Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

GLUCOSE 5 % PROAMP, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

B : sang et organes hématopoïétiques

    · Apport calorique glucidique modéré (200 kcal/L) ;

    · Prévention des déshydratations intra et extracellulaires ;

    · Réhydratation lorsqu'il existe une perte d'eau supérieure à la perte en électrolytes (sels de l’organisme) ;

    · Prévention et traitement de la cétose (excès d’acétone dans le sang) dans les dénutritions ;

    · Véhicule ou diluant pour apport thérapeutique en période préopératoire, peropératoire et postopératoire immédiate.

Que contient ce médicament ?

glucose anhydre

Comment le prendre ?

Mode d’emploi pour l’ouverture des ampoules : veuillez-vous référer au schéma d’utilisation sur le conditionnement extérieur.

Après séparation de la barrette, l’ampoule s’ouvre facilement en exerçant une rotation de la partie supérieure.

Posologie

Votre médecin veillera à un débit de perfusion adapté à vos besoins et à votre état clinique.

SE CONFORMER A L’AVIS MEDICAL

Mode d’administration

Perfusion intraveineuse.

SE CONFORMER A L’AVIS MEDICAL

Fréquence d’administration

SE CONFORMER A L’AVIS MEDICAL

Durée du traitement

SE CONFORMER A L’AVIS MEDICAL

Si vous avez utilisé plus de GLUCOSE 5% PROAMP, solution injectable que vous n’auriez dû

Un surdosage en glucose, une administration prolongée ou une perfusion trop rapide peuvent entraîner :

    · une hyperglycémie (taux anormalement élevé de sucre dans le sang),

    · une glycosurie (taux anormalement élevé de sucre dans les urines),

    · une hyperosmolarité (concentration anormalement élevée des éléments dissous dans le sang),

    · des troubles de la conscience ou une perte de connaissance voire un coma dus à des taux de glucose extrêmement élevés dans le sang ou une hyperosmolarité,

    · un œdème cérébral engageant le pronostic vital (encéphalopathie hyponatrémique). Les symptômes comprennent des convulsions, nausées, léthargie et vomissements (voir rubriques 2 et 4),

    · une déshydratation (déficit en liquide),

    · une polyurie osmotique (augmentation de la quantité d’urine émise).

    · une tension accrue de la peau

    · une lourdeur et un gonflement des jambes (congestion veineuse)

    · un œdème (gonflement des tissus)

    · une intoxication hydrique avec hyponatrémie (intoxication par l’eau avec des taux anormalement bas de sodium dans le sang)

    L’hyperglycémie sévère et l’hyponatrémie peuvent être fatales.

    D’autres signes de surdosage peuvent être observés avec les médicaments dilués ou dissous avec le GLUCOSE 5% PROAMP, solution injectable.

    Votre médecin évaluera le traitement, notamment l’administration d’insuline, de médicaments augmentant le débit urinaire (diurétiques) ou de sels, ou si la perfusion doit être ralentie ou arrêtée.

Si vous oubliez d’utiliser GLUCOSE 5% PROAMP, solution injectable

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser GLUCOSE 5% PROAMP, solution injectable

Votre médecin décidera quand arrêter la perfusion.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, votre pharmacien, ou votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles

    · Réaction allergique (hypersensibilité), manifestation potentielle chez les patients présentant une allergie au maïs

    · Fièvre

    · Frissons

    · Infection au niveau du site de perfusion

    · Réaction locale

    · Douleur locale

    · Eruption

    · Irritation veineuse

    · Thrombose veineuse ou phlébite s’étendant à partir du site de perfusion (formation d’un caillot qui obstrue un vaisseau sanguin)

    · Extravasation (passage du produit hors des vaisseaux) pouvant entraîner notamment une douleur locale, voire un ulcère ou la mort des cellules tissulaires (nécrose de la peau)

    · Hypervolémie (augmentation du volume du sang)

    · Déséquilibre en sels minéraux de l’organisme (troubles électrolytiques)

    · Hyponatrémie nosocomiale (acquise lors d’une hospitalisation) *

    · Taux de sucre anormalement élevé dans le sang (hyperglycémie)

    · Déshydratation (perte en eau de l’organisme)

    · Taux de potassium anormalement bas dans le sang (hypokaliémie)

    · Taux de magnésium anormalement bas dans le sang (hypomagnésémie)

    · Taux de phosphate anormalement bas dans le sang (hypophosphatémie)

    · Taux de lactate anormalement élevé dans le sang (hyperlactatémie)

    · Polyurie osmotique au glucose (augmentation de la quantité d’urine)

    · Présence de sucre dans les urines (glycosurie)

      Ces effets indésirables peuvent être associés à la technique d'administration ou à un débit d’administration trop rapide.

      Si un médicament a été ajouté à la solution pour perfusion, celui-ci peut aussi provoquer des effets indésirables. Consultez la notice de ce médicament pour identifier des effets indésirables possibles.

    Déclaration des effets secondaires