Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

GANFORT 0,3 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution en récipient unidose

À quoi sert ce médicament ?

GANFORT contient deux substances actives différentes (bimatoprost et timolol) qui réduisent toutes deux la pression dans l’œil. Le bimatoprost, analogue de la prostaglandine, appartient à un groupe de médicaments appelés prostamides. Le timolol appartient à un groupe de médicaments appelés bêta- bloquants.

L’œil contient un liquide aqueux et transparent qui nourrit l'intérieur de l'œil. Ce liquide est constamment évacué de l'œil et du nouveau liquide est produit pour le remplacer. Si le liquide ne peut pas être évacué suffisamment vite, la pression à l'intérieur de l'œil augmente, ce qui risque éventuellement à la longue d’endommager la vue (une maladie appelée glaucome). GANFORT agit en réduisant la production de liquide et également en augmentant la quantité de liquide évacué. Cela diminue la pression à l'intérieur de l'œil.

Le collyre GANFORT est utilisé pour traiter la pression élevée dans l’œil chez l’adulte y compris le sujet âgé. Cette pression élevée peut entraîner un glaucome. Votre médecin vous prescrit GANFORT quand les autres collyres contenant des bêta-bloquants ou des analogues des prostaglandines n’ont pas été assez efficaces dans votre situation.

Que contient ce médicament ?

bimatoprost

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 10.38

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est d’une goutte de GANFORT dans l’œil à traiter, une fois par jour, soit le matin, soit le soir. Utilisez chaque jour à la même heure, en suivant les instructions données ci- dessous.

Mode d’emploi

N’utilisez pas le flacon si la capsule d’inviolabilité située sur le col du flacon a été cassée avant sa première ouverture.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Vous pouvez généralement continuer de prendre le collyre sauf si les effets sont graves. En cas de doute, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. N’arrêtez pas de prendre GANFORT sans l’avis de votre médecin.

GANFORT (en flacon multidose et/ou en récipient unidose) est susceptible d’entraîner les effets indésirables suivants :

Effets indésirables très fréquents

Rougeur.

Effets indésirables peu fréquents

Sensation anormale dans l’œil, inflammation de l’iris, gonflement de la conjonctive (membrane transparente de l'œil), paupière douloureuse, fatigue de l’œil, cils incarnés, assombrissement de la couleur de l’iris, yeux paraissant enfoncés dans les orbites, rétraction de la paupière de la surface de l’œil, assombrissement des cils.

Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée

Comme les autres médicaments ophtalmiques à usage local, le timolol passe dans le sang, ce qui peut provoquer des effets indésirables similaires à ceux observés avec les bêta-bloquants « intraveineux » ou « oraux ». La probabilité de présenter des effets indésirables après une administration ophtalmique est plus faible qu’après une administration orale ou intraveineuse, par exemple. Les effets indésirables cités comprennent les réactions observées avec le bimatoprost et le timolol utilisés dans le traitement des maladies oculaires :

• Réactions allergiques sévères accompagnées de gonflement et de difficultés respiratoires

pouvant engager le pronostic vital ;

• Taux de sucre bas dans le sang ;

• Dépression, perte de mémoire, hallucination ; • Évanouissement, accident vasculaire cérébral, diminution du flux sanguin vers le cerveau,

aggravation de la myasthénie grave (augmentation de la faiblesse musculaire), sensation de picotement ;

• Diminution de la sensibilité de la surface oculaire, vision double, affaissement de la paupière,

séparation de l’une des couches du globe oculaire après une opération destinée à réduire la pression dans l’œil, inflammation de la surface de l’œil, saignement dans la partie postérieure de l’œil (saignement rétinien), inflammation dans l’œil, clignement plus rapide des yeux ;

• Insuffisance cardiaque, irrégularité ou arrêt des battements cardiaques, battements du cœur

lents ou rapides, accumulation de liquide, principalement d’eau, dans le corps, douleur thoracique ;

• Baisse de la pression sanguine, gonflement ou froideur des mains, des pieds et des membres,

provoqué par la constriction des vaisseaux sanguins ;

• Toux, aggravation de l’asthme, aggravation de la maladie pulmonaire appelée

bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ;

• Diarrhée, douleurs d'estomac, nausées et vomissements, indigestion, sécheresse de la bouche ;

• Plaques rouges sur la peau, éruption cutanée ;

• Douleurs musculaires ;

• Baisse de la libido, dysfonctionnements sexuels ; • Faiblesse ; • Résultats augmentés des tests sanguins qui reflètent le fonctionnement du foie.