Notice médicament

information medicament

GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée contient la substance active « galantamine », un médicament anti-démence. Il est utilisé chez les adultes pour traiter les symptômes légers à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer, un type de démence qui altère le fonctionnement cérébral.

La maladie d'Alzheimer entraîne une perte progressive de la mémoire, une confusion et des modifications du comportement, ce qui rend de plus en plus difficile la réalisation des activités de la vie quotidienne.

Ces effets sont supposés être causés par un déficit en « acétylcholine », une substance responsable d'envoyer des messages entre les cellules du cerveau. GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée augmente la quantité d'acétylcholine dans le cerveau et traite les signes de la maladie.

Les gélules sont à « libération prolongée ». Cela signifie qu'elles libèrent le médicament lentement.

Que contient ce médicament ?

galantamine

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Si vous prenez actuellement de la galantamine en comprimé ou solution buvable, et que vous avez été informé par votre médecin de passer à GALANTAMINE ARROW LP, gélule à libération prolongée, lisez attentivement les instructions dans « Passer de la prise de galantamine en comprimé ou solution buvable à GALANTAMINE ARROW LP, gélule à libération prolongée » dans cette rubrique.

Posologie

Vous commencerez votre traitement avec GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée, à faible dose. La dose initiale habituelle est de 8 mg en une prise par jour. Votre médecin pourra augmenter progressivement votre dose, toutes les 4 semaines ou plus, jusqu’à ce que vous atteigniez une dose qui vous convient. La dose maximale est de 24 mg en une prise par jour.

Votre médecin vous expliquera à quelle dose commencer et quand la dose devra être augmentée. Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’il faut faire, ou si vous trouvez que les effets de GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée sont trop forts ou trop faibles, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Votre médecin aura besoin de vous voir régulièrement pour s'assurer que le médicament est efficace et pour savoir comment vous vous sentez.

Si vous présentez des problèmes hépatiques ou rénaux, votre médecin peut vous donner une dose réduite de GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée ou peut décider que ce médicament n’est pas adapté à vous.

Passer de la prise de galantamine en comprimé ou solution buvable à GALANTAMINE ARROW LP, gélule à libération prolongée

Si vous prenez actuellement de la galantamine en comprimé ou solution buvable, votre médecin pourra décider de vous passer sous GALANTAMINE ARROW LP, gélule à libération prolongée. Si cela s’applique à vous :

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Faites attention aux effets indésirables graves

Arrêtez de prendre GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée et consultez immédiatement un médecin ou le service d’urgence le plus proche si vous remarquez l’un des effets indésirables suivants :

    · des réactions cutanées, y compris :

    o une éruption cutanée sévère avec des cloques et une desquamation de la peau, en particulier autour de la bouche, du nez, des yeux et des organes génitaux (syndrome de Stevens-Johnson) ;

    o une éruption cutanée de couleur rouge couverte de petites bosses remplies de pus qui peuvent se propager sur tout le corps, parfois associée à de la fièvre (pustulose exanthématique aiguë généralisée) ;

    Ces réactions cutanées sont rares chez les personnes prenant GALANTAMINE ARROW LP 8 mg, gélule à libération prolongée (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000).

      Autres effets indésirables

      Effets indésirables très fréquents (pouvant affecter plus d’1 personne sur 10) :

        · nausées et vomissements. Ces effets indésirables apparaissent le plus souvent durant les premières semaines de traitement ou lorsque la dose est augmentée. Ils tendent à disparaître progressivement avec l'adaptation de l'organisme au médicament et ne durent généralement que quelques jours. Si vous présentez ces effets, votre médecin peut vous recommander de boire plus de liquide et, peut vous prescrire un traitement afin que vous ne vous sentiez plus nauséeux.

      Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

        · diminution de l’appétit, perte de poids ;

        · voir, ressentir ou entendre des choses qui ne sont pas réelles (hallucinations) ;

        · dépression ;

        · sensation vertigineuse ou évanouissement ;

        · tremblements ou spasmes musculaires ;

        · maux de tête ;

        · sensation de grande fatigue, de faiblesse ou de malaise général ;

        · sensation de grande somnolence avec peu d’énergie ;

        · pression artérielle élevée ;

        · douleur ou gêne gastrique ;

        · diarrhée ;

        · indigestion ;

        · chutes ;

        · plaies.

      Effets indésirables peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

        · réaction allergique ;

        · manque d’eau dans le corps (déshydratation) ;

        · sensation de fourmillement ou d’engourdissement de la peau (picotement) ;

        · modification du goût ;

        · envie de dormir dans la journée ;

        · problèmes de contrôle des mouvements du corps ou des membres (trouble extrapyramidal) ;

        · vision trouble ;

        · sifflements ou bourdonnements d'oreilles persistants (acouphènes) ;

        · pression artérielle basse ;

        · rougeur excessive de la peau ;

        · envie de vomir (haut le cœur) ;

        · transpiration excessive ;

        · faiblesse musculaire ;

        · augmentation des enzymes hépatiques dans le sang.

      Effets indésirables rares (pouvant affecter jusqu’à 1 personne 1000) :

        · inflammation du foie (hépatite).

      Liste des effets indésirables possibles :

      Douleur abdominaleTroubles de l'appétitAsthénieDépressionDiarrhéeIndigestionPerte d'énergieHallucinantMal de têteHypertensionLéthargieMal au coeurSpasmesA perdu connaissanceTremblementTête qui tourneVomiChuteSe sent très malGêne abdominaleFréquence cardiaque basseAveuglePerte de poidsSomnolence