Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

FIBROVEIN 3 %, solution injectable

À quoi sert ce medicament ?

Le nom de votre médicament est FIBROVEIN. Il contient du tétradécyl sulfate de sodium comme principe actif.

Différentes concentrations de FIBROVEIN sont utilisées pour le traitement des varices, des veinules de grande, moyenne ou petite dimension et des varicosités.

Ce produit injectable fait partie d’une classe de médicaments appelés sclérosants. Les sclérosants sont des agents chimiques, qui lorsqu’ils sont injectés dans la veine atteinte font gonfler les parois veineuses pour qu’elles adhèrent entre elles. Cela empêche la circulation du sang en transformant la veine en tissu cicatriciel. Au bout de quelques semaines, la veine disparaît.

FIBROVEIN ne peut être utilisé que chez les adultes (y compris les personnes âgées).

Que contient ce médicament ?

sodium (tétradécyl sulfate de)

Comment le prendre ?

Vous ne devez en aucun cas essayer de vous injecter FIBROVEIN vous-même. Ce produit doit toujours être administré par un médecin expérimenté qui maîtrise la technique d'injection.

Le traitement consiste à injecter le médicament dans la veine atteinte à l'aide d’une aiguille du plus petit diamètre possible ; le médicament doit être injecté lentement et très soigneusement pour que le sang contenu dans la veine soit expulsé.

Le médecin peut également mélanger le médicament avec de l'air au moyen de deux seringues reliées par un système de connexion pour créer une mousse. En effet, la mousse facilite l’expulsion du sang dans les veines de plus gros calibre. Dans ce cas, la mousse doit être préparée et administrée par un médecin correctement formé à cette technique spécifique.

Votre médecin doit utiliser l’échographie lors du traitement des varices non visibles et pour l'administration de la mousse sclérosante.

Votre médecin déterminera les zones à traiter et la bonne dose pour vous. Les doses recommandées sont les suivantes :

Utilisation chez les adultes et les personnes âgées

La dose varie entre 0,1 et 2 mL pour chaque injection. Pour les 3 concentrations les plus faibles (0.2%, 0,5% et 1%), un maximum de 10 mL de solution par séance peut être utilisé. Avec la plus forte concentration (3%), il ne faut pas dépasser 4 mL de solution.

En raison du volume limité de sclérosant autorisé, des séances répétées de sclérothérapie peuvent être nécessaires.

Après avoir été traité par FIBROVEIN, veuillez suivre les conseils de votre médecin. Vous pourrez avoir à porter un bandage et/ou des bas de contention pour aider à réduire l'inflammation et la pigmentation de la peau.

Si vous avez utilisé plus de FIBROVEIN 3 %, solution injectable que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Sans objet.

Si vous oubliez d’utiliser FIBROVEIN 3 %, solution injectable

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser FIBROVEIN 3 %, solution injectable

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Des effets indésirables graves peuvent survenir. Arrêtez le traitement par FIBROVEIN et contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service des urgences le plus proche si vous présentez l’un des effets suivants :

Peu fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · Caillots de sang dans les veines profondes (thrombose veineuse profonde probablement due à une maladie sous-jacente).Les symptômes peuvent inclure douleurs, gonflement et sensibilité dans l’une de vos jambes (généralement au mollet), douleur intenses dans la zone atteinte, peau chaude dans le zone du caillot ou rougeur de la peau en particulier sur l’arrière de la jambe en-dessous du genou.

Rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    · Nécrose des tissus de la peau au niveau local et plus rarement des nerfs. Les symptômes peuvent inclure douleurs, décoloration de la peau (rougeur), gonflement ou accumulation de liquide, cloques (remplies d’un liquide clair ou de sang), changement de la couleur de la peau (rouge foncé, violet ou noir), sensations anormales (fourmillements, picotements, brûlure), engourdissement ou perte de sensation.

Très rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

    · Forme très grave de réaction allergique (choc anaphylactique), qui peut entraîner des problèmes respiratoires ou une chute soudaine de la tension artérielle pouvant vous donner des étourdissements ou vous faire perdre connaissance. Ceci est très rare mais doit être traité immédiatement, sinon cela peut être fatal.

      Pour éviter cet effet indésirable très rare et grave, ce produit ne doit pas être administré aux patients qui présentent un risque de formation de caillots dans les veines et les artères (risque de thrombose).

        · Insuffisance de la circulation sanguine. Les symptômes peuvent inclure fatigue, évanouissements, perte de connaissance, douleur à la poitrine, essoufflement, faiblesse, étourdissement, vomissements et palpitations.

        · Nécrose tissulaire suite à une injection intra-artérielle. Les symptômes peuvent varier en fonction de la quantité de médicament injecté, du site d’injection et de la rapidité de l’intervention médicale. Il peut s’agir de douleurs sans dommage à long terme, ou de nécrose tissulaire sur de grandes zones, y compris le pied, conduisant à l’amputation.

      Les autres effets indésirables pouvant survenir sont :

      Très fréquents (peuvent affecter plus d’une personne sur 10) :

        · Inflammation superficielle de la veine.

      Fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

        · Douleur ou sensation de brûlure (à court terme au niveau du site d’injection),

        · Décoloration de la peau,

        · Croissance de varicosités très fines dans la zone traitée (matting).

      Peu fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

        · Réactions cutanées locales allergiques et non allergiques, par exemple rougeur de la peau, démangeaison de la peau, éruption ou gonflement de la peau,

        · Troubles visuels,

        · Migraine.

      Rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

        · Toux, essoufflement, sensation de pression/oppression dans la poitrine,

        · Brûlure, picotement, fourmillement ou prurit de la peau,

        · Maux de tête, sensation de faiblesse,

        · Confusion, étourdissements, perte de conscience.

      Très rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

        · Fièvre, bouffées de chaleur, prurit de la peau (urticaire),

        · Nausées, vomissements, diarrhée, sensation de gonflement/langue épaisse, bouche sèche,

        · Inflammation des vaisseaux sanguins, insuffisance de la circulation sanguine.

      Déclaration des effets secondaires

      Les effets indésirables :

      DouleurPhlébiteUlcèreSensation de brûlureThrombophlébite superficielleInjectionDouleur au site d'injection