Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

SOJOURN 100%, liquide pour inhalation par vapeur

À quoi sert ce médicament ?

La substance active est le sévoflurane. Le sévoflurane appartient à un groupe de médicament appelé anesthésiques généraux. Il agit en réduisant de manière temporaire l’activité du système nerveux central. Il cause une perte de sensation du corps incluant une perte de connaissance qui permettent une intervention chirurgicale sans douleur et sans détresse.

Le sévoflurane est un liquide limpide et incolore qui lorsqu’il est mis dans un appareil spécial pour l’anesthésie (évaporateur) se transforme en gaz. Il se mélange à de l’oxygène et c’est le mélange que vous respirez. Une fois inhalé, le sévoflurane induit et maintien un état de de sommeil profond et indolore (anesthésie générale) chez l’adulte et l’enfant.

Que contient ce médicament ?

sevorane

Comment le prendre ?

SOJOURN 100%, liquide pour inhalation par vapeur vous sera toujours administré par un anesthésiste. L’anesthésiste décidera de la dose à vous administrer et du moment de l’administration en fonction de votre âge, de votre poids, du type de chirurgie dont vous avez besoin et des autres médicaments que vous recevez pendant l’opération.

Induction et maintien du sommeil pendant l’anesthésie

SOJOURN 100%, liquide pour inhalation par vapeur s’administre par voie inhalée. La vapeur est produite à partir du liquide grâce à un évaporateur, spécifiquement conçu pour être utilisé avec le sévoflurane.

Vous pouvez être amené à respirer les vapeurs de sévoflurane par l’intermédiaire d’un masque pour vous endormir.

Vous pouvez recevoir une injection d’un autre anesthésique pour vous endormir avant que vous soit administré le sévoflurane par l’intermédiaire d’un masque ou d’un tube au niveau de la gorge.

Réveil après une anesthésie

Votre anesthésiste décidera quand interrompre l’administration de ce médicament. Vous vous réveillerez alors en quelques minutes.

Si vous avez utilisé plus de SOJOURN 100%, liquide pour inhalation par vapeur que vous n’auriez dû :

SOJOURN 100 %, liquide pour inhalation par vapeur vous sera administré par un anesthésiste et il est donc peu probable que vous en receviez de trop. Néanmoins, si vous receviez trop de sévoflurane, votre anesthésiste prendra les mesures nécessaires.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre anesthésiste, votre médecin ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Ces effets peuvent apparaître pendant et après votre opération.

Les effets indésirables suivants sont graves et seront, si nécessaire, pris en charge par votre chirurgien ou votre anesthésiste pendant l’opération. Si vous présentez l’un des effets indésirables suivants après votre opération, demandez une aide médicale immédiatement.

Parlez-en immédiatement à votre médecin ou votre infirmier/ère si vous avez ;

    · Réactions allergiques pouvant être sévères, avec gonflement du visage, de la langue ou de la gorge et difficultés à respirer

    · Élévation rapide de la température corporelle (hyperthermie maligne) ;

    · Sifflement respiratoire et essoufflement.

Effets indésirables très fréquents (pouvant affecter plus d’1 personne sur 10) :

    · Agitation (nervosité et perturbation), ralentissement de la fréquence cardiaque, faible tension artérielle, toux, nausées (envie de vomir), vomissements et délire (un état mental aigu qui provoque une pensée confuse et une conscience réduite de l’environnement).

Effets indésirables fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · Somnolence ou importante envie de dormir, maux de tête, étourdissements, rythme cardiaque élevé, pression sanguine élevée, difficultés respiratoires, obstruction des voies aériennes, respiration lente et superficielle, irritation de la gorge, salivation abondante, fièvre, frissons, augmentation ou réduction du nombre de globules blancs (ce qui peut affecter le système immunitaire, c'est-à-dire augmenter la sensibilité aux infections), augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang détectée par une analyse de sang, augmentation des enzymes hépatiques détectée par une analyse de sang, augmentation du taux de fluorure dans le sang détectée par une analyse de sang, baisse de la température corporelle.

Effets indésirables peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · Une diminution ou une augmentation du nombre de certaines cellules dans le sang (globules blancs). Une diminution du nombre de globules blancs peut être associée à un étourdissement, une fatigue, une faiblesse, ulcérations dans la bouche et une tendance à développer des infections

    · Confusion, palpitations ou battements cardiaques irréguliers, bloc auriculo-ventriculaire (trouble de la conduction électrique du cœur), apnée (arrêt de la respiration), asthme, hypoxie (faible taux d’oxygène dans le sang) et augmentation du taux de créatinine dans le sang (un indicateur de mauvais fonctionnement des reins) détectée par une analyse de sang.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

    · Crises de type épileptique, mouvements de contractions involontaires soudains, arrêt cardiaque, insuffisance hépatique ou hépatite (inflammation du foie), caractérisée par exemple par une perte d’appétit, de la fièvre, des nausées, des vomissements, un inconfort abdominal, une jaunisse et des urines foncées.

    · Gêne dans la poitrine, augmentation de la pression à l’intérieur du crâne, inflammation du pancréas, augmentation du taux de de potassium dans le sang, détectée par une analyse sanguine, raideur musculaire, peau d’aspect jaunâtre, inflammation des reins (les symptômes peuvent inclure de la fièvre, une confusion ou une somnolence, une éruption cutanée, un gonflement, une quantité d’urine plus ou moins abondante que la normale et la présence de sang dans les urines) et gonflement.

Des convulsions (crises d’épilepsie) ont parfois été observées. Elles peuvent se manifester pendant l’administration de sévoflurane ou jusqu’à un jour plus tard, au cours du rétablissement. Elles apparaissent essentiellement chez les enfants et les jeunes adultes.

Un ralentissement de la fréquence cardiaque peut se produire chez les enfants atteints du syndrome de Down et qui reçoivent du sévoflurane.

Autres effets indésirables

De très rares cas de mouvements spasmodiques ont été observés après une anesthésie avec le sévoflurane. Ces effets étaient de courte durée et il n’y avait pas de signe de maladie pendant le réveil ou après l’opération chirurgicale.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AnesthésieAnesthésie généraleApnéeTroubles du rythme cardiaqueAsthmeFibrillation auriculaireSpasme bronchiqueConfusTouxDélireDépressionInflammation cutanéeSensation vertigineuseDystonieOedèmeÉruption cutanéeFièvreMal de têteHyperkaliémieHypertensionPA basseJaunisseSpasme laryngéGlobules blancsRigiditéMal au coeurSymptômes de nausées et vomissementsNécroseNerveux/nerveuseObstructionPancréatiteIntoxicationDémangeaisonsTrouble respiratoireSalive augmentéeTrouble de la peauAccélération cardiaqueTorsades de pointesNéphrite tubulo-interstitielleUrticaireFibrillation ventriculaireTachycardie ventriculaireVomiFrissonsArythmie ventriculaireAgitationESV prématuréesPression du LCR augmentéeQT longCréatinineDépression respiratoireApnée volontaireHypoxieRéaction de type anaphylactiqueHypothermieFréquence cardiaque basseDépendanceOedème facialChirurgieGlucose anormalInhalationAffections respiratoires NCAGêneSomnolenceLésionHyperthermie