information medicament

ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal

À quoi sert ce médicament ?

ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal est un anneau vaginal qui contient pour substance active l’estradiol hémihydraté, la forme naturelle de la principale hormone sexuelle féminine, l’estrogène.

À mesure que la femme approche de l’âge de la ménopause, ses ovaires produisent de moins en moins d’estrogènes. Les faibles taux d’estrogènes peuvent être à l’origine de symptômes tels qu’une sécheresse vaginale, une inflammation ou des démangeaisons, qui peuvent à leur tour conduire à des plaies ou à des douleurs lors des rapports sexuels, ainsi qu’à une sensibilité accrue aux infections vaginales ou urinaires.

ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal est utilisé dans le cadre d’un traitement hormonal de substitution (THS) qui agit localement dans le vagin pour maintenir des taux adéquats d’estrogène, afin de soulager ces symptômes chez la femme ménopausée. Il ne traite pas les autres symptômes de la ménopause, tels que les bouffées de chaleur et les sueurs. Parlez-en à votre médecin, si vous présentez également ces problèmes.

Que contient ce médicament ?

estradiol

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute. Suivez scrupuleusement les instructions ci-dessous. Lavez-vous soigneusement les mains avant d'insérer ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal.

Pour insérer ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal dans votre vagin

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les affections ci-après ont été signalées plus souvent chez les femmes utilisant des médicaments de THS qui circulent dans le sang que chez les femmes n’utilisant pas de THS. Ces risques s’appliquent moins en cas de traitements administrés par voie vaginale tels que ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal :

    · cancer de l’ovaire ;

    · caillots sanguins dans les veines des jambes ou des poumons (maladie thromboembolique veineuse) ;

    · AVC ;

    Pour plus d’informations sur ces effets indésirables, voir rubrique 2.

    Si vous développez une des conditions indiquées sous « N'utilisez jamais ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal, dans les conditions suivantes » ou mentionnées à la rubrique « Arrêtez d’utiliser ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal (si possible, retirez l’anneau) et consultez immédiatement un médecin » ou si vous présentez un des effets indésirables indiqués ci-dessous, retirez ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal et consultez votre médecin immédiatement. En cas de douleur ou de difficulté en essayant de retirer l'anneau vaginal, renoncez au retrait et consultez votre médecin :

    · Les symptômes d’une réaction allergique, notamment une éruption cutanée, de l’urticaire, des démangeaisons. Ces symptômes apparaissent peu fréquemment (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100 utilisant ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal).

    Il y a eu de rares cas indiquant que l’anneau vaginal s’attache à la paroi vaginale, ce qui rend le retrait de l’anneau difficile. Certaines femmes ont eu besoin d’une intervention chirurgicale pour enlever l’anneau vaginal.

    Effets indésirables fréquents pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 10 utilisant ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal :

    · Une infection urinaire.

    · Une infection et des démangeaisons à l’intérieur et autour du vagin.

    · Une gêne/une douleur dans la région de l’estomac (abdomen).

    · Une perception de l’anneau de manière persistante dans le vagin ou une pression sur la vessie/ le rectum (anus).

    · Une douleur lors de l’évacuation de l’urine.

    · Des démangeaisons généralisées.

    Les symptômes mentionnés ci-dessus surviennent plus fréquemment chez les femmes ménopausées non traitées.

    · Une dépression.

    · Une perte des cheveux ou de poils.

    · Des douleurs articulaires.

    · Des crampes dans les jambes.

    · Des métrorragies (saignements irréguliers) ou des petits saignements inhabituels ou inattendus.

    · Un écoulement vaginal.

    · Des douleurs mammaires, une sensibilité mammaire, des seins gonflés, un écoulement des mamelons.

    · Des modifications du poids (prise ou perte).

    Effets indésirables peu fréquents pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100

    · Un caillot sanguin dans les jambes ou les poumons. Voir « Arrêtez d’utiliser ESTRING 2 mg, système de diffusion vaginal et consultez immédiatement un médecin ».

    · Une inflammation vaginale.

    · Des mycoses (infections fongiques).

    · Une modification du désir sexuel (libido augmentée ou diminuée).

    · Des changements d’humeur.

    · De l’anxiété.

    · Des maux de tête ou des migraines.

    · Des vertiges.

    · Une difficulté à porter des lentilles de contact.

    · Des nausées, des ballonnements, des douleurs abdominales.

    · Une maladie de la vésicule biliaire.

    · Une décoloration de la peau, en particulier au niveau du visage ou du cou, connue sous le nom de « masque de grossesse » (chloasme).

    · Une augmentation de la croissance pileuse.

    · Une peau qui démange.

    · Des éruptions cutanées.

    · Une modification des règles (du flux menstruel).

    · Une modification de l’écoulement vaginal.

    Les effets indésirables suivants ont été rapportés avec d’autres THS :

    Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · Une perte de mémoire (démence).

    · Des nodules cutanés rougeâtres douloureux (érythème noueux).

    Liste des effets indésirables possibles :

    Douleur abdominalePerte des cheveux ou de poilsArticulation douloureuseDépressionHémorragieHyperhidroseDouleur au seinHémorragie utérine dysfonctionnelleDémangeaisonsDémangeaisons génitalesInfection urinaireHémorragie utérinePoids augmentéÉcoulement mammaireTriglycéridesGêne abdominaleDouleur abdominale basseSensibilité mammaireInfection vaginaleGêne