Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

VELETRI 1,5 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique

Classe pharmacothérapeutique : Agents antithrombotiques ; Inhibiteurs de l’agrégation plaquettaire à l’exclusion de l’héparine, code ATC : B01AC09.

Indications thérapeutiques

VELETRI contient une substance active appelée époprosténol, qui appartient à une classe de médicaments appelée prostaglandines, qui inhibe la coagulation du sang et élargit le diamètre des vaisseaux sanguins.

VELETRI est utilisé pour traiter une maladie des poumons appelée “hypertension artérielle pulmonaire”, qui se caractérise par une pression élevée dans les vaisseaux sanguins des poumons. VELETRI élargit le diamètre des vaisseaux sanguins afin d’abaisser la pression sanguine dans les poumons.

VELETRI est utilisé au cours de la dialyse rénale pour empêcher le sang de coaguler lorsque l’héparine ne peut pas être utilisée.

Que contient ce médicament ?

époprosténol

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

VELETRI se présente sous forme de poudre dans un petit flacon en verre. La poudre doit être dissoute avant utilisation.

VELETRI ne doit pas être administré en injection rapide dans votre veine. Il doit toujours être administré par perfusion intraveineuse.

Votre médecin décidera de la quantité de VELETRI dont vous avez besoin. La quantité qui vous est administrée dépend de votre poids corporel et de votre type de maladie. Votre dose peut être augmentée ou diminuée selon l’évolution de vos symptômes sous traitement.

VELETRI est administré par perfusion lente continue dans une veine.

Hypertension artérielle pulmonaire

Le traitement devra être débuté à l’hôpital sous surveillance médicale afin de déterminer la dose de médicament qui vous convient.

Le traitement sera débuté par une perfusion de VELETRI. La dose sera augmentée progressivement jusqu’à ce que vos symptômes s’atténuent et tant que vous tolérez les effets indésirables qui peuvent survenir. Une fois déterminée la dose qui vous convient, un cathéter permanent (tubulure) sera fixé dans l’une de vos veines. Le traitement sera ensuite administré par l’intermédiaire d’une pompe pour perfusion.

Dialyse rénale

Une perfusion de VELETRI vous sera administrée pendant la durée de votre dialyse.

Utilisation de VELETRI à domicile (uniquement pour le traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire)

Votre médecin ou votre infirmier/ère vous montrera comment préparer et utiliser VELETRI pour que vous puissiez l’administrer vous-même à votre domicile. Ils vous indiqueront également comment arrêter le traitement si nécessaire. L’arrêt de la perfusion de VELETRI doit être progressif. Il est très important que vous suiviez attentivement toutes leurs instructions.

VELETRI se présente sous forme de poudre dans des flacons en verre. Avant utilisation, la poudre doit être diluée dans un liquide diluant. Le liquide ne contient pas de conservateur. Tout liquide restant doit être jeté.

Soins à apporter à la tubulure de perfusion

Si une tubulure de perfusion a été fixée dans l'une de vos veines, il est très important de garder cette zone propre, sinon vous pourriez développer une infection. Votre médecin ou votre infirmier/ère vous montrera comment nettoyer votre "tubulure" ainsi que la zone aux alentours. Il est très important que vous suiviez attentivement toutes leurs instructions.

Il est également très important que vous suiviez attentivement toutes les instructions concernant le changement du réservoir d’alimentation de la pompe (cassette) et que vous utilisiez toujours une tubulure munie d’un filtre comme indiqué par votre médecin afin de réduire le risque d’infection au niveau du cathéter.

Si vous avez pris plus de VELETRI 1,5 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion que vous n’auriez dû

Demander un avis médical de toute urgence si vous pensez que vous avez utilisé trop de VELETRI ou qu’une quantité trop importante vous a été administrée. Les symptômes du surdosage peuvent inclure maux de tête, nausées, vomissements, rythme cardiaque rapide, chaleur ou picotements, ou impression de perte de connaissance imminente (sensation d’évanouissement/sensations vertigineuses).

