Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TOPIRAMATE BIOGARAN 200 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

TOPIRAMATE BIOGARAN appartient à un groupe de médicaments appelés « médicaments antiépileptiques ».

Il est utilisé :

    · seul pour traiter les convulsions chez les adultes et les enfants à partir de 6 ans ;

    · avec d’autres médicaments pour traiter les convulsions chez les adultes et les enfants âgés de 2 ans et plus ;

    · pour prévenir les migraines chez l’adulte.

Que contient ce médicament ?

topiramate

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 11.5

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

    · Votre médecin vous demandera généralement de débuter le traitement à une dose faible de TOPIRAMATE BIOGARAN et augmentera lentement votre dose jusqu’à la dose la mieux adaptée pour vous.

    · Les comprimés de TOPIRAMATE BIOGARAN doivent être avalés entiers. Evitez de mâcher les comprimés car ils laissent un goût amer.

    · TOPIRAMATE BIOGARAN peut être pris avant, pendant, ou après un repas. Buvez de grandes quantités de liquides au cours de la journée afin d’éviter la formation de calculs rénaux pendant le traitement par TOPIRAMATE BIOGARAN.

Si vous avez pris plus de TOPIRAMATE BIOGARAN 200 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement un médecin. Prendre la boîte de médicament avec vous.

Vous pouvez vous sentir endormi, fatigué, ou moins alerte ; manquer de coordination ; avoir des difficultés à parler ou à se concentrer ; avoir une vision double ou floue ; avoir une sensation de vertige due à une pression artérielle basse ; vous sentir déprimé ou agité ; ou avoir des douleurs abdominales ou des convulsions (crises épileptiques).

Un surdosage peut survenir si vous prenez d’autres médicaments en même temps que TOPIRAMATE BIOGARAN.

Si vous oubliez de prendre TOPIRAMATE BIOGARAN 200 mg, comprimé pelliculé

Si vous avez oublié de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en apercevez. Toutefois, si c’est presque le moment de votre prochaine prise, ne prenez pas la dose oubliée et continuez votre traitement comme d’habitude. Si vous oubliez deux doses ou plus, contactez votre médecin.

Ne prenez pas de dose double (deux doses en même temps) pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre TOPIRAMATE BIOGARAN 200 mg, comprimé pelliculé

Vous ne devez pas arrêter de prendre ce médicament sans que votre médecin ne vous le dise. Vos symptômes pourraient réapparaitre. Si votre médecin décide d’arrêter ce médicament, votre dose sera progressivement diminuée sur plusieurs jours.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Informez votre médecin, ou consultez un service médical immédiatement si vous avez les effets indésirables suivants :

Très fréquents (pouvant affecter plus d’une personne sur 10)

    · dépression (nouvelle ou aggravée).

Fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 10)

    · convulsions (crises épileptiques) ;

    · anxiété, irritabilité, changement de l’humeur, confusion, désorientation ;

    · problèmes de concentration, ralentissement de la pensée, perte de mémoire, des problèmes de mémoire (nouvelle apparition, changement soudain ou sévérité accrue) ;

    · calculs rénaux, uriner de façon fréquente ou douloureuse.

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 100)

    · niveau d'acide augmenté dans le sang (peut causer des difficultés respiratoires, y compris un essoufflement, perte d'appétit, nausées, vomissements, fatigue excessive, et battements cardiaques rapides ou irréguliers) ;

    · diminution ou perte de la transpiration (en particulier chez les jeunes enfants exposés à de fortes températures) ;

    · avoir des pensées d'automutilation grave, essayer de se provoquer de graves automutilations ;

    · perte d’une partie du champ visuel.

Rares (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 1 000)

    · glaucome - blocage du fluide au niveau de l’œil entraînant une augmentation de la pression dans l'œil, une douleur, ou une vision diminuée ;

    · pensée confuse, difficulté à se souvenir de certaines informations, ou à résoudre des problèmes, être moins alerte ou conscient, se sentir très somnolent avec peu d’énergie – ces symptômes peuvent être le signe d’un taux élevé d’ammoniaque dans votre sang (hyperammoniémie), ce qui peut entraîner une modification dans le fonctionnement du cerveau (encéphalopathie hyperammoniémique).

