Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule

À quoi sert ce médicament ?

ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule est un médicament qui appartient à la classe des antimycosiques.

Il est indiqué dans le traitement de certaines mycoses (infections dues à des champignons microscopiques) superficielles (kératites fongiques, Pityriasis versicolor, dermatophyties cutanées), ou de certaines mycoses systémiques (mycose généralisée) ou viscérales (mycose touchant les organes internes).

Que contient ce médicament ?

itraconazole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 32.3

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie et durée de traitement

Mycoses superficielles

    · Kératites fongiques : 2 gélules (200 mg) une fois par jour pendant 21 jours.

    · Pityriasis versicolor : 2 gélules (200 mg) une fois par jour ou 1 gélule (100 mg) 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

    · Dermatophyties cutanées : 1 gélule (100 mg) 1 fois par jour pendant 15 jours ou 2 gélules (200 mg) une fois par jour pendant 7 jours.

    · Dermatomycoses dans les zones fortement kératinisées telles que le pied d’athlète (tinea pedis) et le tinea manus palmaire : 1 gélule (100 mg) 1 fois par jour pendant 30 jours ou 2 gélules (200 mg) deux fois par jour pendant 7 jours.

Mycoses systémiques ou viscérales

2 à 4 gélules par jour, les plus fortes posologies sont notamment recommandées si vous êtes immunodéprimé, c’est-à-dire si les mécanismes de défense de votre organisme sont diminués. La durée du traitement sera fonction de la maladie pour laquelle vous êtes traité et de l’existence d’une autre maladie sous‑jacente.

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Votre médecin peut être amené à vous prescrire des examens sanguins réguliers pour surveiller votre fonction hépatique (fonction du foie), s’il le juge nécessaire.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Les gélules doivent être avalées sans être ouvertes, de préférence en une seule prise.

Pour qu’ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule puisse être correctement absorbé par votre corps, l’acidité de votre estomac doit être suffisante.

Par conséquent, si vous prenez un médicament réduisant l’acidité de votre estomac (anti-H2 ou inhibiteurs de la pompe à protons), il est recommandé de prendre ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule avec une boisson contenant du cola classique.

Si vous êtes atteint d’une maladie réduisant l’acidité de votre estomac, il est également recommandé de prendre ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule avec une boisson contenant du cola classique.

Par ailleurs, si vous prenez un médicament pouvant limiter l’absorption d’ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule (topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants), vous devrez le prendre au moins 2 heures avant ou 2 heures après la prise d’ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule.

Dans tous les cas, demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Fréquence d'administration

Les gélules doivent être avalées sans être ouvertes, immédiatement après un repas, de préférence en une seule prise.

Si vous avez pris plus d’ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule que vous n’auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule :

Sans objet.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves - arrêtez votre traitement et consultez immédiatement votre médecin :

    · si vous avez des symptômes qui peuvent traduire une atteinte de la fonction de votre foie tels que perte d'appétit, nausées, vomissements, fatigue, douleurs abdominales, urines foncées, selles décolorées pendant le traitement ;

    · si vous présentez des symptômes qui peuvent traduire une insuffisance cardiaque tels qu'essoufflement, œdème des membres inférieurs, fatigue inexpliquée, prise de poids inattendue ou difficulté à respirer en position couchée, notamment la nuit ;

    · si vous avez une hypersensibilité à la lumière ou une éruption cutanée sévère (diffuse avec desquamation de la peau et apparition de bulles au niveau de la bouche, des yeux et des organes génitaux, ou de type éruption cutanée accompagnée de petites pustules ou bulles) ;

    · si vous avez une réaction allergique (hypersensibilité) qui se manifeste par des éruptions cutanées, prurit, urticaire, souffle court ou difficulté à respirer, œdème au niveau du visage.

Prévenez votre médecin :

    · si vous ressentez des sensations inhabituelles de fourmillements, d'engourdissements ou de faiblesse des mains ou des pieds pendant le traitement par ITRACONAZOLE VIATRIS 100 mg, gélule ;

    · si vous avez une vision floue ou double, entendez un bourdonnement dans vos oreilles ou une perte auditive temporaire ou permanente, si vous ne pouvez contrôler votre vessie ou uriner bien plus qu’habituellement.

Autres effets indésirables

Fréquents (peuvent affecter 1 à 10 patients sur 100) :

    · maux de tête ;

    · douleurs abdominales, nausées.

Peu fréquents (peuvent affecter 1 à 10 patients sur 1 000) :

    · allergie ;

    · vertiges ;

    · diarrhées, vomissements, constipation digestion difficile, flatulence ;

    · augmentation de certaines enzymes du foie (ASAT, ALAT) ;

    · urticaire, éruption cutanée, démangeaisons ;

    · troubles menstruels (chez la femme).

Rares (peuvent affecter 1 à 10 patients sur 10 000) :

    · quantité insuffisante de globules blancs dans le sang (appelés leucocytes, ce qui peut augmenter le risque d ‘infections) ;

    · maladie due à une réaction allergique (maladie sérique), brusque gonflement du visage et du cou d’origine allergique (œdème de Quincke), réactions allergiques ;

    · excès de triglycérides dans le sang ;

    · tremblements, sensation de picotement, fourmillement, diminution de la sensibilité, trouble du goût ;

    · troubles visuels (incluant vision double et vision floue) ;

    · perte auditive passagère ou permanente, sifflements, bourdonnement dans les oreilles (acouphène) ;

    · insuffisance cardiaque congestive ;

    · difficulté pour respirer ;

    · inflammation du pancréas (pancréatite) ;

    · grave toxicité envers les cellules du foie, fatale dans quelques cas, inflammation du foie (hépatite), insuffisance de la fonction du foie, augmentation du taux de bilirubine dans le sang (se traduisant en général par une jaunisse, des urines foncées ou des selles décolorées) ;

    · réactions cutanées graves, de type éruption cutanée diffuse avec desquamation de la peau et apparition de bulles au niveau de la bouche, des yeux et des organes génitaux, ou de type éruption cutanée accompagnée de petites pustules ou bulles ;

    · inflammation des artères et des veines ;

    · chute de cheveux ;

    · réaction cutanée liée à l’exposition au soleil ;

    · augmentation de la fréquence des émissions d’urines ;

    · troubles de l’érection (chez l’homme) ;

    · gonflement (œdème), fièvre ;

    · augmentation dans le sang d’une enzyme appelée la Créatine Phosphokinase.

Effets indésirables de fréquence indéterminée (ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles) :

    · diminution d’un certain nombre de globules blancs (appelés neutrophiles) dans le sang, diminution des plaquettes (éléments du sang importants dans la coagulation sanguine) ;

    · baisse du potassium dans le sang ;

    · atteinte des nerfs des membres ;

    · insuffisance cardiaque ;

    · œdème pulmonaire ;

    · toux ;

    · douleurs musculaires et articulaires ;

    · incontinence urinaire.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

Mal de têtePA basseMal au coeurDouleur abdominaleTroubles de la fonction hépatiqueRéaction cutanée