Notice médicament

information medicament

ALFALASTIN 33,33 mg/mL, poudre et solvant pour solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

ALFALASTIN est un médicament qui appartient à la classe des inhibiteurs de protéase, alpha-1 antitrypsine humaine.

L'alpha‑1 antitrypsine est une protéine qui est naturellement produite par le foie. Elle est ensuite transportée par le sang vers les poumons pour s'opposer à l’action d’une enzyme appelée l'élastase.

Dans quel cas est utilisé ALFALASTIN ?

ALFALASTIN est utilisé pour pallier un manque en alpha‑1 antitrypsine chez certains types de patients.

Qu’est-ce qu’un déficit primitif en alpha‑1 antitrypsine ?

    · Il s’agit d’une maladie génétique héréditaire caractérisée par une diminution voire l'absence de production d’alpha‑1 antitrypsine dans l’organisme.

    · A cause de ce manque, l’élastase n’est plus contrôlée et peut provoquer une maladie grave des poumons appelée emphysème (caractérisée par une difficulté à respirer).

Chez quels types de patients est utilisé ALFALASTIN ?

Ce médicament est utilisé chez les personnes :

    · qui ont un taux d’alpha‑1 antitrypsine dans le sang très bas (inférieur à 11 μmol/L)

    Dans le langage médical, on parle alors de sujets de phénotype PiZZ ou PiSZ avec emphysème pulmonaire.

Avertissements et précautions

    · Votre maladie (déficit en alpha-1 antitrypsine) doit être prise en charge ou surveillée par un médecin spécialisé dans les maladies des poumons (pneumologue).

    Risque de réactions allergiques :

    Si vous constatez des effets indésirables tels que gonflement (œdème), urticaire ou une éruption similaire, une gêne voire une oppression au niveau de la poitrine, une respiration sifflante ou une baisse de la pression sanguine au cours de l'injection/perfusion ou après l'administration, ceux-ci peuvent constituer des signes de réaction d'hypersensibilité et anaphylactique. Dans ce cas, l'administration doit être interrompue immédiatement. Contactez rapidement un médecin. Si vous avez une réaction allergique grave (choc anaphylactique), le traitement symptomatique de l'état de choc devra être instauré.

Autres médicaments et ALFALASTIN

Aucune interaction médicamenteuse avec ALFALASTIN n'est connue à ce jour. Néanmoins le mélange préalable avec d'autres produits et(ou) médicaments est formellement déconseillé.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

ALFALASTIN avec des aliments, boissons et de l’alcool

Sans objet.

Grossesse et allaitement

L’innocuité d'ALFALASTIN au cours de la grossesse et de l’allaitement n’a pas été évaluée par des essais cliniques. L’expérimentation animale est insuffisante pour établir la sécurité vis-à-vis de la reproduction, du déroulement de la grossesse, du développement du bébé pendant la grossesse et après la naissance.

Par conséquent, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, votre médecin doit évaluer l'intérêt de vous administrer ALFALASTIN et doit mesurer le bénéfice potentiel de ce traitement par rapport aux risques encourus.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Aucun effet sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n’a été observé.

ALFALASTIN contient du sodium

Ce médicament contient 3,4 mmol (ou 78 mg) de sodium par flacon de 1 g (30 mL) et 13,6 mmol (ou 312 mg) de sodium par flacon de 4 g (120 mL). A prendre en compte chez les patients contrôlant leur apport alimentaire en sodium.

Informations sur les mesures de sécurité liées à l'origine d'ALFALASTIN

ALFALASTIN est fabriqué à partir de plasma humain (c’est la partie liquide du sang).

Lorsque des médicaments sont fabriqués à partir de sang ou de plasma humain, certaines mesures sont mises en place afin de prévenir les infections pouvant être transmises aux patients.

Celles-ci comprennent :

    · une sélection rigoureuse par entretien médical des donneurs de sang et de plasma de façon à exclure les donneurs risquant d’être porteurs d’infections,

    Le procédé de fabrication du médicament comprend également des étapes capables d’éliminer ou d’inactiver les virus.

    Cependant, lorsque des médicaments préparés à partir de sang ou de plasma humain sont administrés, le risque de transmission de maladies infectieuses ne peut être totalement exclu. Ceci s’applique également à tous les virus inconnus ou émergents ou autres types d’agents infectieux.

    Les mesures prises pour ALFALASTIN sont considérées comme efficaces pour lutter contre le risque d'infection par les virus enveloppés comme le virus de l’immunodéficience humaine (VIH ou virus du SIDA), le virus de l’hépatite B et le virus de l’hépatite C.

    Les mesures prises peuvent être d'efficacité limitée vis-à-vis des virus non-enveloppés tels que le virus de l'hépatite A et le parvovirus B19. L'infection par le parvovirus B19 peut être sévère chez le fœtus et chez les personnes ayant une diminution du nombre de globules rouges ou de globules blancs dans le sang.

    Une vaccination appropriée (hépatites A et B) des patients recevant régulièrement ALFALASTIN est recommandée.

    A chaque administration d'ALFALASTIN, le nom et le numéro de lot du produit mentionnés sur le flacon doivent être enregistrés afin de maintenir un lien entre le patient et le numéro de lot du médicament.

Que contient ce médicament ?

alpha-1 antitrypsine humaine

Comment le prendre ?

Quand devez-vous démarrer ce traitement ?

    · Vous devez démarrer ce traitement le plus tôt possible à partir du moment où les premiers signes d’une maladie des poumons surviennent (par exemple, une difficulté à respirer).

    · Il est très important d’arrêter de fumer et de vous protéger des produits contaminants que vous êtes susceptible de respirer dans votre vie de tous les jours (par exemple au travail).

Posologie

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Votre médecin déterminera la dose totale à utiliser selon votre poids et votre taux d'alpha-1 antitrypsine dans le sang.

Afin d’obtenir un taux d'alpha-1 antitrypsine comparable à une personne qui n’est pas malade, la dose habituelle est de 60 mg par kilogramme de poids corporel une fois par semaine par voie intraveineuse.

Mode et voie d'administration

Avant l’injection, ce médicament est préparé par un professionnel de santé. Ce médicament est ensuite injecté dans une veine.

La préparation et la méthode d’administration d’ALFALASTIN sont incluses à la fin de cette notice dans la partie réservée aux professionnels de santé.

Importance des analyses de sang

    · Vous devrez faire des analyses de sang chaque mois pendant les 6 premiers mois afin de vérifier votre taux d'alpha-1 antitrypsine dans le sang.

    Selon les résultats de ces analyses, votre médecin pourra décider de modifier votre dose pour que votre taux d'alpha-1 antitrypsine dans le sang reste suffisant (pour être considéré comme suffisant, les analyses de sang devront montrer que le taux est compris au minimum entre 11 µmol/L et 15 µmol/l soit 0,5 g/L à 0,7g/L).

Fréquence d’administration

Ce traitement se prend :

    · soit de façon continue surtout si vous avez une maladie des poumons (emphysème) qui s’aggrave,

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Fréquence non connue : ne pouvant être estimée à partir de données disponibles : essoufflement (dyspnée), éruption au niveau de la peau (dont urticaire), réactions allergiques, démangeaisons, maux de tête (céphalées), somnolence, douleurs musculaires, baisse ou élévation de la pression artérielle (hypo ou hypertension artérielle), gonflement (œdème) localisé ou généralisé, douleur au point d'injection.

    Déclaration des effets secondaires