Notice médicament

information medicament

METRONIDAZOLE BIOGARAN 250 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est indiqué dans le traitement de certaines infections à germes sensibles (bactéries, parasites).

Que contient ce médicament ?

métronidazole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 3.09

Comment le prendre ?

Ce médicament est réservé à l'adulte et à l'enfant à partir de six ans. Chez l'enfant de moins de six ans, il existe des formes pharmaceutiques plus adaptées.

La posologie dépend de l'âge et de l'indication thérapeutique.

A titre indicatif, la posologie usuelle est :

    · chez l'adulte: de 0,50 g/jour à 1,5 g/jour,

    Dans certains cas, votre partenaire doit être impérativement traité, qu'il présente ou non des signes cliniques.

    DANS TOUS LES CAS SE CONFORMER A L'ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

    Voie orale.

    Avaler les comprimés avec de l'eau.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Manifestations digestives

    · troubles digestifs non graves : douleurs au niveau de l'estomac, nausées, vomissements, diarrhée ;

    · inflammation de la langue avec sensation de bouche sèche, inflammation de la bouche, troubles du goût, perte d'appétit ;

    · pancréatite (inflammation du pancréas) réversible à l'arrêt du traitement ;

    · décoloration ou modification de l’aspect de la langue (peut être provoquée par le développement d’un champignon).

Manifestations au niveau de la peau et des muqueuses

    · bouffées de chaleur avec rougeur du visage, démangeaisons, éruption sur la peau parfois accompagnée de fièvre ;

    · urticaire (éruption cutanée analogue à celle que provoque la piqûre d'ortie), brusque gonflement du visage et du cou d'origine allergique (œdème de Quincke), choc d'origine allergique pouvant mettre la vie en jeu (voir Quelles sont les informations à connaitre avant de prendre METRONIDAZOLE BIOGARAN?) ;

    · très rares cas de rougeur se généralisant à tout le corps avec des pustules et accompagnée de fièvre (pustulose exanthématique aiguë généralisée) (voir Quelles sont les informations à connaitre avant de prendre METRONIDAZOLE BIOGARAN?) ;

    · Eruption de bulles avec décollement de la peau pouvant s’étendre à tout le corps et mettre en danger le patient (syndrome de Lyell, syndrome de Stevens- Johnson) ;

    · Erythème pigmenté fixe : éruption cutanée en plaques rouges arrondies avec démangeaison et sensation de brûlure laissant des tâches colorées et pouvant apparaître aux mêmes endroits en cas de reprise du médicament.

Manifestations nerveuses

    · atteinte des nerfs des membres (neuropathie sensitives périphériques) se traduisant par les manifestations au niveau des mains et des pieds telles que des fourmillements, picotements, sensations de froid, engourdissements, diminution de la sensibilité du toucher ;

    · maux de tête ;

    · vertiges ;

    · convulsions ;

    · confusion ;

    · troubles neurologiques appelés encéphalopathies ou syndrome cérébelleux, se traduisant par un état de confusion, des troubles de la conscience, du comportement, des difficultés à coordonner les mouvements, des troubles de la prononciation, des troubles de la marche, des mouvements involontaires des yeux, des tremblements. Ces troubles sont généralement réversibles à l’arrêt du traitement et peuvent être associés à des modifications de l’imagerie médicale (IRM). D’exceptionnels cas d’évolution fatale ont été rapportés (voir Quelles sont les informations à connaitre avant de prendre METRONIDAZOLE BIOGARAN?) ;

    · méningite non microbienne.

Troubles psychiques

    · hallucinations ;

    · troubles de la personnalité (paranoïa, délire) pouvant s’accompagner d’idées ou d’actes suicidaires (voir Quelles sont les informations à connaitre avant de prendre METRONIDAZOLE BIOGARAN?) ;

    · tendance à la dépression.

Troubles visuels

    · troubles visuels passagers tels que vision trouble, vision double, myopie, diminution de la vision, changement dans la vision des couleurs ;

    · atteinte/inflammation du nerf optique.

Troubles sanguins

    · taux anormalement bas de plaquettes dans le sang, taux anormalement bas ou chute importante de certains globules blancs (neutrophiles) dans le sang.

Manifestations au niveau du foie

    · Augmentation des enzymes hépatiques (transaminases, phosphatases alcalines) ;

    · très rares cas de maladie grave du foie (parfois accompagnés de jaunisse) notamment des cas d’insuffisance hépatique nécessitant une transplantation.

Autres

    · coloration brun-rougeâtre des urines due au médicament.

Déclaration des effets secondaires