Notice médicament

information medicament

FIVASA 500 mg, suppositoire

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un anti-inflammatoire intestinal.

Il est indiqué dans le traitement d'attaque des localisations basses de la rectocolite hémorragique (inflammation chronique de l'intestin) dans les formes d'intensité légères ou modérées.

Que contient ce médicament ?

mésalazine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 17.69

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

RESERVE A L'ADULTE.

Mode d'administration

Voie rectale.

Posologie

Traitement d'attaque :

2 à 3 suppositoires par jour pendant 4 semaines, à administrer après la défécation.

Le dosage est dépendant de l'intensité des symptômes et peut être réduit lors de l'amélioration.

Chez les personnes âgées, la posologie est la même que chez l'adulte.

Si vous avez l'impression que l'effet de FIVASA 500 mg, suppositoire est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous avez pris plus de FIVASA 500 mg, suppositoire que vous n'auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Il n’existe pas d’antidote spécifique et le traitement est symptomatique.

Si vous oubliez de prendre FIVASA 500 mg, suppositoire :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre FIVASA 500 mg, suppositoire :

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez de prendre de la mésalazine et consultez immédiatement un médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants :

    Les effets indésirables suivants peuvent survenir aux fréquences définies ci-dessous :

    Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

    · rash

    · fièvre

    Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · diminution des globules rouges (anémie)

    · fourmillements

    · bruits dans l’oreille (acouphènes)

    Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1000)

    · maux de tête (céphalées)

    · vertiges

    · problèmes gastro-intestinaux comme des douleurs abdominales, vomissements, nausées, diarrhée ou encore flatulence.

    · augmentation de la sensibilité de votre peau au soleil et aux rayons ultraviolets (photosensibilité)

    Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · altération de la formule sanguine : diminution du nombre des globules blancs, des globules rouges ou des plaquettes sanguines pouvant augmenter le risque de saignement ou d’infections

    · atteintes des nerfs pouvant entrainer des sensations d’engourdissement ou de picotements des mains et/ou des pieds (neuropathie périphérique)

    · atteintes du pancréas (pancréatite) (associées à des douleurs dans la poitrine et dans le dos et des nausées)

    · diminution transitoire du nombre de spermatozoïdes

    · atteintes pulmonaires (pneumopathies interstitielles), s’exprimant initialement par une toux avec fièvre

    · atteintes rénales (néphrites tubulo-interstitielles ou insuffisance rénale)

    · augmentation de certaines enzymes du foie (transaminases), hépatites (inflammation du foie entrainant des symptômes grippaux et la jaunisse)

    · allergie avec fièvre ou éruptions cutanées ou lupus (maladie auto-immune qui peut atteindre la peau, les articulations et le cœur)

    · douleurs articulaires, douleurs musculaires

    Indéterminée (la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles)

    · atteinte du système immunitaire (syndrome du lupus) pouvant entrainer une inflammation de la membrane du cœur ou des poumons, une urticaire ou des douleurs articulaires

    · inflammation des membranes de la cavité pleurale autour des poumons (pleurésie)

    · intolérance à la mésalazine avec aggravation possible des symptômes sous-jacents de la maladie

    · résultats des tests de laboratoires hors des valeurs normales

    Certains effets indésirables mentionnés ci-dessus peuvent aussi être associés à la maladie. C’est en particulier le cas des effets indésirables gastro-intestinaux et des douleurs articulaires.

Liste des effets indésirables possibles :

IndigestionÉruption cutanéeFièvre