Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

IODURE [123 I] DE SODIUM, CIS bio international 18,5 MBq/mL solution injectable. [Référence : I-123-S-2]

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament contient de l’iode radioactif (iodure (123I) de sodium) qui, après administration, s’accumule dans certains organes, principalement dans la glande thyroïde.

L’iodure (123I) de sodium est indiqué dans le diagnostic de certaines affections thyroïdiennes.

L’utilisation d’iodure (123I) de sodium entraîne une exposition à la radioactivité. Votre médecin et le spécialiste en médecine nucléaire ont jugé que le bénéfice clinique que vous retirerez du traitement avec ce produit l’emportera sur le risque dû aux radiations.

Que contient ce médicament ?

sodium (iodure [123 i] de)

Comment le prendre ?

Il existe des lois strictes sur l’utilisation, la manipulation et l’élimination des produits radiopharmaceutiques. L’iodure (123I) de sodium CIS bio international sera uniquement utilisé dans une zone spéciale contrôlée. Ce produit sera uniquement manipulé et vous sera uniquement administré par des personnes entraînées et qualifiées pour l’utiliser de façon sûre. Ces personnes veilleront particulièrement à l’utilisation sûre de ce produit et vous tiendront informé de leurs actions.

Posologie

Le spécialiste en médecine nucléaire en charge du traitement décidera de la quantité d’iodure de sodium (123I) à utiliser dans votre cas. Il s’agira de la plus faible quantité nécessaire pour obtenir l’information nécessaire.

Chez l’adulte, l'activité à administrer varie entre 5 et 15 MBq en fonction de l'examen réalisé (MBq = MégaBecquerel ; Becquerel = unité de radioactivité).

Chez l’enfant et l’adolescent, l’activité administrée est une fraction de celle utilisée chez l’adulte.

Mode d’administration

La solution injectable d'iodure (123I) de sodium est administrée par voie intraveineuse ou par voie orale.

Fréquence d'administration

Une seule administration est suffisante pour réaliser l’examen dont votre médecin a besoin.

Durée de l’examen

Votre médecin vous informera de la durée exacte de votre examen. Cette durée varie en fonction du type d'étude réalisée.

Les images pourront être obtenues à tout moment, de celui de l'injection jusqu'à la 24ème heure suivant celle-ci, selon le type de l'examen

Après l’administration d'iodure (123I) de sodium, vous avez un produit radioactif en vous.

Vous devrez boire le plus possible pendant au moins une journée après le traitement et uriner très souvent pour éviter que l’iode radioactif ne s’accumule dans la vessie et pour aider à l’éliminer de votre corps.

Le spécialiste en médecine nucléaire vous informera si vous devez prendre d’autres précautions particulières après avoir reçu ce médicament.

Si vous avez des questions, contactez votre spécialiste en médecine nucléaire.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Sans objet.

Si vous avez reçu plus d’Iodure (123I) de sodium CIS bio international que vous n’auriez dû

Un surdosage est pratiquement impossible car vous ne recevrez qu’une seule dose préparée et contrôlée avec précision juste avant administration. Cependant, dans le cas d’un surdosage, vous recevriez le traitement approprié. Les effets d'un surdosage peuvent être limités par l’administration d’un agent bloquant la fixation thyroïdienne, la prise abondante de boissons, des mictions fréquentes, voire l’administration de diurétiques ou d’émétiques.

Si vous oubliez de prendre l’Iodure (123I) de sodium CIS bio international

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre l’Iodure (123I) de sodium CIS bio international

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations au spécialiste en médecine nucléaire en charge du traitement

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Dans des cas isolés, quelques manifestations mal définies, qui pourraient être d’allure allergique, ont été signalées à la suite de l'administration de solution injectable d’iodure (123I) de sodium. Cependant des antécédents de manifestations allergiques à l’occasion d’injection de produits de contraste iodés radiologiques ne constituent pas de contre-indication à l’administration de la solution injectable d’iodure (123I) de sodium.

Ce produit radiopharmaceutique délivrera de faibles quantités de radiations ionisantes associées à un très faible risque de cancer et d’anomalies congénitales.

Déclaration des effets secondaires