Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

FULVESTRANT EG 250 mg, solution injectable en seringue préremplie

À quoi sert ce médicament ?

FULVESTRANT EG contient la substance active fulvestrant, qui appartient à la classe des anti-estrogènes.

Les estrogènes, un type d’hormones sexuelles féminines, peuvent dans certains cas être impliqués dans la croissance du cancer du sein.

FULVESTRANT EG est utilisé soit :

    · seul, pour traiter les femmes ménopausées avec un type de cancer du sein appelé cancer du sein positif pour les récepteurs aux estrogènes qui est localement avancé ou qui s’est étendu à d’autres parties du corps (métastatique) ou

    · en association avec le palbociclib pour traiter les femmes avec un type de cancer du sein appelé cancer du sein positif pour les récepteurs hormonaux, négatif pour le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain qui est localement avancé ou qui s’est étendu à d’autres parties du corps (métastatique). Les femmes qui n’ont pas encore atteint la ménopause seront également traitées avec un médicament appelé agoniste du facteur de libération de l’hormone lutéinisante (LHRH).

Lorsque le fulvestrant est administré en association avec le palbociclib, il est important que vous lisiez aussi la notice du palbociclib. Si vous avez des questions concernant le palbociclib, demandez à votre médecin.

Que contient ce médicament ?

fulvestrant

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 98.35

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est de 500 mg de fulvestrant (deux injections de 250 mg/5 mL) une fois par mois, avec une dose supplémentaire de 500 mg 2 semaines après la dose initiale.

Votre médecin ou votre infirmier/ère vous administrera FULVESTRANT EG en injection intramusculaire lente, une dans chaque fesse.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical en urgence si vous présentez l’un des effets indésirables suivants :

    · Réactions allergiques (hypersensibilité) y compris gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge qui peuvent être les signes de réactions anaphylactiques

    · Thrombo-embolies (risque accru de formation de caillots sanguins)*

    · Inflammation du foie (hépatite)

    · Insuffisance hépatique

Informez votre médecin, votre pharmacien, ou votre infirmier/ère si vous constatez l’un des effets indésirables suivants :

Effets indésirables très fréquents (pouvant affecter plus de 1 personne sur 10)

    · Réactions au site d’injection telles que douleur et/ou inflammation

    · Taux anormal d’enzymes hépatiques (lors des tests sanguins)*

    · Nausées (envie de vomir)

    · Faiblesse, fatigue*

    · Douleurs articulaires et musculo-squelettiques

    · Bouffées de chaleur

    · Eruptions cutanées

    · Réactions allergiques (hypersensibilité) y compris gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge

Autres effets indésirables :

Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

    · Maux de tête

    · Vomissements, diarrhées ou perte d’appétit*

    · Infections du tractus urinaire

    · Douleurs dorsales*

    · Augmentation de la bilirubine (un pigment biliaire produit par le foie)

    · Thrombo-embolies (risque accru de formation de caillots sanguins)*

    · Taux de plaquettes diminué (thrombocytopénie)

    · Saignements vaginaux

    · Douleurs au niveau du bas du dos irradiant dans la jambe d’un côté (sciatique)

    · Faiblesse soudaine, engourdissements, picotements ou perte de mouvement dans votre jambe, en particulier sur un seul côté de votre corps, des problèmes soudains pour marcher ou d’équilibre (neuropathie périphérique).

Effets indésirables peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · Pertes vaginales épaisses et blanchâtres et candidose (infection)

    · Contusion et saignement au site d’injection

    · Augmentation de la gamma-GT, une enzyme du foie détectée par un test sanguin

    · Inflammation du foie (hépatite)

    · Insuffisance hépatique

    · Engourdissements, picotements et douleurs

    · Réactions anaphylactiques.

    Les effets indésirables :

    Perte des cheveux ou de poilsAnémieTroubles de l'appétitArticulation douloureuseAsthénieCancer du seinDiarrhéePerturbation du goûtEmbolieHémorragie nasaleDouleurNumération plaquettaireTrouble de la peauStomatiteThrombopénieVomiRéaction au site d'injectionPeau sècheLarmes excessivesASATMal musculaireBilirubine élevéeSécheresse des yeuxYeux troublesEnzyme hépatiqueÉruption cutanéePerte d'énergieFièvreMal de têteHémorragieLeucopénieMal au coeurNerveux/nerveuseNeutropénieBouffée de chaleurNeutropénie fébrileAffections oculaires NCAAffections respiratoires NCAInfestationInfection