information medicament

ERLEADA 60 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

Erleada est un médicament anticancéreux qui contient une substance active appelée apalutamide.

Il est utilisé pour soigner les hommes adultes atteints d’un cancer de la prostate qui :

a métastasé vers d’autres parties du corps et répond encore aux traitements médicaux ou

chirurgicaux qui abaissent le taux de testostérone (également appelé cancer de la prostate hormonosensible).

n’a pas métastasé vers d’autres parties du corps, et ne répond plus à un traitement médical ou

chirurgical qui abaisse le taux de testostérone (également appelé cancer de la prostate résistant à la castration).

Erleada agit en bloquant l’activité d’hormones appelées androgènes (telles que la testostérone). Les

androgènes peuvent favoriser la croissance du cancer. En bloquant les androgènes, l’apalutamide empêche les cellules cancéreuses de la prostate de croître et de se diviser.

Que contient ce médicament ?

apalutamide

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 100%

Prix: 2799.94

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Quelle quantité prendre ?

La dose recommandée est de 240 mg (4 comprimés à 60 mg) une fois par jour.

Prise d’Erleada

Prenez ce médicament par voie orale.

Erleada peut être pris avec ou sans nourriture.

Avalez les comprimés entiers.

Votre médecin peut également vous prescrire d’autres médicaments pendant votre traitement par Erleada.

Si vous avez pris plus d’Erleada que vous n’auriez dû

Si vous en avez pris plus que vous n’auriez dû, arrêtez de prendre Erleada et contactez votre médecin. Il se peut que vous ayez davantage de risque de développer des effets secondaires.

Si vous oubliez de prendre Erleada

Si vous oubliez de prendre Erleada, prenez votre dose habituelle dès que vous y pensez.

Si vous oubliez de prendre Erleada pendant toute une journée, prenez votre dose habituelle le jour suivant.

Si vous oubliez de prendre Erleada pendant plus d’une journée, contactez immédiatement votre médecin.

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Erleada

N’arrêtez pas de prendre Erleada sans consulter votre médecin au préalable.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Arrêtez d’utiliser Erleada et demandez immédiatement un avis médical si vous remarquez l’un des symptômes suivants :

tâches rougeâtres non surélevées au niveau du tronc, circulaires ou en forme de « cocarde », souvent avec des cloques au centre, desquamation de la peau, ulcères de la bouche, de la gorge,

du nez, des organes génitaux et des yeux. Ces éruptions cutanées graves peuvent être précédées de fièvre et de symptômes ressamblant à la grippe (nécrolyse épidermique toxique).

crise de convulsion ; cet effet est rare (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100). Votre

professionnel de santé arrêtera votre traitement par Erleada si vous présentez des convulsions pendant le traitement.

chutes ou fractures (os cassés) ; cet effet est très fréquent (pouvant affecter plus d’1 personne

sur 10). Votre professionnel de santé pourra surveiller plus étroitement votre état de santé si vous présentez un risque de fracture.

maladie cardiaque, accident vasculaire cérébral (AVC) ou mini-AVC ; cet effet est fréquent

(pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10). Votre professionnel de santé vous surveillera à la recherche de signes et symptomes de troubles cardiaques ou cérébraux pendant votre traitement.

Contactez votre professionnel de santé ou rendez-vous immédiatement au service d’urgences le plus proche si vous présentez une douleur dans la poitrine, un inconfort au repos ou lors

d’activités, ou un essoufflement, ou si vous présentez une faiblesse/paralysie musculaire dans n’importe quelle partie du corps, ou des difficultés à parler lors de votre traitement par Erleada.

Informez immédiatement votre professionnel de santé si vous remarquez l’un des effets indésirables graves ci-dessus.

Les effets secondaires comprennent :

Très fréquents (pouvant affecter plus d’1 personne sur 10) :

sensation de fatigue intense

douleurs articulaires

éruption cutanée

diminution de l’appétit

pression sanguine élevée

bouffées de chaleur

diarrhée

fractures osseuses

chutes

perte de poids.

Fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

spasmes musculaires

démangeaisons

perte de cheveux

altération de votre goût

prélèvements sanguins montrant un taux élevé de cholestérol dans le sang

prélèvements sanguins montrant un taux élevé de triglycérides (type de graisse) dans le sang

maladie cardiaque

accident vasculaire cérébral (AVC) ou mini-AVC causé par un faible débit sanguin dans une partie du cerveau

hypothyroïdie, qui peut entraîner de la fatigue et des difficultés à se lever le matin ; cela se détecte par des analyses de sang

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

convulsions/crises

Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

tracé cardiaque anormal à l’ECG (électrocardiogramme)

Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration

Liste des effets indésirables possibles :

AccidentPerte des cheveux ou de poilsAngine de poitrineAngor instableArticulation douloureuseSténose carotidienneInfarctus cérébralAccident ischémique transitoireTrouble vasculaire cérébralDiarrhéePerturbation du goûtÉruption cutanéePerte d'énergieFracture du col du fémurFractureFracture de marcheHémiparésieHanche casséeFracture de l'humérusHypercholestérolémieHypertensionHypertriglycéridémieHypothyrodieIschémieCrise cardiaqueNerveux/nerveuseIntoxicationDémangeaisonsFracture du radiusFracture de côteTrouble de la peauSpasmesStressAccident vasculaire cérébralFracture du tibiaFracture vertébraleChuteFracture du bassinFracture du péronéFracture du coccyxIschémie cardiaqueInfarctus du myocarde aiguFracture des os du visageCheville casséeFracture du brasInterventionT4 libreThyroxineAppétit diminuéInfarctus cérébelleuxFracture du sternumMorsure de langueSténose artérielle coronaireFracture de vertèbre cervicalePied casséFracture avulsionInfarctus lacunaireFracture acétabulaireFracture du sacrumPoignet casséMain casséeOstéoporose avec fractureAthérome de l'artère carotideBouffée de chaleurAffections endocriniennes NCAAffections musculosquelettiques et du tissu conjonctif NCAFracture traumatiqueIschémie cérébraleThyrodite auto-immuneAccident ischémique cérébralSyndrome coronaire aiguÉpreuve d'effort cardiaque anormaleTroponine augmentéePerte de poidsEncéphalopathie vasculaireInfarctus cérébral thrombotiqueLésion