Notice médicament

information medicament

BISOPROLOL TEVA 10 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

BISOPROLOL TEVA est un médicament appartenant au groupe des bêta-bloquants. Ces produits protègent le cœur d'une activité excessive, ce qui ralentit le cœur et fait baisser la pression artérielle.

BISOPROLOL TEVA est utilisé pour traiter :

    · la pression artérielle élevée ;

    · les douleurs thoraciques (angine de poitrine).

Que contient ce médicament ?

bisoprolol (fumarate de)

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 5.15

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est :

Adultes

Dose initiale : Votre médecin instaurera le traitement à la dose la plus faible possible. Chez certains patients, 5 mg par jour (par 24 heures) peuvent suffire.

La dose d'entretien habituelle est de 10 mg une fois par jour. La dose maximale recommandée est de 20 mg par jour.

Personnes âgées

En général, il n'est pas nécessaire d'adapter la posologie. Il est recommandé de débuter le traitement à la dose la plus faible possible.

Patients présentant une insuffisance rénale sévère

La dose maximale est de 10 mg par jour (par 24 heures). Cette dose peut éventuellement être répartie en deux prises.

Patients présentant une insuffisance hépatique sévère

La dose maximale est de 10 mg par jour (par 24 heures).

Utilisation chez les enfants et les adolescents

L’utilisation de BISOPROLOL TEVA est déconseillée compte tenu du manque de données concernant l'utilisation de ce médicament chez l'enfant.

Si vous avez pris plus de BISOPROLOL TEVA 10 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Si vous avez pris trop de BISOPROLOL TEVA, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien. Les symptômes possibles en cas de prise d'une dose trop forte sont une diminution de la fréquence cardiaque, une baisse de la pression artérielle, un essoufflement, une insuffisance cardiaque (activité du cœur insuffisante) et une hypoglycémie (taux faible de sucre dans le sang) (se manifestant par une sensation de faim, une transpiration excessive, des vertiges et des palpitations). Dans les cas sévères, le médecin peut pratiquer un lavage gastrique.

Si vous oubliez de prendre BISOPROLOL TEVA 10 mg, comprimé pelliculé

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en rendez compte. Mais si c'est presque le moment de prendre la dose suivante, ne prenez pas la dose que vous avez oubliée et continuez à prendre votre médicament selon votre schéma habituel. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre BISOPROLOL TEVA 10 mg, comprimé pelliculé

Si vous arrêtez brutalement de prendre BISOPROLOL TEVA, il peut se produire une aggravation d'une affection cardiaque ou votre pression artérielle peut augmenter à nouveau. Il est donc préférable de ne pas arrêter brutalement de prendre ce médicament. Votre médecin réduira progressivement la posologie.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez l'un des effets suivants, arrêtez de prendre BISOPROLOL TEVA et consultez immédiatement votre médecin ou rendez-vous à l'hôpital le plus proche :

    · Un essoufflement accru et des jambes gonflées qui sont les symptômes d'une insuffisance cardiaque (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 100).

    · Un essoufflement et une respiration sifflante due à un rétrécissement des voies respiratoires chez les patients souffrant d'asthme ou de troubles des voies respiratoires (bronchospasme) (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 100).

    · Des réactions d'hypersensibilité telles que des démangeaisons, des rougeurs de la peau, des éruptions cutanées et un gonflement (visage, mains, pieds), une difficulté à respirer (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000).

    · Fièvre, fatigue, articulations douloureuses, éruption cutanée sur le visage qui sont les symptômes d'une maladie appelée le syndrome du Lupus (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000).

    · Coloration jaune de la peau ou des yeux (ictère), urines foncées, fatigue et douleur dans le ventre, qui sont des signes d'inflammation du foie (hépatite) (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000).

    · Hallucinations (pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000).

    Les effets indésirables suivants peuvent survenir, notamment :

Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · Fatigue, étourdissements ou maux de tête (ces effets indésirables surviennent particulièrement en début de traitement et ils sont généralement bénins et disparaissent souvent après une à deux semaines).

    · Sensation de froid dans les mains et/ou les pieds, engourdissement des mains et/ou des pieds, accentuation de la douleur dans les jambes et boiterie (claudication intermittente, syndrome de Raynaud).

    · Nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales ou constipation.

    · Hypotension (pression artérielle basse).

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · Diminution de la fréquence cardiaque, aggravation des troubles du rythme existants tels qu’un bloc auriculo-ventriculaire.

    · Baisse de la pression artérielle, par exemple en passant rapidement de la position assise ou allongée en position debout, avec parfois des vertiges (hypotension orthostatique).

    · Dépression.

    · Faiblesse et crampes musculaires, affections articulaires.

    · Troubles du sommeil.

    · Sensation de faiblesse.

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

    · Augmentation des taux d’enzymes hépatiques (ASAT, ALAT) observée lors d’analyse du sang.

    · Taux faible de sucre dans le sang (hypoglycémie) se manifestant par une sensation de faim, des sueurs, des vertiges, des palpitations.

    · Augmentation d’un type de graisses présentes dans le sang (triglycérides).

    · Impuissance.

    · Inflammation de la muqueuse nasale caractérisée par une obstruction nasale et des éternuements (rhinite allergique).

    · Sécheresse oculaire (qui peut être très gênante si vous portez des lentilles).

    · Cauchemars.

    · Troubles de l’audition.

    · Syncope.

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000 :

    · Alopécie (perte de cheveux).

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominaleConstipationDiarrhéeSensation vertigineusePerte d'énergieMal de têtePA basseClaudication intermittenteMal au coeurSyndrome de RaynaudVomiSensation de froid