Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

(A : appareil digestif et métabolisme)

Ce médicament est indiqué dans la prévention et le traitement des nausées et des vomissements causés par la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Ce médicament est réservé à l’adulte et à l’enfant à partir de 6 ans.

Que contient ce médicament ?

ondansétron

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 8.83

Comment le prendre ?

Posologie

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

La dose habituellement recommandée est de :

    · Chez l’adulte : 2 à 4 comprimés par jour,

    · Chez l’enfant à partir de 6 ans : se conformer à l’ordonnance du médecin.

Chez l’enfant de moins de 6 ans, la forme comprimé n’est pas adaptée en raison du risque de fausse route.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Durée du traitement

1 à 5 jours.

Si vous avez pris plus de ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Si vous ou votre enfant avez pris plus de ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû, contactez votre médecin ou allez directement à l’hôpital. Emportez la boite du médicament avec vous.

Si vous oubliez de prendre ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Certains effets indésirables peuvent être graves. Arrêtez de prendre le médicament et contactez immédiatement votre médecin si vous remarquez :

Une réaction allergique sévère pouvant être immédiate : les signes peuvent inclure :

    · Une éruption cutanée avec démangeaisons (urticaire),

    · Un gonflement du visage ou de la gorge (angioedème). Vous pourrez alors avoir du mal à respirer,

    · Un malaise.

Une ischémie myocardique : les signes peuvent inclure :

    · Une douleur soudaine dans la poitrine,

    · Une oppression thoracique.

Autres effets indésirables possibles :

    · maux de tête, bouffées de chaleur, hoquets,

    · anomalies biologiques hépatiques,

    · constipation pouvant dans de rares cas se compliquer d’occlusion intestinale en particulier chez certains patients avec des facteurs de risque associés (prise de médicaments ralentisseurs du transit, antécédent de chirurgie digestive),

    · baisse de la pression artérielle, douleurs au niveau du thorax, troubles du rythme cardiaque (pouvant entraîner une perte soudaine de connaissance) et bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque),

    · mouvements anormaux des yeux, raideur anormale des muscles et tremblements, convulsions,

    · réactions cutanées rares et graves, caractérisées par des bulles et un détachement de la peau, imposant l’arrêt immédiat du traitement,

    · troubles visuels transitoires, voire de très rares cas de cécité transitoire ont été décrits,

    Déclaration des effets secondaires

    Les effets indésirables :

    Mal de têteNerveux/nerveuseTrouble de la peauBouffée de chaleurChimiothérapie