Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ORAQIX, gel periodontal

À quoi sert ce médicament ?

ORAQIX est un gel qui est utilisé pour empêcher vos gencives de devenir douloureuses. ORAQIX est utilisé chez l’adulte dans le but de soulager la douleur lors de certains types de procédures dentaires telles que détartrage et/ou le polissage radiculaire (le nettoyage de parties de vos dents que votre brosse à dent ne peut pas atteindre) ainsi que le sondage (exploration de vos dents et de vos gencives).

Que contient ce médicament ?

prilocaïne

Comment le prendre ?

ORAQIX vous sera administré par un dentiste. Le choix de la dose est laissé à l’appréciation de votre dentiste qui décidera en fonction du nombre de dents et du type de dent devant être traitées.

ORAQIX est réservé pour une utilisation chez l'adulte.

ORAQIX ne doit pas être injecté.

ORAQIX est appliqué à l'intérieur des gencives à l'aide d'une seringue dentaire ou par le distributeur ORAQIX et un applicateur à bout arrondi.

La dose maximale pour un seul traitement est de 5 cartouches.

L'effet maximal est atteint au bout de 30 secondes environ, et le dentiste peut alors commencer le traitement prévu. L'effet devrait cesser de se faire sentir au bout d'une vingtaine de minutes.

Si vous pensez que l'effet d'ORAQIX est trop fort ou trop faible, prévenez votre dentiste.

Il est possible de recevoir d'autres anesthésiques locaux pendant la même séance de traitement.

L'utilisation fréquente en quantités importantes d'ORAQIX n'est pas recommandée.

Si vous avez reçu plus de ORAQIX, gel périodontal que vous n’auriez dû :

En cas d’administration excessive d’anesthésiques locaux (c’est-à-dire, ORAQIX associé à un autre anesthésique), les symptômes suivants peuvent survenir : engourdissement des lèvres et du pourtour de la bouche, nervosité, sensation d’étourdissement, vertiges, agitation ou parfois vision floue, somnolence et perte de conscience. D’autres symptômes rares possibles sont des convulsions, la sensation d’être à bout de souffle et une baisse de la tension artérielle.

Une consommation excessive de prilocaïne (ORAQIX en association avec un autre anesthésique contenant de la prilocaïne) risque aussi de provoquer une méthémoglobinémie (voir rubrique 2). Cette méthémoglobinémie est caractérisée par une cyanose ardoisée (une décoloration des lèvres et de la peau, qui apparaîtront bleues ou grises).

Si vous constatez l’un des symptômes mentionnés plus haut, contactez votre dentiste ou votre médecin, ou allez au service des urgences de l’hôpital le plus proche afin de faire évaluer le risque et d’obtenir des conseils. Vous devrez peut-être rester sous surveillance pendant quelques heures.

Si vous oubliez d’utiliser ORAQIX, gel périodontal :

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser ORAQIX, gel périodontal :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Fréquents (affectant au moins 1 patient sur 10) :

    · maux de tête,

    · altérations du goût,

    · réactions dans la bouche (douleurs, sensibilisation, engourdissement d’autres parties de la bouche ou des lèvres, ulcère, irritation et rougeur).

Rares (affectant moins de 1 patient sur 100) :

    · réactions allergiques qui peuvent inclure : éruptions cutanées, tuméfaction de la gorge, difficultés respiratoires et fièvre,

    · vertiges,

    · impression de se sentir mal,

    · difficultés respiratoires ou cyanose (une décoloration des lèvres et de la peau, qui apparaîtront bleues ou grises),

    · sensation de brûlure,

    · réactions au site d’application,

    · une administration excessive d’ORAQIX pourrait provoquer une excitation ou une dépression du système nerveux central, et une dépression de la conduction et de la fonction cardiaques. En cas d’inquiétudes concernant l’un de ces effets indésirables possibles, faites-vous emmener immédiatement à l’hôpital.

Si l’un des effets indésirables devient grave, par exemple si vous avez du mal à respirer ou si votre gorge est enflée, ou si vous soupçonnez une réaction anaphylactique à l’anesthésique, informez-en immédiatement votre dentiste ou votre médecin, ou allez immédiatement à l’hôpital.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Carie dentaireMal de têteIrritableDouleurUlcèreRéaction locale