Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

CAPSION, 50-3700 MBq, gélule

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est un produit radiopharmaceutique à usage thérapeutique.

Ce médicament contient de l’iode radioactif (iodure (131I) de sodium) qui, après administration, s’accumule dans certains organes comme la glande thyroïde.

L’iodure (131I) de sodium est indiqué dans le traitement de certaines affections thyroïdiennes.

L’utilisation de Capsion entraîne une exposition à la radioactivité. Votre médecin et le spécialiste en médecine nucléaire ont jugé que le bénéfice clinique que vous retirerez du traitement avec ce produit l’emportera sur le risque dû aux radiations.

Que contient ce médicament ?

sodium (iodure [131i] de)

Comment le prendre ?

Il existe des lois strictes sur l’utilisation, la manipulation et l’élimination des produits radiopharmaceutiques. Capsion sera uniquement utilisé dans une zone spéciale contrôlée. Ce produit sera uniquement manipulé et vous sera uniquement administré par des personnes entraînées et qualifiées pour l’utiliser de façon sûre. Ces personnes veilleront particulièrement à l’utilisation sûre de ce produit et vous tiendront informé de leurs actions.

Le spécialiste en médecine nucléaire en charge du traitement décidera de la quantité d’iodure de sodium (131I) à utiliser dans votre cas. Il s’agira de la plus faible quantité nécessaire pour obtenir l’effet souhaité.

Selon le traitement des maladies thyroïdiennes, l'activité administrée varie :

    · entre 200 et 800 MBq pour le traitement de l'hyperthyroïdie,

    · entre 1 850 et 11 100 MBq après ablation de la thyroïde ou en cas de lésions malignes (MBq = mégabecquerel; becquerel : unité de radioactivité).

Chez l’enfant et l’adolescent, des doses réduites sont utilisées.

Mode d'administration

Vous devrez être à jeun avant de prendre la gélule qui doit être avalée entière.

Pour favoriser le passage de la gélule dans l’œsophage et créer dans l’estomac un milieu favorable à sa dissolution, il vous sera recommandé de boire une boisson chaude rapidement après l’ingestion de la gélule.

Fréquence d'administration

Une seule administration est généralement suffisante.

Après l’administration de Capsion, vous avez un produit radioactif en vous.

    · Vous devrez éventuellement rester hospitalisé pendant quelques jours suivant le traitement dans une chambre réservée aux administrations thérapeutiques d’iode radioactif. Dans ce cas, votre médecin vous informera de la durée exacte de l’hospitalisation.

    · Vous devrez limiter vos contacts avec d'autres personnes afin de réduire la quantité de rayonnement qu'ils peuvent recevoir de vous. Vous devrez en particulier éviter tout contact avec les femmes enceintes et les jeunes enfants pendant quelques jours, en fonction de la dose administrée. Le spécialiste en médecine nucléaire vous informera.

    · Les selles, l'urine, le sang ou les vomissures éventuelles sont considérés comme radioactifs et doivent être éliminés avec précaution pour ne pas entrer en contact avec les autres personnes.

    · Vous devrez boire le plus possible pendant au moins une journée après le traitement et uriner très souvent pour éviter que l’iode radioactif ne s’accumule dans la vessie et pour aider à l’éliminer de votre corps.

    · Vous devrez tirer la chasse d'eau deux fois après utilisation et vous laver soigneusement les mains car vos sécrétions corporelles seront radioactives.

    · Vous devrez consommer des boissons ou des bonbons contenant de l'acide citrique par exemple jus d’orange ou de citron, qui vont stimuler la production de salive. Cela aidera à éviter des problèmes avec votre salive.

    · Vous devrez utiliser une contraception pendant 6-12 mois pour les femmes et 6 mois pour les hommes après le traitement (voir rubrique Contraception).

Suite à un traitement de la thyroïde, vous devrez être réexaminé régulièrement pour vérifier les taux d'hormones thyroïdiennes et identifier d’éventuelles complications tardives.

Le spécialiste en médecine nucléaire vous informera si vous devez prendre d’autres précautions particulières après avoir reçu ce médicament.

Si vous avez des questions, contactez votre spécialiste en médecine nucléaire.

Si vous avez pris plus de Capsion que vous n’auriez dû

Un surdosage est pratiquement impossible car vous ne recevrez qu’une seule dose préparée et contrôlée avec précision juste avant administration. Cependant, dans le cas d’un surdosage, vous recevriez le traitement approprié. Les effets d'un surdosage peuvent être limités par l’administration d’un agent bloquant la fixation thyroïdienne, la prise abondante de boissons, des mictions fréquentes, voire l’administration de diurétiques ou d’émétique.

Si vous oubliez de prendre CAPSION, 50-3700 MBq, gélule

Sans objet.

Si vous arrêtez de prendre CAPSION, 50-3700 MBq, gélule

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations au spécialiste en médecine nucléaire en charge du traitement.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Des effets secondaires peuvent survenir aux fréquences suivantes et sont groupés ci-dessous :

Les effets indésirables :

Anémie aplasiquePerte de l'odoratTroubles de l'appétitConjonctiviteKysteCarie dentairePerturbation du goûtRespiration difficilePerte d'énergieMaladie de GravesMal de têteHypothyrodieLeucémieLeucopénieMal au coeurNerveux/nerveuseObstructionDouleurPolypesInflammation de glande salivaireThrombopénieVomiBouche sèchePerte des dentsTumeur bénignePerte du goûtAffection des organes de la reproductionÉrythropénieSécheresse des yeuxRéaction indésirableInsuffisance ovarienneTroubles des glandes salivairesAffections oculaires NCAAffections endocriniennes NCAHyperthyrodiesAffections respiratoires NCASensation d'odeur étrange