Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

NORDITROPINE NORDIFLEX 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli

À quoi sert ce médicament ?

Norditropine NordiFlex contient de l’hormone de croissance humaine biosynthétique appelée somatropine qui est identique à l’hormone de croissance produite naturellement par le corps humain. Les enfants ont besoin d’hormone de croissance pour les aider à grandir, mais les adultes en ont également besoin pour leur état de santé général.

Chez les enfants, Norditropine NordiFlex est utilisé pour traiter les troubles de croissance :

    · liés à l’absence ou à la très faible production d’hormone de croissance (déficit en hormone de croissance),

    · liés au syndrome de Turner (problème génétique qui peut affecter la croissance),

    · liés à une diminution de la fonction rénale,

    · chez les enfants de petite taille et nés petits pour l’âge gestationnel (PTAG),

    · liés à un syndrome de Noonan (problème génétique qui peut affecter la croissance).

Chez les adultes, Norditropine NordiFlex est utilisé comme hormone de croissance de substitution

Chez les adultes, Norditropine NordiFlex est utilisé pour remplacer l’hormone de croissance si sa production a été diminuée depuis l’enfance ou si elle s’est arrêtée à l’âge adulte à cause d’une tumeur, du traitement d’une tumeur ou d’une pathologie qui touche la glande qui produit l’hormone de croissance. Si vous avez été traité pour un déficit en hormone de croissance pendant l’enfance, la persistance de ce déficit sera réévaluée une fois la croissance achevée. Si le déficit en hormone de croissance est confirmé, vous devrez continuer le traitement.

Que contient ce médicament ?

somatropine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 274.12

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Dose recommandée

Chez les enfants, la dose dépend du poids et de la surface corporelle. Après l’enfance, la dose dépendra de la taille, du poids, du sexe et de la sensibilité à l’hormone de croissance, et sera ajustée jusqu’à l’obtention de la dose optimale.

    · Enfants avec une faible production ou une absence de production d’hormone de croissance : la dose usuelle est de 0,025 à 0,035 mg par kg et par jour ou 0,7 à 1,0 mg par m² de surface corporelle et par jour.

    · Enfants avec un syndrome de Turner : la dose usuelle est de 0,045 à 0,067 mg par kg et par jour ou 1,3 à 2,0 mg par m² de surface corporelle et par jour.

    · Enfants avec une insuffisance rénale chronique : la dose usuelle est de 0,050 mg par kg et par jour ou 1,4 mg par m² de surface corporelle et par jour.

    · Enfants nés petits pour l’âge gestationnel (PTAG) : la dose usuelle est de 0,035 mg par kg et par jour ou 1,0 mg par m² de surface corporelle et par jour jusqu’à ce que la taille finale soit atteinte. (Dans les essais cliniques, les enfants nés petits pour l’âge gestationnel ont été traités avec des doses comprises entre 0,033 et 0,067 mg par kg et par jour).

    · Enfants avec un syndrome de Noonan : la dose usuelle est de 0,066 mg par kg et par jour, cependant votre médecin peut décider que 0,033 mg par kg et par jour est suffisant.

    · Adultes avec une faible production ou une absence de production d’hormone de croissance : si votre déficit en hormone de croissance persiste une fois la croissance achevée, le traitement devra être maintenu. La dose initiale usuelle est de 0,2 à 0,5 mg par jour. La dose sera adaptée jusqu’à l’obtention de la dose optimale. Si votre déficit en hormone de croissance débute à l’âge adulte, la dose initiale usuelle est de 0,1 à 0,3 mg par jour. Votre médecin augmentera cette dose chaque mois jusqu’à l’obtention de la dose correcte. La dose maximale usuelle est de 1,0 mg par jour.

Quand utiliser NORDITROPINE NORDIFLEX

Injectez votre dose journalière sous la peau chaque soir juste avant le coucher.

Comment utiliser NORDITROPINE NORDIFLEX

La solution d’hormone de croissance Norditropine NordiFlex 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli se présente dans un stylo prérempli multidose jetable de 1,5 ml.

Toutes les instructions d’utilisation de votre stylo Norditropine NordiFlex 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli se trouvent au dos de cette notice. Les points essentiels sont les suivants :

    · Vérifiez la solution avant utilisation en tournant le stylo de haut en bas une ou deux fois. N’utilisez pas le stylo si la solution à l’intérieur est opaque ou colorée.

    · Norditropine NordiFlex est conçu pour être utilisé avec les aiguilles NovoFine ou NovoTwist à usage unique d’une longueur maximale de 8 mm.

    · Utilisez toujours une aiguille neuve lors de chaque injection.

    · Changez le site d’injection pour ne pas endommager votre peau.

    · Pour garantir un dosage correct et éviter toute injection d’air, vérifiez l’écoulement (c’est-à-dire la purge du stylo) de l’hormone de croissance avant la première injection avec un stylo neuf Norditropine NordiFlex. N’utilisez pas le stylo si aucune goutte de solution d’hormone de croissance n’apparaît au bout de l’aiguille.

