Notice médicament

information medicament

PLEGRIDY 125 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli

À quoi sert ce médicament ?

Qu’est-ce que Plegridy ?

Le principe actif de Plegridy est le peginterféron bêta-1a. Le peginterféron bêta-1a est une forme

modifiée d’interféron à action prolongée. Les interférons sont des substances produites naturellement par le corps pour contribuer à se protéger des infections et des maladies.

Dans quels cas Plegridy est-il utilisé ?

Ce médicament est utilisé pour traiter la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP) chez les adultes de plus de 18 ans.

La sclérose en plaques est une maladie au long cours qui touche le système nerveux central (SNC), y

compris le cerveau et la moelle épinière, dans laquelle le système immunitaire (les défenses naturelles) endommage la gaine protectrice (appelée myéline) qui enveloppe les nerfs au niveau du cerveau et de

la moelle épinière. Il en résulte une interruption des messages entre le cerveau et les autres parties du corps, ce qui cause les symptômes de la sclérose en plaques. Les patients présentant une SEP ont des

périodes au cours desquelles la maladie n’est pas active (phase de rémission) entrecoupées d’aggravation des symptômes (poussées).

Les symptômes de la SEP sont différents pour chaque personne affectée par la maladie.

Ces symptômes peuvent comprendre :

    - Sensation de déséquilibre ou d’étourdissement, difficulté à la marche, raideur et spasmes musculaires, fatigue, engourdissement au niveau du visage, des bras ou des jambes.

    - Douleurs aiguës ou chroniques, troubles urinaires et intestinaux, problèmes sexuels et troubles de la vue.

    Comment agit Plegridy ? Plegridy agirait en empêchant votre système immunitaire d’endommager votre cerveau et votre

    moelle épinière. Ceci peut contribuer à réduire le nombre de poussées et à ralentir les effets invalidants de la SEP.

    Le traitement par Plegridy peut empêcher la maladie de s’aggraver mais ne peut pas guérir la SEP.

Que contient ce médicament ?

péginterféron bêta-1a

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 630.36

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est de :

Une injection de Plegridy 125 microgrammes tous les 14 jours (toutes les deux semaines). Si possible, injectez-vous à chaque fois Plegridy à la même heure et le même jour.

Initiation de Plegridy

Si vous n’avez jamais utilisé Plegridy, votre médecin pourra vous conseiller d’augmenter

progressivement la dose pour vous habituer aux effets de Plegridy avant de prendre la dose complète. On vous délivrera un coffret d’initiation contenant les 2 premières injections : un stylo orange de

Plegridy 63 microgrammes (pour le jour 0) et un stylo bleu de Plegridy 94 microgrammes (pour le jour 14).

Ensuite, on vous délivrera des conditionnements contenant des stylos gris de Plegridy

125 microgrammes pour la suite du traitement (pour le jour 28 puis pour l’injection toutes les 2 semaines).

» à la fin de cette notice. Utilisez le tableau imprimé sur le couvercle intérieur du coffret d’initiation pour noter vos dates d’injection.

Comment faire vos injections

Plegridy doit être injecté directement sous la peau ( injection sous-cutanée ). Alternez les sites d’injection. N’utilisez pas le même site d’injection pour les injections consécutives.

Vous pouvez réaliser vous-même l’injection de Plegridy sans l’aide de votre médecin, si vous avez été formé à le faire.

    - Avant de commencer, lisez et respectez les conseils donnés dans les instructions en rubrique 7 « Instructions pour l’injection de Plegridy en stylo prérempli ».

    - Si vous avez des difficultés avec le stylo, parlez-en à votre médecin ou votre infirmier/ère qui vous conseillera.

Combien de temps dure le traitement par Plegridy ?

Votre médecin vous dira combien de temps vous devrez continuer à utiliser Plegridy. Il est important de continuer à utiliser Plegridy régulièrement. Ne changez rien sauf avis contraire de votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de Plegridy que vous n’auriez dû

Vous devez injecter Plegridy seulement une fois toutes les 2 semaines.

    - Si vous avez utilisé plus d’une injection de Plegridy au cours d’une période de 7 jours, consultez immédiatement votre médecin ou votre infirmier/ère.