D’autres effets indésirables incluent les suivants, s'ils deviennent graves, parlez-en à votre médecin ou pharmacien :

Très fréquents (pouvant affecter plus d’une personne sur 10)

    · nez bouché, nez qui coule ou mal de gorge ;

    · picotements, douleurs et/ou engourdissements de différentes parties du corps ;

    · somnolence, fatigue ;

    · sensations vertigineuses ;

    · nausées, diarrhée ;

    · perte de poids.

Fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 10)

    · anémie (faible numération des globules rouges) ;

    · réaction allergique (comme une éruption cutanée, des rougeurs, des démangeaisons, gonflement du visage, urticaire) ;

    · perte d'appétit, diminution de l'appétit ;

    · agression, agitation, colère, comportement anormal ;

    · difficulté à s'endormir ou à rester endormi ;

    · problèmes ou troubles du langage, troubles de l'élocution ;

    · maladresse ou manque de coordination, sensation d'instabilité lors de la marche ;

    · diminution de la capacité à effectuer des tâches de routine ;

    · diminution, perte, ou pas de goût ;

    · tremblements ou secousses musculaires involontaires ; mouvements rapides et incontrôlables des yeux ;

    · perturbation visuelle, comme une vision double, une vision floue, une diminution de la vision, troubles de l’accommodation ;

    · sensation de tournoiement (vertiges), bourdonnements dans les oreilles, douleur à l'oreille ;

    · essoufflement ;

    · toux ;

    · saignements de nez ;

    · fièvre, ne pas se sentir bien, faiblesse ;

    · vomissement, constipation, douleur ou gêne abdominale, indigestion, infection de l'estomac ou de l’intestin ;

    · sécheresse de la bouche ;

    · perte de cheveux ;

    · démangeaisons ;

    · douleur ou enflure des articulations, spasme ou tremblement musculaire, douleur ou faiblesse musculaire, douleur dans la poitrine ;

    · prise de poids.

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 100)

    · diminution du nombre de plaquettes (cellules sanguines qui aident à arrêter les saignements), diminution des globules blancs qui aident à vous protéger contre les infections, diminution du taux de potassium dans le sang ;

    · augmentation des enzymes du foie, augmentation des éosinophiles (un type de globule blanc) dans le sang ;

    · gonflement des ganglions du cou, des aisselles ou de l'aine ;

    · augmentation de l'appétit ;

    · humeur euphorique ;

    · entendre, voir ou sentir des choses qui n'existent pas, trouble mental grave (psychose) ;

    · ne montrer et/ou ne ressentir aucune émotion, méfiance inhabituelle, attaque de panique ;

    · problème de lecture, troubles de l'élocution, problème d’écriture ;

    · impatience, hyperactivité ;

    · ralentissement de la pensée, diminution de l'état d'éveil ou de la vigilance ;

    · réduction ou ralentissement des mouvements du corps, mouvements musculaires involontaires anormaux ou répétitifs ;

    · évanouissement ;

    · sens du toucher anormal ; altération du sens du toucher ;

    · trouble, déformation ou pas d’odorat ;

    · sentiment ou sensation inhabituel pouvant précéder une migraine ou un certain type de crise épileptique ;

    · sécheresse oculaire, sensibilité des yeux à la lumière, tics de la paupière, yeux larmoyants ;

    · diminution ou perte de l'ouïe, perte de l'ouïe au niveau d’une seule oreille ;

    · pouls irrégulier ou lent, sensation que votre cœur bat dans votre poitrine ;

    · pression artérielle basse, pression artérielle basse lors du passage à la position debout (par conséquent, certaines personnes prenant TOPIRAMATE BIOGARAN peuvent se sentir faibles, étourdies, ou s’évanouir lorsqu’elles se lèvent ou se redressent brusquement) ;

