Notice médicament

information medicament

ZOVIRAX 800 mg/10 mL, suspension buvable en flacon

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : Antiviraux à action directe, nucléosides et nucléotides à l’exclusion des inhibiteurs de la transcriptase inverse - code ATC : J05 AB01

Ce médicament est un anti-viral à action directe (il détruit ou arrête la croissance du virus responsable du zona).

Il est utilisé dans la prévention des complications du zona de l’œil (maladie virale se caractérisant par une éruption douloureuse au niveau de l’œil chez l’adulte).

Que contient ce médicament ?

aciclovir

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 45.03

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Mode et voie d'administration

Voie orale

Posologie

Chez l’adulte :

A titre indicatif, la dose usuelle est de 5 doses de 10 mL à prendre dans la journée à approximativement 4 heures d’intervalle.

Le traitement doit être débuté le plus tôt possible dans les 2 premiers jours suivant l'apparition des symptômes. Les résultats obtenus sont meilleurs si le traitement est initié le plus rapidement possible après la survenue de l’éruption.

La possibilité d’une insuffisance rénale chez le sujet âgé doit être prise en compte.

La posologie devra être adaptée par votre médecin en cas d'insuffisance rénale, ainsi que chez les patients âgés. Chez ces patients, l'apport en eau doit être suffisant pendant la durée du traitement.

La prudence est recommandée lors de l’administration d’aciclovir à des patients présentant une fonction rénale altérée.

Chez l’enfant :

Il n'existe pas de données sur le traitement du zona chez l'enfant immunocompétent.

Mode et fréquence d’administration

Voie orale

Cette présentation contient un godet doseur gradué (5 mL et 10 mL).

Utiliser le godet doseur contenu dans la boîte à la graduation 10 mL.

La graduation à 10 mL correspond à 800 mg d'aciclovir.

Toujours secouer le flacon avant utilisation.

Avaler la dose de suspension buvable prescrite par votre médecin en respectant des intervalles réguliers entre les prises (voie orale).

Après utilisation, refermer le flacon, bien rincer à l’eau et sécher le godet doseur. Puis ranger immédiatement le godet doseur au sein de sa boite dans un endroit inaccessible aux enfants. Ne jamais séparer le godet doseur des autres éléments de conditionnement du médicament (boîte et notice).

Durée du traitement

La durée du traitement est habituellement de 7 jours. Elle sera adaptée suivant l’état du malade et sa réponse au traitement.

Si vous avez pris plus de ZOVIRAX 800 mg/10 mL, suspension buvable en flacon que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin.

Dans certaines situations (par exemple si vous avez une insuffisance rénale), des troubles neurologiques peuvent survenir (voir rubrique 4 : « Quels sont les effets indésirables éventuels ?»).

Si vous oubliez de prendre ZOVIRAX 800 mg/10 mL, suspension buvable en flacon

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre ZOVIRAX 800 mg/10 mL, suspension buvable en flacon

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ces effets indésirables sont classés du plus fréquemment au plus rarement observés.

Effets indésirables très fréquemment observés :

    · Troubles neuropsychiques : maux de tête.

Effets indésirables fréquemment observés :

    · Troubles neuropsychiques : sensations de vertige.

    · Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales.

    · Réactions cutanées : prurit (démangeaisons).

    · Troubles rénaux : augmentation de l’urée et de la créatinine dans le sang (signe d’une altération de la fonction des reins).

    · Troubles hépatiques : augmentation de la bilirubine et des enzymes hépatiques sériques (substances produites par le foie). Ces effets disparaissent habituellement à l’arrêt du traitement.

Effets indésirables peu fréquemment observés :

    · Réactions cutanées : éruptions cutanées (de la peau), urticaire (éruption cutanée identique à celle provoquée par la piqûre d’ortie).

Effets indésirables de fréquence non déterminée (qui ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · Troubles hématologiques : thrombopénie (diminution des plaquettes, cellules permettant au sang de coaguler) et leucopénie (diminution des globules blancs dans le sang).

    · Troubles neuropsychiques :

    o troubles de l’équilibre, ataxie (troubles de la marche et manque de coordination) et dysarthrie (lenteur de la parole et trouble de l’articulation) pouvant s’observer ensemble ou de façon isolée et témoigner d’un syndrome cérébelleux (ensemble de signes et symptômes caractéristiques d’une atteinte plus ou moins grave du cervelet, partie du cerveau servant à l’équilibre).

    La présence de ces symptômes peut être due à un surdosage, parlez-en rapidement à votre médecin.

                Liste des effets indésirables possibles :

                Douleur abdominaleDiarrhéeMal de têteMal au coeurDémangeaisonsVomiCréatinineEnzyme hépatiqueBilirubine