Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

LEVOFREE 0,05 %, collyre en solution

À quoi sert ce medicament ?

LEVOFREE 0,05 %, collyre en solution contient une substance active, la lévocabastine. Cette substance appartient à la famille de médicaments appelés les antihistaminiques. Ces médicaments bloquent la libération d’histamine dans l’organisme et diminuent ainsi les réactions allergiques (l'histamine joue un rôle important dans les allergies).

Ce médicament est utilisé pour traiter les symptômes d’une allergie au niveau de l’œil (conjonctivite allergique) reconnaissable par des yeux et/ou des paupières gonflées, des yeux rouges, qui démangent ou qui larmoient.

Ce collyre ne contient pas de conservateur.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 5 jours.

Que contient ce médicament ?

lévocabastine

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 30%

Prix: 6.34

Comment le prendre ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La dose recommandée est d’une goutte dans chaque œil, 2 fois par jour. Cette dose peut être augmentée, si nécessaire, à 1 goutte 3 à 4 fois par jour.

Utilisation chez les enfants âgés d’au moins 6 ans et les adolescents : la dose recommandée n’est pas modifiée.

Utilisez le collyre à intervalles réguliers.

Ne dépassez jamais la dose recommandée.

Mode d’administration

Ce médicament doit être administré au niveau de l’œil. Il ne doit en aucun cas être injecté.

Lors de l’utilisation de ce collyre, vous devez vous laver soigneusement les mains avant d’ouvrir le flacon et respecter les étapes suivantes :

A. Avant la première utilisation

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, espacez de 15 minutes les instillations.

Durée du traitement

Le traitement ne devra pas être prolongé au-delà de 5 jours sans avis médical.

Si vous ne ressentez pas d’amélioration ou si vos symptômes persistent, vous devez consulter votre médecin.

Si vous avez utilisé plus de LEVOFREE 0,05 %, collyre en solution que vous n’auriez dû :

En cas de surdosage, un endormissement peut être ressenti. Rincez abondamment au sérum physiologique. Et poursuivez simplement votre traitement à l’instillation suivante.

Si vous oubliez d’utiliser LEVOFREE 0,05 %, collyre en solution :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre ; Mais poursuivez simplement votre traitement.

Si vous arrêtez d’utiliser LEVOFREE 0,05 %, collyre en solution :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les affections fréquemment observées (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) sont :

    · Douleur de l’œil, vision floue, sensation de brûlure, de picotement, irritation oculaire

Les affections peu fréquemment observées (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) sont :

    · Gonflement (œdème) des paupières

Les affections très rarement observées (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) sont :

    · Conjonctivite, gonflement des yeux et inflammation des paupières, rougeur de l’œil, larmoiement des yeux, et démangeaisons des yeux ;

    · Eruption, rougeur de la peau, réaction allergique systémique pouvant être grave et se manifester par un brusque gonflement du visage et du cou ou par un malaise brutal avec chute de la pression artérielle et difficultés respiratoires. Dans ce cas, il faut immédiatement arrêter le traitement et avertir votre médecin.

    · Maux de tête ;

    · Palpitations.

Si vous présentez des dommages sévères de la cornée (couche transparente située à l’avant de l’œil) les phosphates peuvent causer, dans de très rares cas, des troubles de la vision en raison de l’accumulation de calcium pendant le traitement (nuage) (voir rubrique 2 « Avertissements et précautions »).

Les effets indésirables :

Sensation de brûlureDouleur dans les yeuxIrritation des yeuxYeux troublesRéaction au site d'administration