    · bouffées de chaleur, sensation de chaleur ;

    · pancréatite (inflammation du pancréas) ;

    · flatulences excessives, brûlures d'estomac, gonflement ou ballonnement abdominal ;

    · saignements des gencives, augmentation de la salive, baver, mauvaise haleine ;

    · prise excessive de liquides, soif ;

    · décoloration de la peau ;

    · raideur musculaire, douleurs dans le côté ;

    · sang dans les urines, incontinence (absence de contrôle) urinaire, besoin urgent d'uriner, douleur rénale ou au niveau du flanc ;

    · difficulté à obtenir ou maintenir une érection, dysfonction sexuelle ;

    · symptômes pseudo-grippaux ;

    · doigts et orteils froids ;

    · sentiment d’ivresse ;

    · troubles de l'apprentissage.

Rares (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 1 000)

    · humeur anormalement euphorique ;

    · perte de conscience ;

    · cécité d'un œil, cécité temporaire, cécité nocturne ;

    · œil paresseux ;

    · gonflement dans les yeux et autour des yeux ;

    · engourdissement, picotements et modification de la couleur (blanc, bleu puis rouge) des doigts et des orteils lorsqu'ils sont exposés au froid ;

    · inflammation du foie, défaillance des fonctions du foie ;

    · syndrome de Stevens Johnson, un état potentiellement mortel qui peut se manifester par des lésions des muqueuses à plusieurs endroits (comme la bouche, le nez et les yeux), éruption cutanée et cloques ;

    · odeur anormale de la peau ;

    · gêne dans vos bras ou jambes ;

    · affection rénale.

Inconnu (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

    · maculopathie : maladie de la macula, un petit point de la rétine où la vision est la plus fine. Vous devez contacter votre médecin si vous ressentez un changement ou une diminution de votre vision ;

    · nécrose épidermique toxique, un état mortel, encore plus sévère que le syndrome de Stevens Johnson, caractérisé par des cloques et une desquamation généralisées des couches externes de la peau (voir effets indésirables rares).

Enfants

Les autres effets indésirables pouvant survenir chez l’enfant sont :

Fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 10)

    · sensation de tournoiement (vertiges) ;

    · vomissement ;

    · fièvre.

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu'à une personne sur 100)

    · augmentation des éosinophiles (un type de globules blancs) dans le sang ;

    · hyperactivité ;

    · sensation de chaleur ;

    · troubles de l’apprentissage.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

ColèreDouleur dans l'oreilleLithiases rénalesSommeil de mauvaise qualitéAnémieTroubles de l'appétitArticulation douloureuseAsthénieTroubles du comportementConfusConstipationDépressionSensation vertigineuseDysarthriePerturbation du goûtAllergieIrritableLéthargieCongestion nasaleRhinopharyngiteMal au coeurNystagmusRespiration difficileMiction douloureuseHémorragie nasalePerte d'énergieFièvreInflammation de l'estomacAgitationChangements d'humeurFaiblesse musculaireSe sent très malSecousse musculaireGêne abdominaleDouleur abdominale hauteDouleur abdominaleAgressionPerte des cheveux ou de poilsAmnésieAngoisseTrouble cognitifTouxDiarrhéeVision doubleSpasmesTremblementTête qui tourneBouche sècheIndigestionÉruption cutanéeHypoesthésieTrouble du langageDouleurParesthésieDémangeaisonsConvulsionsTrouble de la paroleBruits dans la têteFréquence urinaireMal musculaireAppétit diminuéDésorienté(e)Comportement anormalTroubles de la mémoireYeux troublesHumeur basseAveugleAnorexie mentale et boulimieBradypsychieSédationGain pondéral anormalManque de coordinationParesthésie oraleTroubles de la marcheInsomnieNez qui coulePerte de poidsGêneSomnolenceVomiTroubles de l'équilibrePoidsSensation d'état anormal