Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

IPRATROPIUM AGUETTANT ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose

À quoi sert ce médicament ?

Il agit en augmentant le diamètre des bronches.

Dans quels cas est-il utilisé ?

Votre médecin vous a prescrit ce médicament car vous avez besoin de recevoir de fortes doses de cette substance active afin de traiter :

    · une crise d’asthme grave,

    Pour prendre ce médicament, vous utiliserez un appareil appelé nébuliseur qui vous permettra de prendre ce médicament en utilisant votre respiration (également appelée voie inhalée).

Que contient ce médicament ?

bromure d'ipratropium anhydre

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.76

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Ne dépassez pas la dose quotidienne recommandée, que ce soit pendant la phase aiguë de traitement ou d’entretien.

Si le traitement n’apporte pas d’amélioration significative ou si votre état s’aggrave, demandez conseil à votre médecin qui réévaluera votre traitement. En cas d’aggravation de vos difficultés respiratoires, consultez immédiatement votre médecin.

Chez l’adulte, la dose habituelle par nébulisation est de 1 récipient unidose à diluer dans du sérum physiologique. Le sérum physiologique est un liquide composé d’eau et de sels minéraux qui n’est pas inclus dans la boîte de ce médicament. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous avez besoin de vous en procurez.

La quantité totale de sérum physiologique à ajouter doit correspondre au volume requis par l’appareil de nébulisation. Référez-vous par conséquent à la notice de l’appareil pour connaître la quantité requise.

Voie d’administration

Ce médicament doit être administré par voie inhalée à l'aide d'un appareil pour nébulisation (nébuliseur).

Ce médicament ne doit ni être avalé ni être injecté.

Conseils concernant le nébuliseur

L’efficacité de ce médicament est en partie dépendante du bon usage de l’appareil utilisé.

Mode d’administration

La solution pour inhalation IPRATROPIUM AGUETTANT ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose est adaptée à une inhalation concomitante avec un bêta2 mimétique d’action rapide.

4. Ajoutez du sérum physiologique.

5. Fermez le nébuliseur.

6. Vous devez respirer le mélange obtenu pendant environ 10 à 15 minutes à votre rythme habituel.

7. Après inhalation, la solution inutilisée restant dans la cuve doit être jetée.

Durée d'administration

Si les symptômes persistent après la nébulisation, vous devez contacter un médecin ou aller à l’hôpital. Vous ne devez pas répéter les inhalations si vous n’êtes pas en milieu hospitalier.

En milieu hospitalier, la nébulisation peut être renouvelée toutes les 20 à 30 minutes si votre état le nécessite.

Si vous avez utilisé plus de IPRATROPIUM AGUETTANT ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose que vous n’auriez dû :

La répétition abusive des nébulisations de ce médicament peut augmenter le risque que des effets indésirables surviennent (voir rubrique 4 pour connaître les effets indésirables pouvant survenir avec ce médicament).

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez d’utiliser IPRATROPIUM AGUETTANT ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser IPRATROPIUM AGUETTANT ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

La fréquence de survenue des effets indésirables est la suivante :

    · Fréquent : survient chez moins de 1 patient sur 10 mais plus de 1 patient sur 100,

    · Peu fréquent : survient chez moins de 1 patient sur 100 mais plus de 1 patient sur 1000,

    Les effets indésirables décrits ci-dessous ont été observés chez des patients prenant ce médicament et sont listés selon leur fréquence de survenue rapportée : fréquent, peu fréquent ou rare.

    Fréquent :

    · Maux de tête,

    · Sensations de vertige,

    · Toux,

    · Irritation localisée (nez, gorge, bouche),

    · Sécheresse de la bouche,

    · Nausées,

    Peu fréquent :

    · Réaction allergique (hypersensibilité),

    · Réaction allergique sévère qui se manifeste par une difficulté respiratoire, une baisse importante de la pression artérielle (réaction anaphylactique),

    · Glaucome par fermeture de l’angle,

    · Augmentation de la pression intraoculaire,

    · Dilatation de la pupille (mydriase),

    · Douleur oculaire,

    · Œdème de la cornée,

    · Rougeur conjonctivale,

    · Vision de halos lumineux autour des images lumineuses ou colorées,

    · Vision trouble,

    · Une sensation anormale de perception des battements du cœur (palpitations),

    · Des troubles du rythme cardiaque (battements trop rapides, trop lents ou irréguliers),

    · Oppression du thorax associée à une toux, une respiration sifflante ou des difficultés respiratoires survenant immédiatement après l’inhalation du produit (bronchospasme paradoxal),

    · Spasme du larynx,

    · Gonflement de la gorge (œdème pharyngé),

    · Sécheresse de la gorge,

    · Constipation,

    · Vomissements,

    · Diarrhées,

    · Gonflement des lèvres ou de la langue (œdème buccal),

    · Inflammation de la bouche (stomatite),

    · Eruption cutanée (rash),

    · Démangeaisons (prurit),

    · Réactions allergiques sévères entraînant un œdème du visage ou de la gorge (œdème de Quincke),

    Rare :

    · Des troubles de la vue (problèmes d’accommodation visuelle),

    · Irrégularité du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire),

    · Augmentation du rythme du cœur (tachycardie),

    Liste des effets indésirables possibles :

    Sensation vertigineuseMal de têteNerveux/nerveuseTête qui tourneIrritation de la gorge