Notice médicament

information medicament

MODOPAR 250 (200 mg/50 mg), gélule

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est préconisé dans la Maladie de Parkinson et dans certaines maladies neurologiques présentant les mêmes symptômes.

Que contient ce médicament ?

bensérazide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 10

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La posologie est variable et doit être adaptée à l'intensité des troubles ainsi qu'à la susceptibilité individuelle de chaque patient.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Les gélules doivent être avalées entières. Ne pas croquer, ni les ouvrir.

Fréquence d'administration

Le nombre de prises et leur répartition sont adaptés individuellement. En général la dose totale est répartie en 3 ou 4 prises quotidiennes.

Il est recommandé, autant que possible, de prendre les gélules au moins une demi-heure avant ou 2 heures après le repas (voir la rubrique MODOPAR avec aliments et boissons).

Durée du traitement

Vous devez impérativement respecter la posologie et la durée du traitement prescrites, en particulier vous ne devez pas interrompre le traitement sans demander l'avis de votre médecin.

Si vous avez pris plus de MODOPAR que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre MODOPAR

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre MODOPAR

Le traitement par MODOPAR ne doit pas être interrompu brutalement sans avis médical. L'interruption brutale du traitement peut provoquer l’équivalent du syndrome malin des neuroleptiques (apparition d'une rigidité musculaire, tremblements, agitation, confusion, fièvre, etc) et peut menacer le pronostic vital.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Au début du traitement : nausées, vomissements, diarrhées, perte de l'appétit, modification du goût; généralement contrôlés par la prise de nourriture faible en protéines ou de boisson avec le traitement et une augmentation lente des doses.

Plus tardivement peuvent apparaître des effets sur le système nerveux. Dans ces cas, prévenez votre médecin.

Affections hématologiques : diminution des globules rouges, globules blancs et plaquettes.

Troubles du métabolisme et de la nutrition : anorexie.

Affections psychiatriques : Etat confusionnel (perte des repères dans le temps ou dans l’espace), dépression, agitation*, anxiété*, insomnie*, cauchemars, hallucinations*, délires*, épisodes psychotiques, désorientation*, syndrome de dérégulation dopaminergique.

Des troubles du contrôle des impulsions peuvent survenir tels que : jeu pathologique (compulsion au jeu), augmentation de la libido (désir sexuel), hypersexualité, dépenses ou achats compulsifs, frénésie ou compulsion alimentaire, symptômes de troubles de l'alimentation.

Affections du système nerveux : agueusie (perte du goût), modification du goût, dystonie (crampes musculaires), dyskinésie (mouvements anormaux involontaires), syndrome des jambes sans repos (besoin incontrôlable de bouger les jambes), fluctuations de la réponse thérapeutique, phénomène de « freezing » (blocage lors de la marche), détérioration de fin de dose, phénomène « on-off » (fluctuation symptomatique de la maladie de Parkinson), somnolence, endormissement soudain.

Affections cardiaques : arythmies cardiaques (trouble du rythme cardiaque).

Affections vasculaires : hypotension orthostatique (diminution de la tension artérielle en position debout pouvant s'accompagner de vertiges).

Affections gastro-intestinales : nausées, vomissements (parfois noirâtres), diarrhées, constipation, bouche sèche, coloration de la salive, de la langue, des dents, de la muqueuse buccale.

Affections hépatiques : augmentation des enzymes hépatiques (enzymes du foie).

Affections de la peau et du tissu sous-cutané : démangeaison, éruption cutanée, coloration de la sueur.

Affections du rein et des voies urinaires : urémie (urée dans le sang), coloration de l’urine.

*Ces événements peuvent survenir en particulier chez les patients âgés et chez les patients avec des antécédents de ce type d'affections.

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

PareEffet on off