contactez votre médecin sans délai si vous ressentez des douleurs au niveau du ventre (abdomen) ou tout autre symptôme de stimulation ovarienne excessive, même s’ils surviennent quelques jours après l’administration de Gonadotrophine Chorionique Endo.

Dans de rares cas, des caillots sanguins peuvent survenir en dehors d'une hyperstimulation ovarienne (Voir aussi la section « 2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER GONADOTROPHINE CHORIONIQUE ENDO 5000 UI/1 mL, poudre et solvant pour solution injectable ? »).

Si vous êtes un homme : occasionnellement hypertrophie des seins.

Une rétention hydrosodée est parfois observée ; se traduisant habituellement par un gonflement des chevilles et des pieds. Ceci peut être causé par une production excessive d'androgènes augmenté par le traitement avec hCG.

Le risque de transmission d'agents infectieux ne peut pas être définitivement exclu lorsque sont administrés des médicaments préparés à partir de l'urine humaine. Ceci s'applique également à des agents pathogènes jusqu'ici inconnus. Ce risque est cependant limité par le procédé d'extraction/purification qui inclut des étapes d'élimination et/ou d'inactivation virale, dont la capacité a été validée sur des virus modèles et notamment pour le VIH, les Herpès virus et les Papillomavirus.

Aucun cas de contamination virale associée à l'administration de gonadotrophine extraite de l'urine humaine n'a été rapporté.

Déclaration des effets secondaires