Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

NEUROLITE, trousse pour la préparation radiopharmaceutique : Injection de Bicisate de Technétium (99mTc)

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un produit radiopharmaceutique à usage diagnostique uniquement.

NEUROLITE est utilisé pour l’exploration du débit sanguin dans le cerveau. Cette procédure permet d’obtenir des informations importantes sur certaines pathologies affectant le cerveau.

NEUROLITE est injecté dans le sang et circule ensuite dans le corps. Il peut être détecté par des caméras spéciales, et une image (dénommée imagerie) peut être enregistrée. Cette imagerie montrera exactement la distribution de la radioactivité dans la zone de l’organisme qui fait l’objet de l’examen.

L’utilisation de NEUROLITE n’entraîne une exposition qu’à de faibles quantités de radioactivité. Votre médecin et le spécialiste de médecine nucléaire ont considéré que le bénéfice clinique que vous recueillerez de la procédure avec le produit radiopharmaceutique prévaut sur le risque dû aux radiations.

Que contient ce médicament ?

bicisate (dichlorhydrate de)

Comment le prendre ?

Il existe des lois strictes sur l’utilisation, la manipulation et l’élimination des produits radiopharmaceutiques. NEUROLITE sera uniquement utilisé dans une zone spéciale contrôlée. Ce produit sera uniquement manipulé et vous sera uniquement administré par des personnes formées et qualifiées pour l’utiliser de façon sûre. Ces personnes veilleront particulièrement à l’utilisation sûre de ce produit et vous tiendront informé de leurs actions.

NEUROLITE doit être reconstitué avec une solution de pertechnétate de sodium [99mTc] avant de pouvoir être administré.

Le spécialiste de médecine nucléaire supervisant la procédure décidera de la quantité de NEUROLITE qui doit vous être administrée. Il s’agira de la plus faible quantité nécessaire pour l’obtention des informations recherchées. La quantité recommandée de radioactivité injectée habituellement chez un adulte est de 740 MBq (le mégabecquerel est l’unité utilisée pour exprimer la radioactivité).

Administration de NEUROLITE et conduite de la procédure

NEUROLITE est administré par injection dans une veine, réalisé par un personnel formé.

Une injection est suffisante pour réaliser le test dont a besoin votre médecin. Les imageries peuvent être enregistrées jusqu’à six heures après l’administration.

Durée de la procédure

Le spécialiste de médecine nucléaire vous informera de la durée habituelle de la procédure.

Après l’administration de NEUROLITE, vous devez :

    · éviter tout contact étroit avec les jeunes enfants et les femmes enceintes pendant 12 heures suivant l’injection

    · uriner fréquemment afin d’éliminer le produit de votre corps

Le spécialiste de médecine nucléaire vous informera si vous devez prendre des précautions particulières après avoir reçu ce médicament. Contactez votre spécialiste de médecine nucléaire si vous avez des questions.

Si vous avez utilisé plus de NEUROLITE que vous n’auriez dû

Un surdosage est peu probable, car vous ne recevrez qu’une seule dose de NEUROLITE, précisément contrôlée par le spécialiste de médecine nucléaire supervisant la procédure. Cependant, en cas de surdosage, vous recevrez le traitement approprié.

En cas de surdosage, votre médecin vous recommandera de boire beaucoup de liquides et d’évacuer fréquemment les urines et les matières fécales afin d’accélérer l’élimination de la radioactivité de votre corps.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de NEUROLITE, demandez plus d’informations à votre médecin ou votre spécialiste de médecine nucléaire qui supervise la procédure.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ce produit radiopharmaceutique délivrera de faibles quantités de radiations ionisantes associées à un risque minimal de cancer et d’anomalies héréditaires.

Les effets secondaires possibles sont listés dans l'ordre de leur fréquence ci-dessous:

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Mal de têteAgitation