Si vous oubliez d’utiliser Plegridy

Vous devez injecter Plegridy une fois toutes les 2 semaines. Ce rythme d’administration régulier

permet de délivrer le traitement le plus uniformément possible. Si vous manquez votre injection le jour habituel, injectez-vous le plus tôt possible et continuez comme

d’habitude. Cependant, ne vous injectez pas plus d’une fois au cours d’une période de 7 jours. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves

    (fréquent : peut affecter jusqu’à une personne sur 10)

    Si vous présentez l’un des symptômes suivants :

    - Jaunissement de la peau ou du blanc des yeux (jaunisse)

    - Démangeaisons sur tout le corps

    - Sensation de malaise, malaise (nausées et vomissements)

    - Bleus fréquents

    - Contactez immédiatement un médecin. Ce sont des signes d’un possible problème hépatique.

    (fréquent : peut affecter jusqu’à une personne sur 10)

    Si :

    - vous présentez un sentiment inhabituel de tristesse, d’angoisse ou d’inutilité, ou

    - vous avez des idées suicidaires

    - Contactez immédiatement un médecin.

    (peu fréquent : peut affecter jusqu’à une personne sur 100)

    Si vous présentez l’un des symptômes suivants :

    - Difficulté à respirer

    - Gonflement au niveau du visage (lèvres, langue ou gorge)

    - Démangeaisons ou rougeurs cutanées

    - Contactez immédiatement un médecin

    (peu fréquent : peut affecter jusqu’à une personne sur 100) Si vous avez une crise convulsive ou une crise épileptique

      (rare : peut affecter jusqu’à une personne sur 1 000)

      Si vous présentez l’un des symptômes suivants :

      - Toute lésion cutanée accompagnée d’un gonflement, d’une inflammation ou d’un suintement autour du site d’injection

      - Contactez un médecin pour des conseils.

      -

    Problèmes rénaux y compris formation de tissu fibreux qui peuvent réduire votre fonction rénale

    (rare : peut affecter jusqu’à une personne sur 1 000)

    Si vous présentez certains ou tous les symptômes suivants :

      - Urine mousseuse

      - Fatigue

      - Gonflement, notamment au niveau des chevilles et des paupières, et prise de poids corporel.

      Contactez un médecin car ces symptômes peuvent être les signes d’un problème rénal.

      (rare : peut affecter jusqu’à une personne sur 1 000)

      Des caillots de sang dans les petits vaisseaux sanguins pourraient atteindre vos reins (purpura

      thrombotique thrombocytopénique ou syndrome hémolytique et urémique). Les symptômes peuvent inclure une facilité à faire des bleus, des saignements, de la fièvre, une extrême faiblesse, des maux de

      tête, des vertiges ou des étourdissements. Votre médecin pourrait trouver des modifications de votre bilan sanguin et de votre fonction rénale.

      Autres effets indésirables Effets indésirables très fréquents

      (peuvent affecter plus d’une personne sur 10)

        - Symptômes pseudo-grippaux. Ces symptômes ne sont pas réellement dus à une grippe, voir ci-après. Vous ne pouvez pas les transmettre à une autre personne.

        - Céphalées

        - Douleurs musculaires ( myalgies )

        - Douleurs dans les articulations, les bras, les jambes ou le cou ( arthralgies )

        - Frissons

        - Fièvre

        - Sensation de faiblesse et de fatigue (asthénie)

        - Rougeurs, démangeaisons ou douleur autour du site d’injection

        - Si vous ressentez un de ces effets indésirables, contactez un médecin.

      Symptômes pseudo-grippaux

      Les symptômes pseudo-grippaux sont plus fréquents au début du traitement par Plegridy. Ils

      s’atténuent progressivement à mesure des injections. Voir ci-après les mesures simples à adopter en cas de symptômes pseudo-grippaux.

      Il existe trois moyens simples pour réduire les symptômes pseudo-grippaux :

      Liste des effets indésirables possibles :

      FièvreDouleurTransaminasesInjectionFrissonsRéaction au site d'injectionMal musculaire