Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

PROTOXYDE D'AZOTE MEDICINAL SOL FRANCE, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique

Ce médicament est un anesthésique général.

Indications thérapeutiques

Il est utilisé comme:

    · Adjuvant de l'anesthésie générale, en association avec tous les agents d'anesthésie par voie intraveineuse ou par inhalation.

    · Adjuvant de l'anesthésie au bloc opératoire ou en salle de travail.

Que contient ce médicament ?

azote (protoxyde d')

Comment le prendre ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Le protoxyde d'azote ne doit être administré qu'au bloc opératoire ou en salle de travail.

Conformément à la réglementation, son utilisation nécessite:

    · Un mélangeur protoxyde d'azote-oxygène assurant une FiO2 toujours supérieure ou égale à 21 %, offrant la possibilité d'une FiO2 à 100 %, muni d'un dispositif de valve anti-retour et d'un système d'alarme en cas de défaut d'alimentation en oxygène,

    · et d'un monitorage de la FiO2 dans l'air inspiré en cas de ventilation artificielle.

Posologie

Le protoxyde d'azote doit être administré par inhalation, en mélange avec l'oxygène, à des concentrations comprises entre 50 et 70 %.

Chez la femme enceinte, la concentration administrée est de 50 %.

Le protoxyde d'azote ne doit pas être administré pendant plus de 24 heures en raison de sa toxicité médullaire (voir Qules sont les efftes indésirables éventuels ?).

Mode et voie d'administration

Administré en inhalation

Durée du traitement

Le protoxyde d'azote ne doit pas être administré pendant plus de 24 heures en raison de sa toxicité médullaire.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de PROTOXYDE D'AZOTE MEDICINAL SOL FRANCE, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe que vous n'auriez dû:

Les conséquences d'un surdosage en protoxyde d'azote sont dues à la déprivation en oxygène et non pas à un effet toxique direct du protoxyde d'azote.

En cas de surdosage, il y a risque de cyanose et d'hypoxie.

L'administration du protoxyde d'azote doit être arrêtée et le patient ventilé (air ou oxygène).

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, PROTOXYDE D'AZOTE MEDICINAL SOL FRANCE, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet..

Les effets indésirables du protoxyde d'azote sont essentiellement:

    · nausées et vomissements,

    · augmentation temporaire de pression et/ou de volume des cavités aériques de l'organisme, normales ou pathologiques,

    · des troubles hématologiques sévères (anémie mégaloblastique, agranulocytopénie) ont été décrits pour des durées d'administration supérieures à 24 heures.

    · effets euphorisants, troubles psychodysleptiques en l'absence d'association avec un autre agent anesthésique.