Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

RINGER LACTATE LAVOISIER, solution pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : solution modifiant le bilan électrolytique

(B : sang et organes hématopoïétiques).

Ce médicament est préconisé en cas de :

    · déshydratation à prédominance extracellulaire quelle qu'en soit la cause (vomissement, diarrhée, fistules...).

          · acidose métabolique en dehors de l'acidose lactique (trouble de l'équilibre acido-basique de l'organisme correspondant à un excès d'acides dans le sang et dû à une diminution du taux de bicarbonate dans le sang).

        Que contient ce médicament ?

        sodium (chlorure de)

        Comment le prendre ?

        Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

        Posologie

        La posologie est variable et est adaptée en fonction du patient.

        Se conformer à l'avis médical.

        Mode d’administration

        Voie IV, en perfusion lente.

        Fréquence d'administration

        SE CONFORMER A L'AVIS MEDICAL

        Durée du traitement

        SE CONFORMER A L'AVIS MEDICAL

        Si vous avez utilisé plus de RINGER LACTATE LAVOISIER, solution pour perfusion que vous n’auriez dû :

        De mauvaises conditions d'utilisation, comme un surdosage, peuvent entraîner des signes d'hypervolémie qui sera traitée en milieu spécialisé.

        Une épuration extra-rénale peut être nécessaire.

        Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

        Quels sont ses effets indésirables possibles ?

        Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

        Fréquence indéterminée

          · Frissons, nausées, vomissements

          · Oedème dû à une surcharge hydro-sodée

          · Hyponatrémie nosocomiale (acquise lors de l’hospitalisation) et encéphalopathie hyponatrémique aiguë*

        Ces effets indésirables peuvent aussi apparaître en cas de mauvaises conditions d'utilisation ou de débit d'administration trop rapide.