Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

TEGSEDI 284 mg, solution injectable en seringue préremplie

À quoi sert ce médicament ?

Tegsedi contient la substance active inotersen. Il est utilisé dans le traitement des adultes atteints d’amylose à transthyrétine héréditaire. L’amylose à transthyrétine héréditaire est une maladie génétique qui entraîne l’accumulation de petites fibres d’une protéine appelée transthyrétine dans les organes du corps, ce qui les empêche de fonctionner correctement. Tegsedi est utilisé lorsque la maladie provoque des symptômes de polyneuropathie (atteinte des nerfs).

La substance active contenue dans Tegsedi, l’inotersen, est un type de médicament appelé inhibiteur de l’oligonucléotide antisens. Elle agit en réduisant la synthèse de transthyrétine par le foie et diminue ainsi le risque que des fibres de transthyrétine se déposent dans les organes du corps en provoquant des symptômes.

Que contient ce médicament ?

inotersen

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 19527.4

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin.

Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La posologie recommandée de Tegsedi est une dose de 284 mg d’inotersen.

Les doses doivent être administrées une fois par semaine. Toutes les doses suivantes doivent être administrées une fois par semaine le même jour de chaque semaine.

Mode et voie d’administration

Tegsedi ne doit être administré qu’en injection sous la peau (voie sous-cutanée).

Mode d’emploi

Avant que vous utilisiez votre seringue préremplie, votre médecin doit vous montrer ou montrer à votre aidant comment l’utiliser correctement. Si vous ou votre aidant avez des questions à poser, interrogez votre médecin.

Lisez le mode d’emploi avant de commencer à utiliser votre seringue préremplie et à chaque renouvellement de votre ordonnance. Il peut comporter de nouvelles informations.

Guide des composants

Avant utilisation Après utilisation

Piston

Repose-doigts

Ressort de sécurité (dans le corps)

Corps

Zone d’inspection

Après utilisation, le ressort

Aiguille de sécurité est activé automatiquement et

Capuchon de entraîne la rétractation de l’aiguille l’aiguille.

Chaque seringue préremplie contient une dose et ne doit être utilisée qu’une fois.

Si vous avez utilisé plus de Tegsedi que vous n’auriez dû

Contactez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien ou rendez-vous au service des urgences d’un hôpital, même si vous ne présentez pas de symptômes.

Si vous oubliez d’utiliser Tegsedi

En cas d’oubli d’une dose de Tegsedi, vous devez recevoir votre dose suivante dès que possible, sauf si la prochaine dose planifiée doit être administrée dans les deux jours ; dans ce cas, la dose oubliée doit être omise et la prochaine dose doit être administrée au moment prévu.

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser Tegsedi

N’arrêtez pas d’utiliser Tegsedi sans l’avis de votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Autres effets indésirables

5. Comment conserver Tegsedi

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte, la plaquette et la seringue préremplie après « EXP ». La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

À conserver au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C).

Ne pas congeler.

Tegsedi peut être conservé non réfrigéré pendant une durée allant jusqu’à 6 semaines à une température ne dépassant pas 30 °C. Si ce médicament n’est pas conservé au réfrigérateur et n’est pas utilisé dans les 6 semaines, il doit être éliminé.

À conserver dans l’emballage d’origine à l’abri de la lumière.

N’utilisez pas ce médicament si vous remarquez que la solution est trouble ou contient des particules.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. Contenu de l’emballage et autres informations

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables graves

Si vous présentez l’un des effets indésirables suivants, arrêtez d’utiliser Tegsedi et contactez immédiatement votre médecin :

-Symptômes pouvant indiquer une glomérulonéphrite (dans laquelle les reins ne fonctionnent pas correctement), tels qu’urines mousseuses, urines de couleur rose ou brune, présence de sang dans les urines ou diminution du volume des urines.

-Symptômes pouvant indiquer une thrombopénie (dans laquelle le sang ne coagule pas), tels qu’ecchymoses inexpliquées ou apparition de petites taches rouges sur la peau (appelées pétéchies), saignements de coupures qui ne s’arrêtent pas ou suintements, saignements des gencives ou du nez, sang dans les urines ou les selles, saignements dans le blanc de l’œil.

Appelez un service d’urgences médicales si vous présentez une raideur de la nuque ou des maux de tête intenses et inhabituels, car ces symptômes peuvent être causés par des saignements dans le cerveau.

Autres effets indésirables

Très fréquents(peuvent affecter plus d’1 patient sur 10)

-diminution du nombre de globules rouges, ce qui peut provoquer une pâleur de la peau et une

faiblesse ou un essoufflement (anémie) ;

-maux de tête ;

    -

augmentation de la température ;

-sensation de froid (frissons) ou tremblements ;

-douleur, rougeur, démangeaisons ou ecchymose au site d’injection ;

-gonflement des chevilles, des pieds ou des doigts (œdème périphérique).

Fréquents(peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 10)

-augmentation du nombre de globules blancs appelés éosinophiles dans le sang

(éosinophilie) ;

-diminution de l’appétit ;

-évanouissement ou sensations vertigineuses, en particulier en passant en

position debout (pression artérielle basse, hypotension) ;

-ecchymoses ;

-accumulation de sang dans les tissus, pouvant ressembler à une ecchymose sévère (hématome) ;-démangeaisons ;

-éruption cutanée ;

-atteinte rénale provoquant une altération de la fonction rénale ou une insuffisance rénale ;

-modifications des résultats des analyses de sang et d’urine (pouvant indiquer une infection ou

une atteinte hépatique ou rénale) ;

-symptômes de type grippal tels que fièvre, courbatures et frissons (syndrome pseudo-grippal) ;

-gonflement ou coloration anormale de la peau au site d’injection.

Peu fréquents(peuvent affecter jusqu’à 1 patient sur 100)

-Réaction allergique.

Déclaration des effets secondaires

Les effets indésirables :

AnémieTroubles de l'appétitBleuEcchymosesÉosinophilieÉruption cutanéeFièvreGlomérulonéphriteMal de têteHématomeAllergiePA basseHypotension orthostatiqueMal au coeurNerveux/nerveuseDouleurIntoxicationProtéine urinaire positiveDémangeaisonsInsuffisance rénaleTrouble de la peauThrombopéniePeau rougeVomiFrissonsOedème périphériqueRéaction au site d'injectionIndurationHémorragie au site d'injectionTransaminasesInjectionInsuffisance rénaleLésionTraitement symptomatique