Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire

À quoi sert ce médicament ?

SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire est utilisé pour insensibiliser (anesthésier) la cavité buccale pendant une intervention dentaire.

Ce médicament contient deux substances actives :

    · l'articaïne, un anesthésique local contre la douleur, et

    · l'adrénaline, un vasoconstricteur qui rétrécit les vaisseaux sanguins au niveau de l'injection, prolongeant ainsi l'effet de l'articaïne. L'adrénaline permet également de réduire les saignements durant l'intervention chirurgicale.

C'est votre dentiste qui vous administrera SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire.

SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire est indiqué chez les enfants de plus de 4 ans (pesant env. 20 kg), les adolescents et les adultes.

En fonction du type d’intervention effectuée, le dentiste choisira entre les deux médicaments suivants :

    · SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/200 000, solution injectable à usage dentaire est utilisé habituellement pour des interventions dentaires simples et brèves.

    · SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire est, plus adapté pour des interventions plus longues ou pouvant engendrer éventuellement des saignements abondants.

Que contient ce médicament ?

articaïne (chlorhydrate d')

Comment le prendre ?

Seuls les médecins et les dentistes sont formés à utiliser SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire.

Votre dentiste choisira entre SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/200 000, solution injectable à usage dentaire et SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire et déterminera la posologie en tenant compte de votre âge, de votre poids, de votre état de santé général et l'intervention dentaire.

Il convient d'utiliser la dose la plus faible permettant d'obtenir une anesthésie efficace.

Ce médicament est administré sous forme d'injection lente au niveau de la cavité buccale.

Si vous avez reçu plus de SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire que vous n’auriez dû

Il est peu probable que vous receviez trop de médicament lors de l'injection, mais si vous ne vous sentez pas bien, parlez-en à votre dentiste. Les symptômes de surdosage comprennent : grande faiblesse, pâleur de la peau, mal de tête, agitation, sentiment de désorientation, perte d’équilibre, tremblement involontaire ou frémissements, dilatation des pupilles, vision trouble, difficultés à fixer clairement un objet, troubles de l’élocution, vertiges, convulsions, stupeur, perte de conscience, coma, bâillements, respiration anormalement lente ou rapide pouvant conduire à un arrêt temporaire de la respiration, incapacité du cœur à se contracter efficacement (arrêt cardiaque).

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre dentiste.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Durant tout le temps où vous serez dans son cabinet, votre dentiste suivra avec attention les effets de SEPTANEST 40 mg/mL ADRENALINEE AU 1/100 000, solution injectable à usage dentaire.

Si vous ressentez un des effets indésirables graves suivants, parlez-en immédiatement à votre dentiste, votre médecin ou votre pharmacien :

    · visage, langue ou pharynx tuméfiés, difficultés à avaler, urticaire ou difficultés à respirer (angio-oedème)

    · éruption cutanée, démangeaisons et difficultés à respirer : ceci peut être le signe d’une réaction allergique (hypersensibilité)

    · association d'une paupière tombante et d'une constriction pupillaire (syndrome de Horner).

Ces effets indésirables surviennent rarement (peuvent toucher jusqu’à 1 personne sur 1000).

D'autres effets indésirables qui ne sont pas mentionnés ci-dessus peuvent aussi survenir chez certains patients.

Effets secondaires fréquents : pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 10 :

    · inflammation des gencives

    · douleur neuropathique – douleur due à des lésions nerveuses

    · engourdissement ou baisse du sens du toucher dans ou autour de la bouche

    · goût métallique, altération du goût ou perte de la fonction gustative

    · sens du toucher accru, désagréable ou anormal

    · sensibilité accrue à la chaleur

    · mal de tête

    · rythme cardiaque anormalement rapide

    · rythme cardiaque anormalement lent

    · hypotension

    · gonflement de la langue, des lèvres et des gencives.

Effets secondaires peu fréquents : pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 100 :

    · sensation de brûlure

    · tension artérielle élevée

    · inflammation de la langue et de la bouche

    · nausées, vomissements, diarrhée

    · éruption cutanée, démangeaisons

    · douleur dans la nuque ou au site de l'injection.

Effets secondaires rares : pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 1000 :

    · nervosité, anxiété

    · trouble du nerf facial (paralysie du visage)

    · somnolence

    · mouvement oculaire involontaire

    · vision double, cécité temporaire

    · paupière tombante et constriction de la pupille (syndrome de Horner)

    · recul du globe oculaire à l’intérieur vers l’orbite (énophtalmie)

    · tintement des oreilles, hypersensibilité de l'ouïe

    · palpitations

    · bouffées de chaleur

    · sifflement (bronchospasme), asthme

    · difficultés à respirer

    · exfoliation et ulcération des gencives

    · exfoliation de la zone d'injection

    · urticaire

    · convulsions musculaires, contraction musculaire involontaire

    · fatigue, faiblesse

    · frissons.

Effets secondaires très rares : pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 10 000 :

    · perte de sensibilité persistante, engourdissement étendu et perte du goût.

Fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur base des données disponibles :

    · exaltation de l'humeur (euphorie)

    · troubles de la coordination du rythme cardiaque (troubles de la conduction, bloc auriculo-ventriculaire)

    · augmentation de l’afflux sanguin dans une partie du corps, entrainant la congestion des vaisseaux sanguins

    · dilatation ou resserrement des vaisseaux sanguins

    · enrouement

    · problèmes de déglutition

    · gonflement des joues et tuméfaction locale

    · syndrome de la langue brûlante

    · rougeur de la peau (érythème)

    · transpiration anormalement accrue

    · aggravation des manifestations neuromusculaires du syndrome de Kearns-Sayre

    · sensation de chaleur ou de froideur

    · blocage de la mâchoire.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AdolescenceAnesthésieChocTuméfactionAccélération cardiaqueTroubles du goûtHypoesthésiePA basseNerveux/nerveuseNévralgieDouleurPareDysesthésieFréquence cardiaque bassePerturbation du goûtGingiviteMal de têteHyperesthésieAllergieLésionInfectionAllodynieEngourdissement buccalRéaction localeInfestationPerte du goût