Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TIORFAN 4 mg/mL NOURRISSONS ET ENFANTS, suspension buvable

À quoi sert ce médicament ?

TIORFAN 4 mg/mL suspension buvable est un antidiarrhéïque.

Ce médicament est indiqué chez le nourrisson et l'enfant en complément à la réhydratation orale et des mesures diététiques dans le traitement symptomatique des diarrhées aiguës.

Que contient ce médicament ?

racécadotril

Comment le prendre ?

Ce médicament se présente sous forme d’une suspension buvable avec un goût fraise.

Veillez à toujours donner ce médicament à votre enfant en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien.

Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Réservé au nourrisson et à l’enfant de 7 kg à 52 kg.

La posologie est établie en fonction du poids corporel de votre enfant. Elle est de 1,5 mg/kg/prise.

Durée du traitement

Le premier jour: une première prise d'emblée puis selon l’heure de la première prise, jusqu’à un maximum de 3 prises réparties dans la journée, en comptant dans ces 3 prises la première prise d’emblée. Les prises doivent se faire de préférence au début des trois principaux repas.

Les jours suivants: 3 prises réparties dans la journée, de préférence au début des trois principaux repas.

La posologie journalière maximale est de 3 prises.

Le médicament s’administre au moyen de la seringue pour administration orale (graduée en Kg de poids corporel) qui délivre une dose 1,5 mg de racécadotril par graduation indiquée en kg

Pour chaque prise :

    · Nourrissons et enfants jusqu’à 26 kg : utiliser la seringue en remplissant jusqu’à la graduation indiquant le poids du nourrisson ou de l’enfant.

    · Enfants entre 27 kg et 38 kg (voir tableau ci-dessous): remplir une première fois la seringue jusqu’à la graduation 13 kg et donner la suspension à votre enfant. Puis remplir une deuxième fois la seringue jusqu’à atteindre un total égal au poids de l’enfant et donner à nouveau la suspension à votre enfant.

    · Enfants entre 39 kg et 52 kg (voir tableau ci-dessous): remplir une première fois la seringue de 10mL jusqu’à la graduation 26 kg et donner la suspension à votre enfant. Puis remplir une deuxième fois la seringue de 10mL jusqu’à atteindre un total égal au poids de l’enfant et donner à nouveau la suspension à votre enfant.

    Durée du traitement

    Le traitement sera poursuivi jusqu'au retour de deux selles moulées consécutives, sans dépasser 7 jours.

    Mode d’administration

    Voie orale.

    1) Bien agiter le flacon avant l’emploi. Schéma 1

    2) Ouvrir le flacon en tournant et en appuyant sur le bouchon sécurité-enfant

    3) Introduire à fond la seringue dans l’embout de prélèvement. Schéma 2

    4) Pour remplir la seringue, tenir le flacon « tête en bas ». Bien maintenir la seringue en place et tirer doucement et régulièrement le piston jusqu’à la graduation nécessaire en Kg. Schéma 3

    5) Remettre le flacon « tête en haut » et retirer la seringue. Schéma 4

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Vous devez arrêter de donner TIORFAN 4 mg/mL NOURRISSONS ET ENFANTS à votre enfant et consulter immédiatement un médecin si votre enfant ressent des symptômes d’angio-œdème tels que :

      o Gonflement du visage, de la langue ou du pharynx

      o Difficulté d’avaler

      o Urticaires et difficultés pour respirer

    Effets indésirables peu fréquents (rapportés chez au moins 1 patient sur 1 000 mais chez moins d'1 patient sur 100) :

    Rash (éruptions cutanées) et érythème (rougeur de la peau)

    Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    érythème polymorphe (lésions rosâtres au niveau des extrémités et dans la bouche), œdème de la langue, œdème des lèvres, œdème des paupières, œdème de la face du visage, angio-œdème (inflammation sous­cutanée touchant diverses parties du corps}, urticaire, érythème noueux (inflammation prenant la forme d'un nodule sous la peau}, rash papulaire (éruption cutanée présentant des petites lésions dures et pustuleuses) , prurit (démangeaisons affectant tout le corps), prurigo (lésions cutanées provoquant des démangeaisons).