Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TIGREAT 2,5 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce medicament ?

TIGREAT 2,5 mg comprimé pelliculé contient du frovatriptan, médicament qui appartient à une famille de médicaments appelés triptans (agoniste sélectif des récepteurs 5HT1).

TIGREAT est un médicament pour traiter les maux de tête dans la crise de migraine avec ou sans aura (sensation subjective passagère qui précède la crise de migraine, très variable d'un sujet à l'autre et qui peut toucher la vue, l'odorat, l'audition).

Le traitement avec TIGREAT ne doit pas être utilisé pour prévenir une crise de céphalée migraineuse.

TIGREAT est utilisé pour traiter la crise de migraine chez les adultes.

Que contient ce médicament ?

frovatriptan

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.71

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Prenez TIGREAT le plus rapidement possible dès l'apparition de la crise. Le comprimé doit être avalé avec un grand verre d'eau.

Si vous n'êtes pas soulagé après la première dose, une seconde dose ne doit pas être prise au cours de la même crise. TIGREAT 2,5 mg, comprimé pelliculé pourra être utilisé pour la crise suivante.

En cas de soulagement après la première prise puis de réapparition de la douleur dans les 24 heures, un deuxième comprimé pourra être pris, à condition de respecter un intervalle d'au moins 2 heures entre les 2 prises.

Ne pas dépasser la dose maximale de 5 mg par 24 heures (soit deux comprimés).

L'utilisation prolongée (utilisation répétée pendant plusieurs jours) de TIGREAT n'est pas adaptée et peut produire une augmentation d'effets indésirables et être responsable de céphalées quotidiennes pouvant nécessiter un arrêt du traitement. Consultez votre médecin si vous présentez des céphalées fréquentes ou quotidiennes car le diagnostic de céphalée par abus médicamenteux doit être suspecté.

Patients âgés

Il y a peu de données sur la sécurité d'emploi et l'efficacité chez les patients de plus de 65 ans, TIGREAT n'est pas recommandé chez ces patients.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

TIGREAT ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 18 ans.

Si vous avez pris plus de TIGREAT 2,5 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Si vous avez pris accidentellement plus de TIGREAT que vous n'auriez dû, parlez-en immédiatement à votre médecin ou votre pharmacien ou adressez-vous aux urgences de l'hôpital le plus proche. Prenez les comprimés restants ou cette notice avec vous.

Les symptômes de surdosage sont : vertiges, somnolence, vomissements, malaise et ralentissement du rythme cardiaque.

Si vous oubliez de prendre TIGREAT 2,5 mg, comprimé pelliculé

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre TIGREAT 2,5 mg, comprimé pelliculé

Des précautions spéciales ne sont pas nécessaires à l'arrêt de ce médicament.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez de prendre TIGREAT et consultez immédiatement votre médecin si vous ressentez un des symptômes suivants:

    · une sensation de pression ou de douleur dans la poitrine, un essoufflement et/ou douleur ou inconfort dans un ou deux bras, dans le dos, les épaules, le cou, la mâchoire, ou la partie supérieure de l'estomac ; ceux-ci pourraient être des symptômes d'une crise cardiaque (infarctus du myocarde) qui peuvent apparaître chez les patients traités par triptans même en absence d'antécédents de maladie cardio-vasculaire;

    · des éruptions cutanées généralisées et des démangeaisons, un gonflement soudain (surtout autour des lèvres, des yeux ou sur la langue et les muqueuses), avec une possible difficulté soudaine à respirer, une accélération du rythme cardiaque et des palpitations cardiaques. Ce sont tous les symptômes et signes d’allergie et de réaction d'hypersensibilité du corps entier (réactions d’hypersensibilité, angioedème, anaphylaxie).

Les effets indésirables rapportés avec TIGREAT ont été transitoires, sont restés faibles ou modérés et ont disparu spontanément. Certains symptômes signalés comme effets indésirables peuvent être attribués à la crise de migraine.

