Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

PRALUENT 75 mg, solution injectable en stylo prérempli

À quoi sert ce médicament ?

Qu’est-ce que Praluent ?

• Praluent contient la substance active alirocumab.

• Praluent est un anticorps monoclonal (un type de protéine spécialisée, destinée à s’attacher à une substance cible de l’organisme). Les anticorps monoclonaux sont des protéines qui reconnaissent et se lient à d’autres protéines uniques. L’alirocumab se lie au PCSK9.

Comment Praluent agit-il ?

Praluent contribue à diminuer votre taux de « mauvais » cholestérol (également dénommé « LDL cholestérol »). Praluent bloque une protéine dénommée PCSK9 :

• PCSK9 est une protéine sécrétée par les cellules du foie.

• Le « mauvais » cholestérol est normalement éliminé de votre organisme en se liant à des

« récepteurs » spécifiques (stations d’accueil) dans votre foie.

• PCSK9 diminue le nombre de ces récepteurs dans le foie, et cela a pour conséquence un taux de

« mauvais » cholestérol plus élevé qu’il ne le faudrait.

• En bloquant PCSK9, Praluent augmente le nombre de récepteurs disponibles pour aider à éliminer le

« mauvais » cholestérol, ce qui diminue votre taux de « mauvais » cholestérol.

Dans quels cas Praluent est-il utilisé ?

• Chez les adultes présentant un taux élevé de cholestérol dans le sang (hypercholestérolémie, hétérozygote familiale ou non familiale, ou dyslipidémie mixte),

• Chez les adultes présentant un taux élevé de cholestérol dans le sang et souffrant d’une maladie cardiovasculaire, dans le but de réduire le risque cardiovasculaire.

Praluent est utilisé :

-en association à une statine (un médicament fréquemment utilisé pour traiter l’hypercholestérolémie) ou d’autres traitements abaissant le taux de cholestérol, si la dose maximale tolérée de statine n’abaisse pas suffisament le taux de cholestérol ou,

-seul ou en association à d’autres traitements abaissant le taux de cholestérol quand les statines ne sont pas tolérées ou ne peuvent pas être utilisées.

Continuez à suivre votre régime hypocholestérolémiant pendant que vous utilisez ce médicament.

Que contient ce médicament ?

alirocumab

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 473.86

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

Quelle quantité injecter ?

Votre médecin vous indiquera quelle dose vous convient et à quelle fréquence vous devez vous injecter Praluent (75 mg ou 150 mg une fois toutes les 2 semaines ou 300 mg une fois toutes les 4 semaines / mensuellement). Votre médecin vérifiera votre taux de cholestérol et pourra ajuster votre dose (l’augmenter ou la diminuer) pendant votre traitement.

Vérifiez toujours l’étiquette de votre stylo pré-rempli afin de vous assurer que vous avez le bon médicament et le bon dosage.

Quand injecter ?

Injectez Praluent une fois toutes les 2 semaines pour des posologies de 75 mg et 150 mg ou une fois toutes les 4 semaines/mensuellement pour une posologie de 300 mg. Pour administrer la posologie de 300 mg, procédez à une injection de 300 mg ou à deux injections de 150 mg à la suite sur deux sites d’injections différents.

Avant d’injecter

Praluent doit être amené à température ambiante avant utilisation.

Lisez les instructions d’utilisation détaillées dans le livret distinct avant d’injecter Praluent.

À quel endroit injecter ?

Praluent doit être injecté sous la peau, dans la cuisse, l’abdomen ou le haut du bras.

Lisez les instructions d’utilisation détaillées dans le livret distinct à la rubrique « où injecter Praluent ? »

Apprendre comment utiliser le stylo pré-rempli

Avant que vous utilisiez le stylo pré-rempli pour la première fois, votre médecin, votre pharmacien ou un(e) infirmier/ère vous montrera comment injecter Praluent.

• Lisez toujours les « Instructions d’utilisation » fournies dans la boîte.

• Utilisez toujours le stylo pré-rempli de la façon décrite dans les « Instructions d’utilisation ».

Si vous avez utilisé plus de Praluent que vous n’auriez dû

Si vous avez utilisé plus de Praluent que vous n’auriez dû, parlez-en à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

Si vous avez oublié d’utiliser Praluent

Si vous avez oublié une dose de Praluent, injectez votre dose oubliée dès que possible. Puis prenez votre dose suivante selon le calendrier initial. Cela vous permettra de continuer à suivre le calendrier de traitement initial. En cas de doute en ce qui concerne le moment auquel injecter Praluent, adressez-vous à votre médecin, pharmacien ou infirmier/ère.

Si vous arrêtez d’utiliser Praluent

N’arrêtez pas d’utiliser Praluent sans en parler à votre médecin. Si vous arrêtez d’utiliser Praluent, vos taux de cholestérol peuvent augmenter.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous developpez une réaction allergique grave, arrêtez d’utiliser Praluent et parlez-en immédiatement à votre médecin. Parfois des réactions allergiques graves comme l’hypersensibilité (difficultés à respirer), l’eczéma nummulaire (taches rouges sur la peau avec parfois des cloques) et les vascularites d’hypersensiblité (qui sont une forme spécifique de réaction d’hypersensiblité avec des symptômes comme la diarrhée, l’éruption cutanée ou des taches de couleur violette sur la peau) sont survenues (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1000).

Les autres effets indésirables sont :

Fréquents(peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10)

• symptômes touchant les voies respiratoires supérieures comme mal de gorge, nez qui coule, éternuements, • démangeaisons (prurit).

Rares(peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1000)

• zones de peau surélevées, rouges qui démangent ou urticaire.

Fréquence indeterminée

Les effets indésirables suivants ont été rapportés depuis la mise sur le marché de Praluent mais leur fréquence de survenue n’est pas connue:

• syndrome pseudo-grippal • difficultés à respirer, ou gonflement du visage, des lèvres, de la gorge ou de la langue (angioedème)

Déclaration des effets secondaires

infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.

Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration

sur la sécurité du médicament.

Les effets indésirables :

DouleurDémangeaisonsPeau rougeRéaction au site d'injectionSensibilité au toucherRéaction localeInjectionArrêt du traitement