Notice médicament

information medicament

SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique Autres médicaments pour les syndromes obstructifs des voies aériennes par inhalation, anticholinergiques - code ATC : R03B B04

SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule est un traitement qui a pour objectif d’aider les personnes atteintes de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) à respirer plus facilement. La BPCO est une maladie pulmonaire chronique qui provoque des difficultés respiratoires et une toux. Le terme BPCO est associé aux états de bronchite chronique et d’emphysème. La BPCO est une maladie chronique et vous devez donc utiliser SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule de façon régulière quotidiennement et pas seulement quand vous ressentez une gêne respiratoire ou d'autres symptômes de BPCO.

SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule est un bronchodilatateur de longue durée d’action qui aide à ouvrir vos bronches pour ainsi faciliter la circulation de l’air dans les poumons. L’utilisation régulière de SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule peut diminuer l’essoufflement que vous ressentez du fait de votre BPCO et contribue ainsi à diminuer les effets de la maladie sur votre vie de tous les jours. Cela peut vous aider pour poursuivre vos activités quotidiennes. L’utilisation régulière de SPIRIVA 18 microgrammes permettra également de prévenir le risque d'exacerbation de la BPCO (aggravation soudaine des symptômes de BPCO qui peuvent se prolonger sur plusieurs jours).

La durée d’action de ce médicament est de 24h, vous n'avez donc besoin de l’utiliser qu’une seule fois par jour. Pour la bonne utilisation du dispositif de SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule, veuillez-vous conformer à la rubrique 3. « Comment utiliser SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule », ainsi qu’aux instructions d’utilisation fournies au verso de la notice.

Que contient ce médicament ?

tiotropium

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 26.77

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose habituelle chez l’adulte est l’inhalation du contenu d’une gélule (18 microgrammes de tiotropium) une fois par jour à l'aide du dispositif d'inhalation HandiHaler® prévu à cet effet.

Ne pas dépasser la dose prescrite.

Le traitement devra être administré à la même heure chaque jour car SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule agit pendant 24 heures.

Les gélules de SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule doivent être utilisées uniquement pour l'inhalation de la poudre qu'elle contient.

NE PAS AVALER LES GELULES.

Le dispositif HandiHaler®, dans lequel vous devez mettre la gélule de SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule, perfore la gélule ce qui vous permet d’inhaler la poudre qu'elles contiennent.

Vous devez vérifier que vous avez bien un dispositif d'inhalation HandiHaler® et que vous pouvez l’utiliser correctement. Les instructions pour l'utilisation du dispositif HandiHaler® sont fournies au verso de la notice.

Vous ne devez pas souffler dans le dispositif HandiHaler®.

Si vous rencontrez des difficultés pour l’utilisation du dispositif HandiHaler®, demandez à votre médecin, infirmier ou pharmacien de vous apporter les explications nécessaires.

Vous devez nettoyer votre dispositif HandiHaler® au moins une fois par mois. Les instructions pour le nettoyage du dispositif HandiHaler® sont fournies au verso de la notice.

Lorsque vous prenez SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule, veillez à ne pas projeter de la poudre dans vos yeux. En cas de projection de poudre dans vos yeux, vous risquez d’avoir une vision floue, une douleur et/ou une rougeur oculaire. Vous devez rincer immédiatement vos yeux à l’eau tiède puis consulter immédiatement votre médecin pour avis.

Si vous sentez que votre respiration se détériore, vous devez consulter rapidement votre médecin.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule n’est pas recommandé chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans.

Si vous avez utilisé plus de SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule que vous n’auriez dû

Si vous avez inhalé plus d’une gélule de SPIRIVA 18 microgrammes en une journée, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Vous risquez alors davantage de présenter des effets indésirables comme une sécheresse buccale, une constipation, des difficultés à uriner, une augmentation de la fréquence cardiaque ou une vision floue.

Si vous oubliez d’utiliser SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous avez oublié de prendre votre dose quotidienne, prenez-la dès que vous vous en rendez compte, mais ne prenez pas deux doses en même temps ou au cours de la même journée. Prenez votre dose suivante conformément à votre traitement habituel

Si vous arrêtez d’utiliser SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule

Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant d’arrêter d’utiliser SPIRIVA 18 microgrammes.

Si vous arrêtez d’utiliser SPIRIVA 18 microgrammes, poudre pour inhalation en gélule, les signes et les symptômes de la BPCO peuvent s’aggraver.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables décrits ci-dessous ont été observés chez des patients prenant ce médicament et sont listés selon leur fréquence de survenue : fréquent, peu fréquent, rare, ou avec une fréquence non déterminée.

Fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · Sécheresse buccale : légère dans la majorité des cas.

Peu fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · Sensations vertigineuses,

    · Maux de tête,

    · Troubles du goût,

    · Vision trouble,

    · Irrégularité du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire),

    · Inflammation de la gorge (pharyngite),

    · Enrouement de la voix (dysphonie),

    · Toux,

    · Aigreur d’estomac (reflux gastro oesophagien),

    · Constipation,

    · Infection dans la bouche et la gorge causée par un champignon (candidose oropharyngée),

    · Eruption cutanée (rash),

    · Emission d’urine douloureuse (dysurie)

    · Difficulté à uriner (rétention urinaire)

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1000) :

    · Difficulté à s’endormir (insomnies),

    · Vision de halos lumineux autour des lumières ou des images colorées, avec rougeur oculaire (glaucome),

    · Augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil,

    · Irrégularité du rythme cardiaque (tachycardie supraventriculaire),

    · Accélération du rythme cardiaque (tachycardie),

    · Perception anormale de battements cardiaques dans la poitrine (palpitations),

    · Oppression du thorax associée à une toux, une respiration sifflante ou des difficultés respiratoires survenant immédiatement après l’inhalation du produit (bronchospasme),

    · Saignements du nez (epistaxis)

    · Inflammation du larynx (laryngite),

    · Inflammation des sinus (sinusite),

    · Blocage du transit intestinal ou absence de mouvements intestinaux (occlusion intestinale ou iléus paralytique),

    · Inflammation des gencives (gingivite),

    · Inflammation de la langue (glossite),

    · Difficultés à avaler (dysphagie),

    · Inflammation de la bouche (stomatite),

    · Nausées,

    · Réactions allergiques immédiates (hypersensibilité),

    · Réactions allergiques sévères entraînant un gonflement du visage ou de la gorge (Œdème de Quincke),

    · Urticaire,

    · Démangeaisons (prurit),

    Non déterminée (la fréquence de survenue ne peut être estimée sur la base des données cliniques disponibles) :

    · Déshydratation,

    · Caries dentaires,

    · Réaction allergique sévère (réaction anaphylactique),

    · Infections ou ulcérations de la peau,

    · Sécheresse de la peau,

    Les effets indésirables graves comprennent les réactions allergiques entraînant un gonflement du visage ou de la gorge (œdème de Quincke) ou d'autres réactions d'hypersensibilité (telles qu’une brusque diminution de la pression artérielle ou des sensations vertigineuses) pouvant survenir de façon isolée ou dans le cadre d’une réaction allergique sévère (réaction anaphylactique) après la prise de SPIRIVA 18 microgrammes/dose, poudre pour inhalation. En outre, comme pour tous les médicaments inhalés, certains patients peuvent présenter une oppression inattendue de la poitrine, une toux, des sifflements respiratoires ou un essoufflement immédiatement après l’inhalation (bronchospasme).

    Dans ce cas arrêtez le traitement et consultez un médecin.