Notice médicament

information medicament

TRANDOLAPRIL ARROW 4 mg, gélule

À quoi sert ce médicament ?

TRANDOLAPRIL ARROW contient une substance active appelée trandolapril qui appartient à une classe de médicaments appelés inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ou IEC). Les IEC agissent en provoquant la relaxation des vaisseaux sanguins et en aidant ainsi le cœur à pomper le sang dans l'ensemble du corps. Cela contribue à faire baisser la pression artérielle.

TRANDOLAPRIL ARROW est indiqué pour le traitement de l'hypertension artérielle (pression artérielle élevée). Il peut également être utilisé pour protéger le cœur dans les suites d'infarctus du myocarde.

Que contient ce médicament ?

trandolapril

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 4.44

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Avalez vos gélules avec un peu d'eau, sans les mâcher. TRANDOLAPRIL ARROW peut être pris avant, pendant ou après les repas, mais il est recommandé de prendre vos gélules chaque jour à la même heure.

Le nombre de gélules que vous allez devoir avaler dépendra de la pathologie pour laquelle vous êtes traités. Si vous prenez déjà un diurétique (médicament contre la rétention d'eau) votre médecin pourra vous demander de réduire la dose de diurétique ou même d'arrêter de le prendre avant de commencer le traitement au TRANDOLAPRIL ARROW. Suivez toujours attentivement les conseils de votre médecin.

Dans le traitement de l'hypertension (pression artérielle élevée)

La dose initiale recommandée est d'une gélule à 0,5 mg une fois par jour. La dose de maintien recommandée est de 1 mg ou 2 mg une fois par jour. La dose maximale de TRANDOLAPRIL ARROW est de 4 mg/jour.

Après un infarctus

La dose initiale recommandée est une gélule à 0,5 mg une fois par jour, 3 à 7 jours après l'infarctus. La dose sera ensuite augmentée à 1 mg le jour suivant et progressivement augmentée jusqu'à un maximum de 4 mg par jour.

Patients souffrant de problèmes rénaux

Si vous souffrez de problèmes rénaux modérés, votre médecin pourra vous prescrire la dose initiale habituelle. En revanche, si vos problèmes rénaux sont plus sérieux, la dose maximale de trandolapril sera de 0,5 mg à 1 mg une fois par jour, selon la sévérité de votre affection.

Patients souffrant de problèmes hépatiques

Si vous avez des problèmes de foie, la dose maximale de TRANDOLAPRIL ARROW est de 2 mg une fois par jour.

Si vous avez pris plus de TRANDOLAPRIL ARROW 4 mg, gélule que vous n’auriez dû :

Vous pouvez éprouver l'un des symptômes suivants : toux persistante, et/ou vertiges, anxiété ou faiblesse. Votre rythme cardiaque pourra devenir plus rapide ou plus lent que la normale et votre respiration pourra s'accélérer ou devenir plus lourde. Dans tous ces cas, vous devez contacter immédiatement un médecin ou vous rendre au service des urgences le plus proche. N'oubliez pas d'emporter la boîte du médicament et les gélules restantes.

Si vous oubliez de prendre TRANDOLAPRIL ARROW 4 mg, gélule à l'heure habituelle, prenez-le dès que possible. Cependant, si l'heure de votre prochaine prise est proche, ne prenez pas la dose oubliée. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre TRANDOLAPRIL ARROW 4 mg, gélule, vos symptômes initiaux pourront réapparaître. Vous devez continuer à prendre ces gélules tant que votre médecin ne vous dit pas d'arrêter. N'arrêtez pas simplement parce que vous vous sentez mieux.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

En cas d'éruption cutanée, cloques ou autres effets gênants pour la peau, les yeux, la bouche ou les organes génitaux, de démangeaisons ou de forte fièvre, arrêtez de prendre TRANDOLAPRIL ARROW et contactez immédiatement votre médecin.

Contactez immédiatement votre médecin si/en cas de :

    · gonflement du visage, de la langue et/ou de la gorge, rougissement intense de la peau (urticaire) et/ou difficultés de déglutition et/ou de respiration (angio-œdème) ;

    · vous ne vous sentez pas bien après la première dose (quelques rares personnes ont des vertiges, se sentent faibles, s'évanouissent ou vomissent après l'absorption de la première dose) ;

    · vous développez fréquemment des infections à la gorge, ou si vous avez des ulcères dans la bouche ou si vous avez plus souvent des bleus pendant le traitement ;

    Les effets secondaires suivants ont été signalés :

Fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · vertiges/sensation de « tête vide » ;

    · maux de tête ;

    · diarrhée ;

    · vomissements ;

    · toux ;

    · évanouissement en station debout ;

    · problèmes rénaux ;

    · faiblesse ou perte de force (asthénie).

