Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

PHOCYTAN 0,66 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est une solution de glucose et d'électrolytes (sels minéraux).

Ce traitement est indiqué dans la correction de l’hypophosphorémie et lorsqu'un apport de phosphore par voie parentérale est nécessaire, en particulier, au cours de l'alimentation parentérale.

Que contient ce médicament ?

glucophosphate disodique tétrahydraté

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 33.72

Comment le prendre ?

L’administration sera effectuée par un professionnel de santé qui décidera de votre dosage correct, et de quand et comment l’injection doit être administrée.

La dose recommandée est déterminée par votre médecin et peut la répéter ou l’ajuster jusqu’à que l’effet désiré soit atteint.

Si vous avez utilisé plus de PHOCYTAN 0,66 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Un surdosage ou une perfusion trop rapide peuvent entraîner une hyperphosphorémie (taux de phosphore anormalement élevé dans le sang) (voir rubrique 4. « Quels sont les effets indésirables éventuels ? »), une hyperglycémie (taux de glucose anormalement élevé dans le sang) et des perturbations hydroélectrolytiques (équilibre entre l'eau te les sels minéraux de l'organisme).

En cas de surdosage, la perfusion devra être immédiatement arrêtée et des mesures seront prises afin de corriger vos déséquilibres hydroélectrolytiques.

Il peut être nécessaire d'utiliser des mesures spécifiques pour faire baisser la phosphorémie (taux de phosphore dans le sang) comme l'administration orale d'un agent chélateur (complexant) du phosphore ou une dialyse rénale.

Si vous oubliez de prendre PHOCYTAN 0,66 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion

Se conformer à l'avis médical.

Si vous arrêtez d’utiliser PHOCYTAN 0,66 mmol/ml, solution à diluer pour perfusion

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Il s'agit essentiellement d'une hyperphosphorémie (taux de phosphore anormalement élevé dans le sang), rarement observée, excepté en cas d'insuffisance rénale, d'acidose (acidité élevée du sang), d'acromégalie (maladie rare due à une sécrétion excessive d'hormone de croissance), d'hémolyse (destruction des globules rouges), de rhabdomyolyse (destruction de certaines cellules musculaires), de destruction tissulaire ou encore d'intoxication à la vitamine D.

L’hyperphosphorémie peut conduire à une précipitation des sels de phosphate de calcium dans les tissus mous avec des calcifications et entraîner une hypocalcémie (taux de calcium anormalement faible dans le sang) (fréquence indéterminée : ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Déclaration des effets secondaires