Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

BICIRKAN, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Classe pharmacothérapeutique : code ATC

Qu’est-ce que BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

BICIRKAN est une association de trois substances actives : extrait de petit houx, hespéridine methyl chalcone et acide ascorbique (vitamine C).

BICIRKAN appartient à un groupe de médicaments agissant sur la perméabilité des vaisseaux capillaires (système cardiovasculaire).

Ce médicament est un veinotonique et un vasculoprotecteur (il augmente le tonus des veines et la résistance des vaisseaux et diminue leur perméabilité).

Dans quels cas est-il utilisé ?

BICIRKAN est utilisé chez l’adulte pour traiter:

    · les troubles de la circulation veineuse : jambes lourdes, gonflées, douleurs, sensations pénibles (dites impatiences du primo-décubitus) lors du coucher.

    · les signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire (dilatation et inflammation des veines au niveau de l’anus).

Que contient ce médicament ?

petit houx

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La dose recommandée est de 2 comprimés par jour, 1 comprimé le matin et 1 comprimé le midi, au cours des repas.

Mode et voie d’administration

Ce médicament est à prendre par voie orale.

Avalez le comprimé tel quel avec un verre d’eau.

Durée d’utilisation usuelle du traitement :

    · Dans les troubles de la circulation veineuse : Si la gêne et / ou la fragilité des vaisseaux ne s'améliorent pas au bout de 15 jours de traitement, consultez votre médecin.

    · Dans la crise hémorroïdaire : le traitement doit être de courte durée. Si les troubles hémorroïdaires persistent après quelques jours de traitement (pas plus d’une semaine), il est indispensable de consulter votre médecin.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Sans objet.

Si vous avez pris plus de BICIRKAN, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :

Des doses excessives d’acide ascorbique (constituant du BICIRKAN) peuvent conduire à une anémie hémolytique chez les sujets déficients en G6PD.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre BICIRKAN, comprimé pelliculé :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre d’utiliser BICIRKAN, comprimé pelliculé :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivant peuvent survenir :

    · Fréquent (1 à 10 patients sur 100)

Diarrhées parfois importantes s'améliorant rapidement à l'arrêt du traitement (voir section 2 Mises en garde).

Douleur abdominale.

    · Peu fréquent (1 à 10 patients sur 1000)

Insomnie (difficulté d’endormissement), dyspepsie (trouble digestif fonctionnel), nausées, érythème (rougeur de la peau), prurit (démangeaison), spasmes musculaires, douleur des extrémités (des mains et/ou des pieds).

    · Rare (jusqu’à 1 patient sur 1000)

Nervosité, vertige, froideur des extrémités (froideur des mains et/ou des pieds), douleur veineuse (augmentation de la sensibilité des veines), troubles gastro-intestinaux, stomatite aphteuse (inflammation de la cavité buccale avec présence de vésicules), augmentation de l’alanine aminotransférase (augmentation d’un paramètre biologique hépatique).

    · Non connu (la fréquence ne peut être déterminée à partir des données disponibles) :

Maux d'estomac.

Erythème maculo-papuleux (rougeurs de la peau) et urticaire (plaques rouges en relief associées à des démangeaisons)

Colite (inflammation du colon) réversible à l’arrêt du traitement.

Déclaration des effets secondaires

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

Les effets indésirables :

Douleur abdominaleDiarrhéeArrêt du traitement