Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

VOLTARENOPHTABAK 1 mg/ml, collyre en solution

À quoi sert ce medicament ?

Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdiens (AINS) pour la voie ophtalmique.

Il est indiqué au cours de certaines interventions chirurgicales de l'œil et de leurs suites opératoires :

    · inhibition du myosis (rétrécissement du diamètre de la pupille) dans la chirurgie de la cataracte,

    · prévention des manifestations inflammatoires liées à la chirurgie de la cataracte et du segment antérieur de l'œil,

    · traitement des manifestations douloureuses liées à la kératectomie photoréfractive (chirurgie correctrice de la myopie) au cours des 24 premières heures après l'opération.

Que contient ce médicament ?

diclofénac sodique

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 5.65

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

A titre indicatif, la dose recommandée chez l'adulte et les personnes âgées est de:

Inhibition du myosis au cours de la chirurgie de la cataracte :

    · pré-opératoire: jusqu'à 5 fois 1 goutte dans les 3 heures précédant l'intervention.

Chirurgie de la cataracte et du segment antérieur de l'œil:

    · pré-opératoire: jusqu'à 5 fois 1 goutte dans les 3 heures précédant l'intervention,

    · post-opératoire: 3 fois 1 goutte dès la fin de l'intervention, puis 3 à 5 fois 1 goutte par jour pendant maximum 4 semaines.

Manifestations douloureuses oculaires liées à la kératectomie photoréfractive (chirurgie corrective de la myopie):

    · pré-opératoire: 2 gouttes dans l'heure précédant l'intervention,

    · post-opératoire: 2 gouttes dans l'heure suivant l'intervention, puis 4 gouttes dans les 24 heures suivant l'intervention.

Ne pas dépasser la posologie recommandée.

Utilisation chez les enfants

Aucune étude spécifique n’a été réalisée.

Mode d'administration

Ce médicament doit être administré dans l'œil (voie ophtalmique).

Ne pas injecter, ne pas avaler.

Le collyre en solution ne doit pas être administré en injection péri ou intra-oculaire.

 Laver vous soigneusement les mains avant d'utiliser ce médicament.

‚ Eviter le contact de l'embout du flacon avec l'œil ou les paupières.

ƒ Instiller 1 goutte dans l'œil à traiter en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas.

„ Reboucher le flacon après utilisation.

… Après instillation, appuyer avec votre doigt dans le coin interne de l’œil proche du nez et fermez les paupières pendant 2 minutes. Cela aidera à stopper le passage de VOLTARENOPHTABAK dans le reste du corps.

Si vous avez utilisé plus de VOLTARENOPHTABAK 1mg/ml, collyre en solution que vous n’auriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez d’utiliser VOLTARENOPHTABAK 1mg/ml, collyre en solution

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser VOLTARENOPHTABAK 1mg/ml, collyre en solution

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivant ont été rapportés :

Peu fréquent : peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100 :

    · Sensation de brûlure lors de l’instillation

    · Troubles visuels lors de l’instillation

Rare : peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1000 :

    · Réactions d’hypersensibilité, démangeaisons et rougeur

    · Réaction de photosensibilité (réaction allergique après exposition au soleil)

    · Kératite ponctuée (lésion de la cornée), ulcères de la cornée, amincissement de la cornée

    · Dyspnée (difficultés à respirer)

    · Asthme aggravé

Indéterminé : la fréquence ne peut être estimée à partir des données disponibles :

    · Rhinite (gonflement et irritation de l’intérieur du nez)

    · Hyperémie conjonctivale (rougeur de l’œil), conjonctivite allergique (inflammation de la surface de l’œil), œdème des paupières (gonflement des paupières)

    · Toux

    · Urticaires (démangeaisons), éruption cutanée, eczéma de contact.

En raison de la présence de ricinoléate de macrogolglycérol, risque d'eczéma de contact.

Déclaration des effets secondaires