Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

LOCOID, pommade

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un corticoïde (également appelé anti-inflammatoire stéroïdien) d’activité modérée destiné à être appliqué sur la peau. Il agit sur les mécanismes de l’inflammation et réduit les phénomènes allergiques.

LOCOID est utilisé pour traiter certaines maladies de la peau comme l’eczéma de contact (allergie de la peau), la dermatite atopique (inflammation de la peau), le psoriasis (maladie au long cours avec notamment présence de plaques et/ou de lésions sur la peau), mais votre médecin peut également vous le prescrire dans d’autres situations.

LOCOID existe sous différentes formes adaptées à des situations spécifiques. La forme « pommade » est particulièrement adaptée pour traiter des maladies de la peau appelées dermatoses chroniques sèches lichénifiées (peau devenue épaisse et dure).

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration.

Que contient ce médicament ?

hydrocortisone (butyrate d')

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 3.62

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La dose habituelle est de 1 à 2 applications par jour.

Mode d’administration

Ce médicament doit être appliqué en couche mince et uniforme sur la zone de peau à traiter.

Il est conseillé d’appliquer ce médicament en touches espacées puis de l’étaler jusqu’à ce qu’il soit entièrement absorbé.

Après utilisation, lavez-vous bien les mains pour éviter tout contact de LOCOID avec le visage ou les yeux, sauf si LOCOID est utilisé pour traiter les mains.

N’appliquez LOCOID que sur des zones de peau atteintes.

Si l’effet de LOCOID est trop faible

N’augmentez pas le nombre d'applications par jour sans demander l’avis de votre médecin.

Une augmentation du nombre d’applications quotidiennes risquerait d’aggraver les effets indésirables sans améliorer les effets thérapeutiques.

Durée du traitement

Votre médecin vous indiquera pendant combien de temps vous devez utiliser ce médicament. Si aucune amélioration n’est constatée en fin de traitement, consultez votre médecin.

Dans certains cas l’arrêt du traitement doit être progressif. Il peut être obtenu en espaçant les applications et/ou en utilisant un médicament de la même famille (corticoïde) moins fort ou moins dosé.

Utilisez toujours LOCOID comme votre médecin vous l'a indiqué. L'utilisation excessive ou prolongée de corticoïdes locaux peut être à l'origine d'exacerbation des effets indésirables, et un passage systémique n'est pas exclu.

Chez les enfants et les nourrissons, il convient d’éviter l’utilisation de grandes quantités et les traitements sous pansement occlusif ou prolongés. Chez les nourrissons, le traitement ne doit normalement pas dépasser 7 jours en général.

Si vous avez utilisé plus de LOCOID, pommade que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien. En cas de surdosage systémique, un traitement symptomatique approprié est indiqué.

Si vous oubliez d’utiliser LOCOID, pommade

N’utilisez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de d’utiliser.

Si vous arrêtez d’utiliser LOCOID, pommade

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables rares pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 1 000 :

    · Amincissement de la peau,

    · Dermatite,

    · Apparition de petits vaisseaux sanguins visibles sur la peau (télangiectasies),

    · Taches cutanées dues à des hémorragies sous la peau (purpura),

    · Vergetures,

    · Excès de développement des poils (hypertrichose),

    · Acné,

    · Rougeur et irritation autour de la bouche (dermatite périorale),

    · Eclaircissement de la peau (dépigmentation),

    · Effet rebond : aggravation des symptômes après l’arrêt du traitement.

Effets indésirables très rares pouvant affecter jusqu'à 1 personne sur 10 000 :

    · Défaillance des glandes surrénales (situées au-dessus des reins) [suppression adrénocorticale].

Effet indésirable avec une fréquence indéterminée (la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles) :

    · Infection de la peau,

    · Réaction allergique,

    · Vision floue,

    · Démangeaisons,

    · Rougeur de la peau due à la dilatation des vaisseaux sanguins (érythème),

    · Eruption cutanée,

    · Escarres,

    · Ulcère de jambe,

    · Retard de cicatrisation des plaies,

    · Aggravation de la rosacée (sévère rougeur soudaine ou rougeur de la peau et du visage dite aussi couperose),

    · Douleur au site d’application.

Déclaration des effets secondaires