Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 20 mg/12,5 mg, comprimé sécable

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique - code ATC : C09BA02

    · L'énalapril appartient à un groupe de médicaments appelés inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IEC) et il abaisse la pression artérielle en élargissant les vaisseaux sanguins.

    · L'hydrochlorothiazide appartient à un groupe de médicaments appelés diurétiques et il abaisse la pression artérielle en augmentant l'excrétion urinaire.

    · Les comprimés d’ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA contiennent une association d'énalapril et d'hydrochlorothiazide et sont utilisés pour le traitement de l'hypertension en cas de contrôle insuffisant par traitement par énalapril seul.

Votre médecin peut également vous prescrire ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA à la place de comprimés individuels d'énalapril et d'hydrochlorothiazide au même dosage.

Cette association fixe n'est pas adaptée pour un premier traitement de l'hypertension.

Que contient ce médicament ?

énalapril

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.44

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Adultes

La dose recommandée est d'un comprimé par jour.

Sujets âgés

Votre médecin adaptera la dose d'énalapril et d'hydrochlorothiazide soigneusement.

Problèmes rénaux

Votre médecin adaptera la dose d'énalapril et d'hydrochlorothiazide soigneusement.

Mode d'administration

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau. ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA peut être utilisé au cours ou en dehors des repas.

Si vous avez pris plus d’ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 20 mg/12,5 mg, comprimé sécable que vous n’auriez dû

Si vous (ou quelqu'un d'autre) avalez un grand nombre de comprimés en même temps, ou si vous pensez qu'un enfant a avalé un comprimé, demandez immédiatement conseil à un médecin. Les événements les plus probables en cas de surdosage sont des battements cardiaques excessivement rapides ou lents, des palpitations (un sentiment de battements cardiaques anormalement rapides ou irréguliers), un choc, une respiration rapide, de la toux, des nausées et des vomissements, des crampes, des vertiges, une somnolence et une confusion ou une anxiété, une miction excessive ou une incapacité à uriner.

Veuillez emporter cette notice, les comprimés restants et la boîte à l'hôpital ou chez votre médecin de manière à ce qu'ils sachent quels comprimés ont été consommés.

Si vous oubliez de prendre ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 20 mg/12,5 mg, comprimé sécable

Ne prenez pas de dose double pour compenser le comprimé que vous avez oublié de prendre. Prenez la dose suivante à l'heure habituelle.

Si vous arrêtez de prendre ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 20 mg/12,5 mg, comprimé sécable

Le traitement de l'hypertension est un traitement à long terme et vous devez consulter votre médecin avant d'interrompre le traitement. Une interruption ou l'arrêt du traitement pourrait entraîner l'augmentation de votre pression artérielle.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous ressentez l'un des symptômes suivants, arrêtez de prendre ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA et parlez-en immédiatement à votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de l'hôpital le plus proche :

    · Une réaction allergique sévère appelée angio-œdème (rash, démangeaisons, œdème des extrémités, du visage, des lèvres, de la bouche ou de la gorge qui peuvent provoquer des difficultés pour avaler ou respirer). Ceci est un effet indésirable grave et fréquent. Vous pouvez avoir besoin de soins médicaux urgents ou d'une hospitalisation.

    · Une jaunisse (coloration jaune de la peau et du blanc des yeux). Ceci est un effet indésirable potentiellement grave, mais rare, qui indique une inflammation au niveau de votre foie. Vous pouvez avoir besoin de soins médicaux urgents ou d'une hospitalisation.

ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA peut entraîner fréquemment une hypotension qui peut être associée à une sensation de tête légère et de faiblesse. Chez certains patients, cela peut survenir après la première prise ou quand la posologie est augmentée. Si vous ressentez ces symptômes, vous devez contacter immédiatement votre médecin.

ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA peut entraîner une réduction du nombre de globules blancs et votre résistance aux infections peut être diminuée. Si vous êtes atteint d'une infection avec des symptômes tels que de la fièvre et une altération importante de l'état général ou de la fièvre avec des symptômes d'infection locale tels qu'un mal de gorge, une angine ou une inflammation de la cavité buccale, ou des problèmes urinaires, vous devez immédiatement consulter votre médecin. Une analyse de sang sera réalisée pour vérifier une éventuelle réduction des globules blancs (agranulocytose). Il est important d'informer votre médecin de votre traitement.

Une toux sèche pouvant persister longtemps a été fréquemment rapportée lors de l'utilisation d’ENALAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA ou d'autres IEC. Il peut toutefois s'agir des symptômes d'une autre maladie de l'appareil respiratoire haut. Si vous présentez ce symptôme, vous devez contacter votre médecin.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés :

Très fréquent (pouvant affecter plus de 1 personne sur 10)

    · Vision trouble.

    · Vertiges.

    · Toux.

    · Nausées.

    · Léthargie.

Fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

    · Maux de tête, dépression, pression artérielle basse.

    · Evanouissement, douleurs thoraciques, troubles du rythme cardiaque, angine de poitrine, battements cardiaques excessivement rapides (tachycardie).

    · Attaque cardiaque ou accident vasculaire cérébral (« mini-attaque ») (principalement chez les patients souffrant d’hypotension).

    · Souffle court.

    · Diarrhée, douleurs abdominales, altération du goût, rétention d’eau (œdème).

    · Rash, hypersensibilité/œdème angioneurotique : œdème angioneurotique de la face, des extrémités, des lèvres, de la langue, de la glotte et/ou du larynx ont été rapportés.

    · Fatigue.

    · Crampes musculaires.