Peu fréquent (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · sauts d'humeur ;

    · engourdissement des mains et des pieds, fourmillements ;

    · vertiges ;

    · problèmes de goût ;

    · troubles du sommeil ;

    · problèmes cardiaques tels que douleurs thoraciques, infarctus, angine, troubles cardiaques, rythme cardiaque irrégulier ou accélération du rythme cardiaque ;

    · infections des voies respiratoires supérieures ;

    · nez encombré ou écoulement nasal ;

    · souffle court ;

    · inflammation des sinus ;

    · mal de gorge, enrouement ;

    · syndrome de Raynaud (doigts et orteils blancs ou bleus, froids et engourdis) ;

    · nausée ;

    · indigestion et maux d'estomac ;

    · constipation ;

    · anorexie ;

    · éruption cutanée, démangeaison ;

    · impuissance ;

    · fatigue ;

    · sensation de faiblesse (malaise) ;

    · douleur thoracique ;

    · œdème ;

    · sensation anormale ;

    · augmentation du taux de potassium, créatinine ou urée dans le sang ;

    · augmentation du taux d'enzymes dans le foie ;

    · inflammation de la langue et de la bouche ;

    · perturbations du rythme du sommeil (insomnies) ;

    · diminution des pulsions sexuelles;

    · accident vasculaire cérébral (AVC) ;

    · mal de dos, spasmes musculaires, douleurs aux mains et aux pieds.

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1000) :

    · bouche sèche ;

    · respiration difficile, sifflements ;

    · graves réactions allergiques avec gonflement du visage, des doigts/orteils, de la langue et de la gorge ;

    · boursouflure de la peau avec démangeaisons ;

    · urticaire ;

    · perte de l’appétit ;

    · chute des cheveux ;

    · psoriasis, eczéma, acné, peau sèche ;

    · troubles de l'équilibre ;

    · troubles visuels ;

    · contractions musculaires ;

    · nervosité ;

    · insuffisance rénale ;

    · toxines dans le sang dues à un mauvais fonctionnement des reins ;

    · infection urinaire ;

    · augmentation de la fréquence et de la quantité d’urine ;

    · bouffées de chaleur ;

    · rougeurs ;

    · oreilles qui sifflent ;

    · grossissement anormal des seins chez les hommes ;

    · modification de la formule sanguine : faible quantité de globules rouges, faible taux d'hémoglobine, de sodium, taux de bilirubine élevé ;

    · augmentation du taux de protéines dans les urines ;

    · anémie (pâleur, faiblesse ou souffle court due/dû à un manque de globules rouges) ;

    · décollement des ongles ;

    · sensibilité à la lumière ;

    · risque accru de saignement ou d'hématome dû à un nombre insuffisant de plaquettes ;

    · risque accru d'infection dû à un manque de globules blancs ;

    · dépression de la moelle épinière entraînant une faible production de globules rouges ;

    · augmentation du nombre de globules blancs ;

    · transpiration excessive ;

    · hypersensibilité ;

    · taux élevé de glucose, de lipides, de cholestérol et d’urée dans le sang ;

    · goutte ;

    · augmentation de l’appétit ;

    · anomalie enzymatique ;

    · voir et entendre des choses qui n’existent pas (hallucinations), anxiété, agitation, apathie, confusion mentale, dépression ;

    · somnolence ;

    · migraine avec ou sans aura ;

    · gonflement des paupières et des yeux, vison floue, troubles visuels ;

    · mal de gorge sévère (pharyngite) ;

    · pression artérielle élevée ;

    · maladie affectant les vaisseaux sanguins (angiopathie), rétrécissement des vaisseaux sanguins, varices ;

    · saignement de nez ;

    · vomissement de sang (hématémèse) ;

    · inflammation de la paroi de l’estomac (gastrite), flatulences ;

    · douleur osseuse et articulaire (y compris arthrose) ;

    · malformation artérielle congénitale ;

    · ichtyose (maladie qui se caractérise par une peau sèche) ;

    · lésion ;

    · évanouissement ;

    · accumulation de liquide et de pus dans les poumons ;

    · affections cutanées bulleuses graves (pemphigus), une maladie auto-immune (où le corps est attaqué par son propre système immunitaire).

Très rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10000) :

    · faible taux de glucose dans le sang ;

    · inflammation des poumons ;

    · inflammation du pancréas ;

    · jaunisse ;

    · hépatite (inflammation du foie) ;

    · douleurs abdominales avec ou sans nausée et vomissements ;

    · gonflement des ganglions ;

    · production d'urine faible ou inexistante ;

    · infections bactériennes des reins.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimées sur la base des données disponibles) :

    · diminution du taux de toutes les cellules du sang (pancytopénie) ;

    · fièvre ;

    · troubles du rythme cardiaque (bloc auriculo-ventriculaire), arrêt cardiaque, rythme cardiaque anormal, perturbations des signes électriques du cœur ;

    · douleur musculaire ;

    Liste des effets indésirables possibles :

    TouxAsthénieVomiDiarrhéeSensation vertigineuseDysfonctionnement ventriculaire gaucheMal de têteHypertensionPA basseCrise cardiaqueInsuffisance rénale