Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

DEPOCYTE 50 mg, suspension injectable

À quoi sert ce médicament ?

DepoCyte est utilisé pour traiter la méningite lymphomateuse.

La méningite lymphomateuse est une affection dans laquelle des cellules tumorales de lymphome ont envahi le liquide ou les membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière.

DepoCyte est utilisé chez les adultes pour tuer les cellules tumorales de lymphome.

Que contient ce médicament ?

cytarabine

Comment le prendre ?

Un docteur ou un médecin diplômé et expérimenté dans le traitement du cancer injectera DepoCyte dans le liquide céphalo-rachidien ou dans le sac lombaire. DepoCyte ne doit être administré par aucune autre voie. Les injections sont effectuées lentement en 1 à 5 minutes, et il se peut que l’on vous demande de rester allongé à plat pendant l'heure qui suit.

Vous recevrez également de la dexaméthasone, d'habitude sous forme de comprimés mais aussi parfois sous forme d'injection intraveineuse, pendant 5 jours après avoir reçu chaque dose de DepoCyte, afin d’aider à réduire tout effet indésirable susceptible de se manifester.

Avant utilisation de DepoCyte, le flacon doit être réchauffé à température ambiante (18 °C – 22 °C) pendant au moins 30 minutes. Juste avant de prélever DepoCyte, le flacon doit être retourné doucement pour homogénéiser la suspension. Il ne doit pas être agité vigoureusement.

Des précautions appropriées doivent être prises lors de la manipulation et de l’administration d’un médicament cytotoxique (technique de manipulation appropriée, utilisation d’un endroit désigné adéquat, vêtements de protection, procédures pour éviter le risque de contamination). Le personnel masculin et féminin essayant de concevoir et les employées enceintes ne doivent pas travailler avec DepoCyte. En cas de contact accidentel avec les muqueuses, traiter immédiatement les zones exposées avec de grandes quantités d'eau. Des soins médicaux doivent être assurés.

DepoCyte doit être prélevé du flacon juste avant l’administration ; le produit médicamenteux doit être utilisé dans les 4 heures qui suivent son prélèvement du flacon. Tout produit médicamenteux entamé doit être éliminé et non réutilisé. DepoCyte ne doit pas être mélangé avec d'autres produits médicamenteux.

Des filtres en ligne ne doivent pas être utilisés lors de l'administration de DepoCyte.

DepoCyte doit être utilisé tel quel, sans avoir à le diluer davantage. La dose pour les adultes est de 50 mg(un flacon de DepoCyte).

Pour le traitement de la méningite lymphomateuse, DepoCyte est donné selon les schémas posologiques suivants:

Traitement initial: un flacon de DepoCyte (50 mg), administré à 14 jours d'intervalle pour 2 doses

(semaines 1 et 3).

Traitement de suivi: un flacon de DepoCyte (50 mg), administré à 14 jours d'intervalle pour 3 doses(semaines 5, 7 et 9), suivie d'une dose supplémentaire à la semaine 13.

Traitement de maintenance: un flacon de DepoCyte (50 mg), administré à 28 jours d'intervalle pour 4 doses (semaines 17, 21, 25 et 29).

Si vous avez utilisé plus de DepoCyte que vous n’auriez dû

La dose recommandée vous sera administrée par le docteur ou le médecin, suivant le cas. Il n'y a pas d'antidote pour DepoCyte. Le traitement du surdosage doit viser à maintenir les fonctions vitales.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Des effets indésirables peuvent se manifester après chaque injection et habituellement durant les cinq premiers jours.

Votre médecin discutera de ceux-ci avec vous et vous expliquera les risques et bénéfices potentiels de votre traitement.

Les effets indésirables :

ArachnoditeMal de dosDouleur au couConfusPas d'auditionDiarrhéePerte d'énergieFièvreMal de têteParalysie d'un côté du corpsHydrocéphalieHypoesthésieIrritableRéaction de type méningiteTrouble musculosquelettiqueMal au coeurNerveux/nerveuseDouleurParesthésieConvulsionsTrouble de la moelle épinièreThrombopénieIncontinence d'urineVomiParalysie de nerf crânienSyndrome de la queue de chevalAveugleSomnolence