Notice médicament

information medicament

QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : antipsychotiques ; diazépines, oxazépines et thiazépines, code ATC : N05A H04

QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée contient une substance qui s’appelle la quétiapine. Cette substance appartient au groupe de médicaments appelés antipsychotiques.

QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée peut être utilisé pour traiter diverses maladies telles que :

    · la dépression bipolaire et les épisodes dépressifs majeurs dans le trouble dépressif majeur : état dans lequel vous vous sentez triste. Vous pouvez trouver que vous êtes déprimé, vous sentir coupable, avoir un manque d’énergie, perdre l’appétit ou ne pas parvenir à dormir.

    · la manie : état dans lequel vous pouvez vous sentir très excité(e), exalté(e), agité(e), enthousiaste ou hyperactif(ve) ou avoir un mauvais jugement incluant le fait d’être agressif(ve) ou bouleversé(e) ;

    Lorsque QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée est prescrit pour traiter des épisodes dépressifs majeurs dans le trouble dépressif majeur, il sera pris en complément d’un autre médicament prescrit pour traiter cette maladie.

    Votre médecin peut continuer à vous prescrire QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée même lorsque vous vous sentez mieux.

Que contient ce médicament ?

quétiapine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 32.65

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou votre pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Votre médecin décidera de la dose initiale. La dose d’entretien (dose journalière) dépendra de votre maladie et de vos besoins, mais la dose se situe généralement entre 150 et 800 mg.

    · Vous devez prendre vos comprimés en une prise unique par jour.

    · Ne cassez pas le comprimé, ne le mâchez pas et ne l’écrasez pas.

    · Avalez vos comprimés en entier avec de l’eau.

    · Prenez vos comprimés sans nourriture (au moins une heure avant un repas ou au moment du coucher, votre médecin vous dira à quel moment prendre vos comprimés).

    · Ne buvez pas de jus de pamplemousse lorsque vous prenez QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée. Il peut influencer l’activité du médicament.

    Quels sont ses effets indésirables possibles ?

    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

    Très fréquents : peuvent toucher plus d’une personne sur 10

      · Vertiges (pouvant conduire à des chutes), maux de tête, bouche sèche.

      · Somnolence (celle-ci peut disparaître après quelques temps lorsque vous continuez de prendre QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée) (pouvant conduire à des chutes).

      · Symptômes d’interruption du traitement (symptômes qui apparaissent lorsque vous arrêtez de prendre QUETIAPINE CRISTERS LP 300 mg, comprimé à libération prolongée) incluant : être incapable de dormir (insomnies), se sentir mal (nausées), maux de tête, diarrhées, être mal (vomissements), vertiges et irritabilité. Un sevrage progressif sur une période d’au moins 1 à 2 semaines est souhaitable.

      · Prise de poids.

      · Mouvements musculaires anormaux. Il peut s’agir de difficultés à mettre les muscles en mouvement, de tremblements, d’agitation ou de raideurs musculaires non douloureuses.

      · Modifications du taux de certaines graisses (triglycérides et cholestérol total).

    Fréquents : peuvent toucher jusqu’à une personne sur 10

      · Battements de cœur accélérés.

      · Sensation d’avoir le cœur battant très fort, très vite ou de façon irrégulière.

      · Constipation, estomac indisposé (indigestion).

      · Sensation de faiblesse.

      · Gonflements des bras ou des jambes.

      · Chute de tension en se levant. De ce fait, vous pouvez être pris de vertige ou vous évanouir (pouvant conduire à des chutes).

      · Augmentation du taux de sucre dans le sang.

      · Vision voilée.

      · Rêves anormaux et cauchemars.

      · Augmentation de la sensation de faim.

      · Sensation d’être irrité.

      · Trouble de l’élocution et du langage.

      · Pensées suicidaires et aggravation de votre dépression.

      · Souffle court.

      · Vomissement (principalement chez les personnes âgées).

      · Fièvre.

      · Modifications du taux d’hormones thyroïdiennes dans votre sang.

      · Diminutions du nombre de certains types de cellules sanguines.

      · Augmentations du taux d’enzymes hépatiques mesuré dans le sang.

      · Augmentations du taux de l’hormone prolactine dans le sang. Des élévations de l’hormone prolactine peuvent dans de rares cas conduire à :

      o Un gonflement des seins et une production inattendue de lait chez les hommes et les femmes.

        o un gonflement des seins et une production inattendue de lait chez les garçons et les filles

                    Liste des effets indésirables possibles :

                    AdolescenceAsthénieConstipationDiarrhéeSensation vertigineuseDysarthrieIndigestionÉosinophilieFièvreMal de têteHypercholestérolémiePA basseHypotension orthostatiqueIrritableA perdu connaissanceAccélération cardiaqueVomiBouche sècheOedème périphériqueCholestérolCholestérol LDLAppétit augmentéRêves anormauxGlucose sanguinIdées suicidairesHémoglobineNeutrophiles réduitsInsomnieArrêt du traitementMal au coeurCauchemarRhinite