    · Ne partagez pas votre stylo Norditropine NordiFlex avec quelqu’un d’autre.

Combien de temps durera votre traitement

    · Enfants ayant un trouble de la croissance lié à un syndrome de Turner, une insuffisance rénale chronique, nés petits pour l’âge gestationnel (PTAG) ou un syndrome de Noonan : votre médecin vous recommandera de continuer votre traitement jusqu’à ce que vous ayez arrêté de grandir.

    N’arrêtez pas Norditropine NordiFlex sans en avoir parlé préalablement à votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de NORDITROPINE NORDIFLEX 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli que vous n’auriez dû

Si vous vous êtes injecté trop de somatropine, parlez-en à votre médecin. Un surdosage de somatropine à long terme peut provoquer une croissance anormale et un épaississement des traits du visage.

Si vous oubliez d’utiliser NORDITROPINE NORDIFLEX 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli :

Prenez la dose suivante usuelle, à l’heure habituelle. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser NORDITROPINE NORDIFLEX 10 mg/1,5 ml, solution injectable en stylo prérempli :

N’arrêtez pas votre traitement par NORDITROPINE NORDIFLEX sans en avoir préalablement parlé avec votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables rapportés chez les enfants et les adultes (fréquence non connue) :

    · Éruption cutanée, respiration sifflante, gonflement des paupières, du visage ou des lèvres, collapsus complet. Chacun de ces effets indésirables peut être le signe d’une réaction allergique.

    · Maux de tête, troubles de la vision, nausées et vomissements. Ceci peut être le signe d’une augmentation de la pression au niveau du cerveau.

    · Les niveaux de thyroxine dans le sérum peuvent diminuer.

    · Hyperglycémie (taux de sucre dans le sang élevé).

Si vous avez un de ces effets, consultez dès que possible un médecin. Arrêtez d’utiliser Norditropine NordiFlex jusqu’à ce que votre médecin vous indique de le reprendre.

La formation d’anticorps agissant directement contre la somatropine a été rarement observée au cours d’un traitement par Norditropine.

Une augmentation des taux des enzymes hépatiques a été rapportée.

Des cas de leucémie et de récidive de tumeurs du cerveau ont également été rapportés chez les patients traités avec de la somatropine (la substance active de Norditropine NordiFlex), bien qu’il n’y ait pas de preuve que la somatropine en soit responsable.

Si vous pensez que vous souffrez d’une de ces maladies, parlez-en à votre médecin.

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants :

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 enfant sur 100) :

    · Maux de tête,

    · Rougeur, démangeaisons et douleur au site d’injection,

    · Augmentation du volume des seins (gynécomastie).

Rares (pouvant affecter jusqu’à 1 enfant sur 1 000) :

    · Eruption cutanée,

    · Douleur musculaire et au niveau des articulations,

    · Gonflement des mains et des pieds lié à une rétention d’eau.

De rares cas de douleurs de la hanche, du genou ou de boiterie ont été rapportés chez les enfants prenant NORDITROPINE NORDIFLEX. Ces symptômes peuvent être liés à une maladie qui affecte la partie supérieure du fémur (maladie de Legg-Calvé) ou à un glissement de l’extrémité du fémur par rapport au cartilage (épiphysiolyse de la tête fémorale) et peuvent ne pas être dus à Norditropine NordiFlex.

Chez les enfants présentant un syndrome de Turner, quelques cas d’augmentation de la croissance des mains et des pieds par rapport à la taille ont été observés dans les essais cliniques.

Un essai clinique mené chez des enfants présentant un syndrome de Turner a montré que de fortes doses de Norditropine pourraient augmenter le risque d’infections de l’oreille.

Si l’un de ces effets indésirables devient grave ou si vous remarquez un effet indésirable non mentionné dans cette notice, parlez-en à votre médecin ou pharmacien, car la dose pourrait être diminuée.

Effets indésirables supplémentaires chez les adultes :

Très fréquents (pouvant affecter plus de 1 adulte sur 10) :

    · Gonflement des mains et des pieds lié à une rétention d’eau.

Fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 adulte sur 10) :

    · Maux de tête,

    · Sensation de fourmillements sur la peau et engourdissement ou douleur dans les doigts principalement,

    · Douleur et raideur des articulations, douleur musculaire.

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 adulte sur 100) :

    · Diabète de type 2,

    · Syndrome du canal carpien avec picotements et douleurs dans les doigts et les mains,

    · Démangeaisons (qui peuvent être intenses) et douleur au niveau du site d’injection,

    · Raideur musculaire,

    · Augmentation du volume des seins (gynécomastie).

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Articulation douloureuseMal de têteMaladie de PerthesRigiditéParesthésieOedème périphériqueMal musculairePetite taille