Si vous oubliez de prendre VELETRI 1,5 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre VELETRI 1,5 mg, poudre et solvant pour solution pour perfusion

L’arrêt du traitement par VELETRI doit être progressif. Un arrêt trop rapide de la perfusion de VELETRI peut entraîner des effets indésirables graves, comprenant des sensations vertigineuses, une sensation de faiblesse ou des difficultés respiratoires. Si vous rencontrez des problèmes avec la pompe pour perfusion ou la tubulure d’injection tels qu’un arrêt ou un dysfonctionnement empêchant le traitement avec VELETRI, contactez immédiatement votre médecin, votre infirmier/ère ou l’hôpital.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables très fréquents

Ceux-ci peuvent concerner plus d’une personne sur 10 :

    · maux de tête

    · douleur de la mâchoire

    · douleur

    · vomissements

    · nausées

    · diarrhée

    · rougeur du visage (flush)

Effets indésirables fréquents

Ceux-ci peuvent concerner jusqu’à une personne sur 10 :

    · infection du sang (septicémie)

    · augmentation du rythme cardiaque

    · rythme cardiaque lent

    · pression sanguine basse

    · saignements à des endroits variés et formation d’ecchymoses (bleus) plus facilement que d’habitude, par exemple saignement de nez ou des gencives

    · gêne ou douleur abdominale

    · douleur au niveau de la poitrine

    · douleur articulaire

    · anxiété ou nervosité

    · éruption cutanée

    · douleur au site d’injection

Effets indésirables fréquents pouvant être révélés par une analyse de sang

    · diminution du nombre de plaquettes dans le sang (cellules favorisant la coagulation sanguine)

Effets indésirables peu fréquents

Ceux-ci peuvent concerner jusqu’à une personne sur 100 :

    · transpiration

    · bouche sèche

Effets indésirables rares

Ceux-ci peuvent concerner jusqu’à une personne sur 1 000 :

    · infection au site d’injection

Effets indésirables très rares

Ceux-ci peuvent concerner jusqu’à une personne sur 10 000 :

    · sensation d’oppression dans la poitrine

    · sensation de fatigue ou de faiblesse

    · sensation d’agitation

    · pâleur de la peau

    · rougeur au site d’injection

    · hyperactivité de la glande thyroïde

    · blocage du cathéter

Autres effets indésirables

Le nombre de personnes concernées est indéterminé :

    · rate hypertrophiée ou hyperactive

    · accumulation de liquide dans les poumons (œdème pulmonaire)

    · augmentation du taux de sucre (glucose) dans le sang

    · ascite (accumulation de liquide dans le ventre)

    · pompage cardiaque excessif de sang entraînant essoufflement, fatigue, œdèmes des jambes et de l'abdomen en raison d'une accumulation de liquide, toux persistante

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez l'un des signes suivants, informez-en immédiatement votre médecin ou votre infirmier(ère) car ils peuvent indiquer une infection du sang ou une pression sanguine basse ou un saignement grave :

    · vous avez la sensation que votre cœur bat plus vite ou vous ressentez une douleur au niveau de la poitrine ou êtes essoufflés

    · vous avez des sensations vertigineuses ou avez l'impression que vous allez vous évanouir, plus particulièrement en position debout

    · vous avez de la fièvre ou des frissons

    · vous saignez plus souvent ou plus longtemps.

Les effets indésirables :

AnesthésieAngoisseArticulation douloureuseDouleur dans la poitrineDiarrhéeHémorragie nasaleÉruption cutanéeMal de têteTroubles hématologiquesHémorragiePA basseMal au coeurNerveux/nerveuseDouleurTrouble de la peauVomiDouleur au site d'injectionGêne abdominaleDouleur de la mâchoireInfection systémiqueAffections vasomotrices de la peauInfestationInfection