Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ALEPSAL 50 mg, comprimé

À quoi sert ce medicament ?

Ce médicament est préconisé dans le traitement de certaines formes d’épilepsie de l’adulte et l’enfant.

Que contient ce médicament ?

phénobarbital

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 2.19

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La posologie sera déterminée par votre médecin et adaptée progressivement. Elle est strictement individuelle.

Voie orale.

Une seule prise par jour le soir au coucher.

DANS TOUS LES CAS SE CONFORMER STRICTEMENT A L’ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Utilisation chez les enfants

Chez l’enfant de moins de 6 ans, le comprimé sera écrasé et mélangé aux aliments avant l’administration.

DANS TOUS LES CAS SE CONFORMER STRICTEMENT A L’ORDONNANCE DE VOTRE MEDECIN.

Si vous avez pris plus d’ALEPSAL 50 mg, comprimé que vous n’auriez dû :

Prévenir votre médecin ou l’hôpital.

Si vous oubliez de prendre ALEPSAL 50 mg, comprimé :

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en apercevez, mais si vous vous en apercevez au moment de la prise de votre prochaine dose, ne doublez pas la dose. Ensuite, continuez comme précédemment.

Si vous arrêtez de prendre ALEPSAL 50 mg, comprimé :

L’arrêt du traitement doit se faire de manière progressive ; en effet l’arrêt brutal du traitement (ou la diminution importante des doses) peut entraîner la réapparition des crises.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien si l’un des effets indésirables suivants survient :

Des réactions allergiques :

    · au niveau de la peau : éruption de boutons sur tout le corps (type scarlatine et type rougeole), des plaques rouges qui démangent (urticaires), décollement important de la peau parfois associée à de la fièvre (dermatite exfoliatrice), éruption de bulles avec décollement de la peau pouvant s’étendre rapidement à tout le corps et mettre votre vie en danger (syndrome de Lyell, syndrome de Stevens-Johnson),

    · au niveau du foie : anomalie des examens sanguins avec augmentation de certaines enzymes, hépatites,

    · réaction allergique grave (syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse) associant plusieurs symptômes tels que de la fièvre, une éruption sur la peau, une augmentation de la taille des ganglions, une atteinte du foie, du rein, et des anomalies des examens sanguins telles qu’une augmentation du nombre de certains globules blancs (éosinophiles).

Dans ces cas le traitement doit être arrêté après l’avis de votre médecin.

Autres effets indésirables possibles :

Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée :

    · réveil difficile avec parfois difficultés pour parler,

    · dépendance si vous avez pris ce médicament sur une longue période,

    · rétraction de l’aponévrose des pieds (maladies de Ledderhose),

    · induration du corps caverneux du pénis (maladie de La Peyronie),

    · troubles osseux se manifestant par une fragilisation des os (ostéopénie), une diminution de la masse osseuse (ostéoporose),

    · baisse du nombre de globules rouges (anémie aplasique, anémie mégaloblastique par carence d’acide folique), baisse du nombre de certains globules blancs dans le sang (agranulocytose, neutropénie et leucopénie), baisse des plaquettes (thrombocytopénie) ou diminution du nombre de l’ensemble des cellules du sang (pancytopénie)

    · malformations et autres anomalies de développement de l’enfant à naître.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AgressionTrouble cognitifEczéma allergiqueMaladie de DupuytrenMal au coeurSomnolenceVomiAgitationComportement anormalTroubles de la mémoireTransaminases