Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Bêta-bloquant / alpha-bloquant, code ATC : CO7AG01 : (système cardiovasculaire)

TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable contient le principe actif, labétalol, qui appartient à la classe des médicaments appelés les agents bêta-bloquants/alpha-bloquants. Ces médicaments réduisent la pression artérielle en bloquant des récepteurs du système cardiovasculaire (circulatoire), ce qui abaisse la pression artérielle dans les vaisseaux sanguins situés loin du cœur.

Il est utilisé pour le traitement de l’hypertension artérielle essentielle.

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

    · hypertension artérielle accompagnée d'une atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme,

    · en anesthésie :

    o hypotension contrôlée,

    o hypertension survenant au cours d'une intervention chirurgicale.

Que contient ce médicament ?

labétalol (chlorhydrate de)

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

L'effet antihypertenseur est fonction de la dose administrée.

SE CONFORMER STRICTEMENT A LA PRESCRIPTION DU MEDECIN.

Mode d'administration

Voie intra-veineuse (directe ou perfusion).

Si vous avez utilisé plus de TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable que vous n’auriez dû :

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Fréquents : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10

    · insuffisance cardiaque congestive

    · étourdissements causés par une chute de pression artérielle lorsque vous vous redressez trop rapidement de la position allongée à assise, ou de la position assise à debout (hypotension orthostatique). Ceci peut se produire au cours des trois heures suivant l’injection de TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable. Elle est habituellement temporaire et se produit pendant les premières semaines du traitement

    · congestion nasale habituellement temporaire et se produisant pendant les premières semaines du traitement

    · résultats élevés des tests de la fonction hépatique. Ceci est habituellement réversible après l’arrêt de l’administration du médicament

    · dysfonctionnement érectile (impuissance)

    · réactions allergiques (hypersensibilité) y compris une éruption cutanée (de sévérité variable), des démangeaisons, des difficultés respiratoires, et très rarement de la fièvre ou un gonflement rapide de la peau

    · difficulté à uriner

    · maux de tête

    · fourmillements au niveau du cuir chevelu

    · tremblements

Peu fréquents : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100

    · spasmes musculaires

Rares : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 1000

    · diminution de la fréquence cardiaque détectée par un pouls lent (bradycardie)

    · hypoglycémie (quantité insuffisante de sucre dans le sang)

    · rétrécissement des voies respiratoires inférieures (bronchospasme)

    · éruptions cutanées

    · yeux secs

Très rares : pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10000

    · perturbation des pulsations électriques qui contrôlent le battement cardiaque (bloc cardiaque)

    · exacerbation des symptômes du syndrome de Raynaud (doigts froids causés par une mauvaise circulation du sang)

    · inflammation du foie (hépatite) habituellement réversible après l’arrêt de l’administration du médicament

    · ictère hépatocellulaire (la peau et le blanc des yeux deviennent jaunes), ictère cholestatique (symptômes comprenant de la fatigue et des nausées, suivies de prurit, d’urine foncée et d’ictère, pouvant aussi causer une éruption cutanée ou de la fièvre) et une nécrose hépatique (tissus du foie endommagés). Ces symptômes sont habituellement réversibles après l’arrêt de l’administration du médicament

    · inflammation et faiblesse musculaire

    · incapacité totale à uriner même lorsque votre vessie est pleine (urgence médicale)

Indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · Douleur au mamelon

    · Diminution intermittente du flux sanguin vers les mamelons, ce qui peut provoquer engourdissement, pâleur et douleur (phénomène de Raynaud)

Déclaration des effets secondaires

Liste des effets indésirables possibles :

Trouble du sein non préciséSensation vertigineuseFièvreFourmillementsMal de têteInsuffisance cardiaque congestiveAllergieHypotension orthostatiqueCongestion nasaleNerveux/nerveuseTremblementEnzyme hépatique augmentéeAffections respiratoires NCAInjection