    · Taux élevés de potassium dans le sang qui peuvent provoquer des troubles du rythme cardiaque, une augmentation de la quantité de créatinine dans le sang, de faibles niveaux de potassium dans le sang, un taux élevé de cholestérol, une augmentation du taux de triglycérides et une augmentation des taux d'acide urique dans le sang.

Peu fréquent (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100)

    · Réduction du nombre des globules rouges, ce qui peut entraîner une pâleur de la peau et une faiblesse ou un essoufflement (anémie).

    · Hypoglycémie (taux faibles de sucre dans le sang) (voir rubrique 2 « Avertissements et précautions »).

    · Confusion, somnolence, insomnie, nervosité, sensation de picotements ou d’engourdissement, vertige.

    · Hypotension associée à des changements de posture (comme une sensation de tête légère ou de faiblesse lorsque vous passez de la position couchée à la position debout), des palpitations (une sensation de battements cardiaques rapides ou particulièrement forts ou irréguliers), une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (chez les patients à haut risque).

    · Ecoulement nasal, mal de gorge, enrouement, difficulté à respirer, respiration sifflante.

    · Occlusion intestinale, inflammation du pancréas, qui provoque des douleurs sévères dans l'abdomen et le dos (pancréatite), vomissements, indigestion, constipation, perte d'appétit, irritation de l'estomac, sécheresse buccale, ulcère gastro-duodénal, flatulence, goutte.

    · Sueurs, démangeaisons, urticaire, perte des cheveux.

    · Problèmes rénaux, protéines dans les urines.

    · Douleurs dans les articulations.

    · Impuissance, diminution de la libido.

    · Crampes musculaires, bouffées de chaleur, tintement d'oreilles, malaise, fièvre.

    · Faible taux de magnésium dans le sang (hypomagnésémie).

    · Taux faibles de sodium dans le sang, qui peuvent provoquer une fatigue et une confusion, des contractions musculaires, des crises ou un coma ; conduisant également à une déshydratation et à une hypotension qui provoque des vertiges lorsque vous vous levez.

    · Augmentation de la quantité d'urée dans le sang.

Rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000)

    · Réduction du nombre de globules blancs, ce qui favorise les infections, diminution du nombre des autres cellules sanguine, variations de la composition du sang, faible production de moelle osseuse, maladie des ganglions lymphatiques, maladie auto-immune, dans laquelle le corps s'attaque lui-même.

    · Rêves étranges, troubles du sommeil.

    · Syndrome de Raynaud, trouble des vaisseaux sanguins qui peut entraîner des picotements ou un palissement puis un bleuissement et ensuite un rougissement des doigts et des orteils.

    · Troubles pulmonaires y compris une pneumonie, une inflammation de la muqueuse nasale entraînant un écoulement nasal (rhinite).

    · Ulcères de la bouche, inflammation de la langue.

    · Troubles hépatiques.

    · Rash cutané, cloques importantes, rougeur de la peau, syndrome de Stevens-Johnson (formation de cloques sur la peau, la bouche, les yeux et les organes génitaux), syndrome de Lyell (peau paraissant avoir été brûlée et pelant), pemphigus (affection provoquant des cloques et des lésions débutant normalement dans la bouche, urticaire, perte des cheveux et démangeaisons), sensibilité de la peau à la lumière, peau écailleuse avec taches rouges sur le nez et les joues (lupus érythémateux) – ce symptôme peut être aggravé chez les patients qui ont déjà de graves réactions allergiques. Les problèmes cutanés s'accompagnent parfois de fièvre, d'une inflammation importante, d'une inflammation des vaisseaux sanguins, de douleurs musculaires et/ou de douleurs articulaires, de variations de la composition du sang et d'une augmentation de la vitesse de sédimentation (analyse sanguine utilisée pour détecter une inflammation).

    · Réduction de la production d'urine, inflammation des reins (néphrite interstitielle).

    · Hypertrophie mammaire, y compris chez les hommes.

    · Augmentation de la quantité d'enzymes et des déchets produits par le foie, augmentation de la glycémie.

    · Faiblesse musculaire, parfois due à une faible teneur en potassium.

Très rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000)

    · Gonflement au niveau des intestins.

    · Taux élevé de calcium dans le sang.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · Syndrome de sécrétion inappropriée d'hormone antidiurétique (SIADH), augmentation du sucre dans le sang, des taux de graisse et d'acide urique, du glucose dans les urines ; taux faibles de potassium dans le sang, qui peuvent provoquer une faiblesse musculaire, des contractions musculaires ou des troubles du rythme cardiaque ; taux élevés de calcium dans le sang provoquant des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements, une constipation, une perte d'appétit, une soif excessive, une miction excessive, une fatigue, une faiblesse et une perte de poids.

    · Cancer de la peau et des lèvres (cancer de la peau non mélanome).

    · Diminution de la vision ou douleur dans les yeux due à une pression élevée (signes possibles d’une accumulation de fluide dans la couche vasculaire de l’œil [épanchement choroïdien] ou d’un glaucome aigu à angle fermé).

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleAngine de poitrineAsthénieCancer de la peauÉruption cutanéeHypercholestérolémieMélanomeTriglycéridesUrticaire géanteTroubles du rythme cardiaqueDouleur dans la poitrineTouxDépressionDiarrhéeSensation vertigineusePerturbation du goûtRespiration difficilePerte d'énergieMal de têteHyperkaliémieAllergieSyndrome de carence en potassiumPA basseHypotension orthostatiqueMal au coeurA perdu connaissanceAccélération cardiaqueCréatinineYeux troublesDépendanceOedème facialRétention d'acide urique