Les effets suivants ont été observés fréquemment (touchant plus d'1 personne sur 100 et moins d'1 personne sur 10) :

    · nausée, sécheresse buccale, digestion difficile, douleur gastrique,

    · fatigue, sensation de gêne thoracique (sensations de lourdeur, pression ou oppression de la poitrine),

    · maux de tête, vertiges, sensation de fourmillements et picotements au niveau des bras et des jambes, diminution ou perturbation des sensations de toucher, envie extrême de dormir,

    · bouffées de chaleur,

    · oppression au niveau de la gorge,

    · troubles de la vision,

    · augmentation de la transpiration.

Les effets suivants ont été observés peu fréquemment (touchant plus d'1 personne sur 1000 et moins d'1 personne sur 100) :

    · altération du goût, tremblement, troubles de la concentration, torpeur, hypersensibilité cutanée, somnolence, contractions musculaires involontaires,

    · diarrhée, difficulté à avaler, ballonnement, gêne gastrique, flatulences,

    · accélération du rythme cardiaque, palpitations, hypertension artérielle, douleur thoracique (sensation intense d'oppression ou de pression dans la poitrine),

    · sensation de chaleur, diminution de la tolérance à la chaleur ou au froid, douleurs, faiblesse, soif, manque d'énergie, hyperactivité, malaise, sensation d'ivresse,

    · anxiété, insomnie, confusion, agitation, nervosité, dépression, troubles de la personnalité,

    · extrémités froides,

    · rhinite, sinusite, mal de gorge,

    · raideur musculaire, douleurs musculaires et osseuses, douleur des mains et pieds, douleur des articulations, mal de dos,

    · douleur oculaire, irritation oculaire, gêne en regardant la lumière,

    · prurit,

    · bourdonnements d'oreilles, douleur d'oreilles,

    · déshydratation,

    · miction impérieuse, augmentation de la miction,

Les effets suivants sont rares (touchant plus d'1 personne sur 10000 et moins d'1 personne sur 1000) :

    · spasmes musculaires, diminution du tonus musculaire, diminution des réflexes musculaires (hyporéflexie), troubles des mouvements,

    · constipation, éructation, brûlures d'estomac, irritation intestinale, ampoules buccales, douleur des lèvres, spasme de l'œsophage, ulcère gastro-duodénal, douleur de la glande salivaire, inflammation de la bouche, douleur dentaire,

    · fièvre,

    · perte de la mémoire, cauchemars, troubles de la personnalité,

    · saignement de nez, hoquet, augmentation de la fréquence respiratoire, gênes respiratoires, irritation de la gorge,

    · cécité nocturne,

    · lésions pourpres de la peau ou des muqueuses, rougeur de la peau, chair de poule, urticaire,

    · bradycardie,

    · troubles de l'audition, gêne auriculaire, prurit auriculaire, audition sensible,

    · augmentation de bilirubine sanguine, diminution du calcium sanguin, anomalies de l'analyse des urines,

    · hypoglycémie,

    · miction impérieuse nocturne, douleur rénale,

    · auto-mutilations (tels que morsure, ecchymoses),

    · augmentation de la taille de ganglions,

    · douleur ou gêne des seins.

Bien que les données disponibles ne permettent pas d’estimer leur fréquence, les effets indésirables suivants ont aussi été rapportés:

    · Réactions allergiques (hypersensibilité) incluant éruption cutanée généralisée et démangeaison, un gonflement soudain (surtout autour des lèvres, des yeux ou de la langue), pouvant provoquer des difficultés respiratoires, qui peuvent être associées à une accélération du rythme cardiaque et des palpitations cardiaques (anaphylaxie),

    · Crise cardiaque (infarctus du myocarde),

    · Gêne ou douleur thoracique, causée par un spasme temporaire (constriction) dans vos artères coronaires (les vaisseaux sanguins qui apportent l'oxygène et les nutriments à votre cœur, c’est-à-dire spasme des artères coronaires).

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleSensation vertigineuseIndigestionPerte d'énergieMal de têteHypoesthésieMal au coeurParesthésieBouche sècheMigraineGêne thoraciqueYeux troublesDysesthésieBouffée de chaleurSomnolence