Notice médicament

information medicament

GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée

À quoi sert ce médicament ?

GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée est un médicament qui réduit le taux de sucre dans le sang (antidiabétique oral appartenant à la classe des sulfonylurées).

GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée est utilisé dans le traitement d'une certaine forme de diabète (diabète de type 2) chez l'adulte lorsque le régime alimentaire, l'activité physique et la perte de poids seuls ne sont pas suffisamment efficaces pour obtenir une glycémie (taux de sucre dans le sang) normale.

Que contient ce médicament ?

gliclazide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 8.38

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose est déterminée par le médecin en fonction de votre taux de sucre dans le sang et éventuellement dans l'urine. En cas de modifications de facteurs extérieurs (par exemple perte de poids, modification de l'hygiène de vie, stress) ou d'amélioration du contrôle glycémique, il peut être nécessaire de modifier la posologie du gliclazide.

La dose initiale recommandée est de 1 comprimé par jour. La dose habituelle peut aller de 1 à 4 comprimés (120 mg maximum) en une seule prise, à l’heure du petit-déjeuner. Cela dépend de la réponse au traitement.

Si une association du traitement par GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée avec de la metformine, un inhibiteur de l’alpha-glucosidase, une thiazolidinedione, un inhibiteur de la dipeptidyl peptidase-4, un agoniste des récepteurs GLP-1 ou l’insuline est instaurée, votre médecin déterminera selon votre cas la dose appropriée de chaque médicament.

Si vous remarquez que votre taux de sucre dans le sang est élevé bien que vous preniez le médicament conformément à la prescription, vous devez contacter votre médecin ou votre pharmacien.

Voie et mode d'administration

Vous devez avaler les comprimés entiers avec un verre d'eau au cours du petit déjeuner (de préférence à la même heure chaque jour). Les comprimés ne doivent pas être mâchés. La prise de vos comprimés doit toujours être suivie d'un repas. Il est important de ne pas sauter de repas pendant le traitement par GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée.

Si vous avez pris plus de GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée que vous n’auriez dû :

Si vous avez pris trop de comprimés, contactez immédiatement votre médecin ou les urgences de l’hôpital le plus proche.

La prise d'une dose excessive se traduit par une hypoglycémie décrite dans la rubrique 2. Celle-ci doit être traitée immédiatement par l'administration de sucre (4 à 6 morceaux) ou d’une boisson sucrée, et suivi d’un en-cas ou d’un repas substantiel.

Si le patient est inconscient, avertir immédiatement un médecin et prévenir les secours d'urgence.

Les mêmes précautions doivent être prises si quelqu’un, par exemple un enfant, a pris le médicament involontairement. Il ne faut pas donner de la nourriture ou une boisson à un patient inconscient.

Il convient de s'assurer qu'il y a toujours une personne informée qui peut appeler un médecin en cas d'urgence.

Si vous oubliez de prendre GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée

Il est important de prendre votre médicament chaque jour de manière régulière pour que le traitement marche mieux.

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez la dose suivante à l’heure habituelle.

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée

Le traitement du diabète étant généralement un traitement au long cours, vous devez demander conseil à votre médecin avant de l’interrompre. L'arrêt du traitement peut entraîner une augmentation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie), ce qui augmente le risque de développer des complications du diabète.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Informez immédiatement votre médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    Exceptionnellement, des signes de réactions d'hypersensibilité sévères (syndrome DRESS) ont été rapportés : initialement sous forme de symptômes pseudo-grippaux et d’une éruption cutanée sur le visage puis d’une éruption cutanée étendue avec une température élevée.

    · Anomalies des tests de la fonction hépatique, modifications au niveau de votre foie (pouvant entraîner un jaunissement de la peau et des yeux). Si vous présentez ces effets, consultez immédiatement votre médecin.

Ces effets disparaissent généralement si le médicament est arrêté. Votre médecin décidera si vous devez arrêter votre traitement.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · Hypoglycémie sévère (faible taux de sucre dans le sang). Pour les symptômes et les signes d’hypoglycémie, voir rubrique 2 « Avertissements et précautions ». En l’absence de traitement, ces symptômes peuvent évoluer vers une somnolence, une perte de conscience ou éventuellement un coma. Si un épisode d’hypoglycémie est sévère ou prolongé, même s’il est temporairement contrôlé par la consommation de sucre, vous devez consulter immédiatement un médecin.

Comme pour les autres sulfonylurées, les événements indésirables suivants ont été observés : cas de modifications sévères du nombre de cellules sanguines et d’inflammation allergique de la paroi des vaisseaux sanguins, réduction du sodium sanguin (hyponatrémie), symptômes d’atteinte hépatique (par exemple, jaunisse) qui, dans la plupart des cas, disparaissent après le retrait des sulfonylurées, mais peuvent entraîner une insuffisance hépatique potentiellement mortelle dans des cas isolés.

Autres effets indésirables éventuels

Fréquents (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

    · Hypoglycémie (taux faible de sucre dans le sang). Pour les symptômes et les signes, voir rubrique « Avertissements et précautions ».

Peu fréquents (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · Troubles gastro-intestinaux, y compris douleur abdominale, nausées, vomissements, indigestion, diarrhée, constipation.

Ces effets sont réduits lorsque GLICLAZIDE TEVA 30 mg, comprimé à libération modifiée est pris au cours d'un repas comme il est recommandé.

Rares (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000)

    Ces symptômes disparaissent généralement à l’arrêt du traitement.

    Ces anomalies disparaissent généralement à l'arrêt du traitement.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

AgressionAphasieComaConfusDélireDépressionPerte d'énergieMal de têteFaimHypoglycémieMal au coeurParésieConvulsionsTrouble du sommeilTremblementA perdu connaissanceTête qui tourneVomiAgitationTrouble sensorielIssues fatalesImpuissanceYeux troublesFréquence cardiaque basseSomnolence