Notice médicament

information medicament

BRIVIACT 10 mg/ml, solution injectable/pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Qu’est-ce que Briviact

Briviact contient la substance active brivaracétam. Il appartient à un groupe de médicaments appelés « antiépileptiques ». Ces médicaments sont utilisés pour traiter l’épilepsie.

Dans quel cas Briviact est-il utilisé

    - Briviact est utilisé chez les adultes, les adolescents et les enfants à partir de 2 ans.

    - Il est utilisé pour traiter un type d’épilepsie qui se manifeste par des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.

    - Les crises partielles sont des crises qui débutent en ne touchant qu’un côté du cerveau. Ces

crises partielles peuvent s’étendre et toucher des régions plus étendues des deux côtés du cerveau ; ce qui est appelé « généralisation secondaire ».

    - Ce médicament vous a été prescrit pour diminuer le nombre de crises d’épilepsie que vous avez.

    - Briviact est utilisé en association avec d’autres médicaments antiépileptiques.

Que contient ce médicament ?

brivaracétam

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Vous utiliserez Briviact en association avec d’autres médicaments antiépileptiques.

    - Lorsque vous commencerez à utiliser ce médicament, vous prendrez Briviact par voie orale

(sous la forme de comprimés ou de solution buvable) ou il vous sera administré par injection ou perfusion.

    - Briviact solution injectable/pour perfusion est utilisé pendant une courte durée lorsque vous ne pouvez pas prendre Briviact par voie orale.

    Posologie

    Votre médecin établira la bonne dose quotidienne pour vous. Prenez la dose quotidienne en deux prises égales, à environ 12 heures d’intervalle.

    Votre médecin pourrait décider d’ajuster la dose pour trouver celle qui vous convient le mieux.

    Enfants pesant de 10 kg à moins de 20 kg

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Très fréquents : peuvent affecter plus de 1 patient sur 10

    - sensation de somnolence ou de vertige.

Fréquents : peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10

    - grippe ;

    - sensation de fatigue extrême ;

    - convulsion, sensation de tournoiement (vertiges) ;

    - nausées et vomissements, constipation ;

    - douleur ou gêne au niveau du site d'injection ou de perfusion ;

    - dépression, anxiété, incapacité à dormir (insomnie), irritabilité ;

    - infections du nez et de la gorge (telles que rhume), toux ;

    - diminution de l’appétit.

Peu fréquents : peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 100

    - réactions allergiques ;

    - pensée anormale et/ou perte du sens de la réalité (trouble psychotique), agressivité, excitation nerveuse (agitation) ;

    - idées ou tentatives d’automutilation ou de suicide : parlez-en immédiatement à votre médecin ;

    Autres effets indésirables chez les enfants

Fréquents : peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10

    - impatiences et hyperactivité (hyperactivité psychomotrice)

Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration

Liste des effets indésirables possibles :

AdolescenceAngoisseTroubles de l'appétitTroubles du comportementConstipationTouxDépressionSensation vertigineuseÉpilepsieJeûnePerte d'énergieHypersensibilité immédiateGrippeIrritableMal au coeurNerveux/nerveuseNeutropénieDouleurConvulsionsTentative de suicideInfection des voies aériennes supérieuresTête qui tourneVomiIdées suicidairesPerfusionSuicideInsomnieAffections respiratoires NCAInfestationArrêt du traitementSomnolenceInfectionImpatience psychomotrice