Notice médicament

information medicament
doodle
Téléchargez l’app Goodmed
appstoregoogle play

RILUZOLE ARROW 50 mg, comprimé pelliculé

À quoi sert ce médicament ?

RILUZOLE ARROW est un médicament qui agit sur le système nerveux.

RILUZOLE ARROW est utilisé chez les patients ayant une sclérose latérale amyotrophique (SLA).

La SLA est une forme de maladie du motoneurone qui attaque les cellules nerveuses responsables de la transmission des instructions aux muscles ce qui conduit à une faiblesse musculaire, une perte de masse musculaire et une paralysie.

La destruction des cellules nerveuses dans les maladies du motoneurone peut être causée par une quantité trop importante de glutamate (un transmetteur chimique) dans le cerveau et la moelle épinière.

RILUZOLE ARROW empêche la libération de glutamate et peut aider à prévenir l’altération des cellules nerveuses.

Consultez votre médecin pour plus d’informations sur la SLA et sur la raison pour laquelle ce médicament vous a été prescrit.

Que contient ce médicament ?

riluzole

Quel est son taux de remboursement ?

Taux de remboursement: 65%

Prix: 139.35

Comment le prendre ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est d'un comprimé deux fois par jour.

Les comprimés doivent être pris oralement tous les jours, toutes les 12 heures, au même moment de la journée (par exemple : matin et soir).

Si vous avez pris plus de RILUZOLE ARROW 50 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :

Si vous prenez accidentellement trop de comprimés, contacter immédiatement votre médecin ou le service d'urgence d’un hôpital le plus proche.

Si vous oubliez de prendre RILUZOLE ARROW 50 mg, comprimé pelliculé :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous oubliez de prendre un comprimé, prenez le comprimé suivant au moment habituel.

Si vous arrêtez de prendre RILUZOLE ARROW 50 mg, comprimé pelliculé :

Sans objet.

Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

IMPORTANT

Vous devez arrêter de prendre RILUZOLE ARROW et consulter votre médecin immédiatement si vous observez des symptômes d'œdème de Quincke tels que :

    · gonflement du visage, de la langue et du pharynx ;

    · difficultés à avaler ;

    · urticaire ou difficultés à respirer.

Prévenez votre médecin immédiatement :

    · si vous avez de la fièvre (élévation de la température) car RILUZOLE ARROW peut provoquer une diminution du nombre des globules blancs. Votre médecin pourra demander à faire une prise de sang pour vérifier le nombre de globules blancs qui sont importants pour lutter contre les infections ;

    · si vous présentez un des symptômes suivants : couleur ou aspect jaune de la peau ou du blanc des yeux (jaunisse), démangeaisons sur tout le corps, nausées, vomissements. Ces symptômes peuvent être les signes d’une maladie du foie (hépatite). Votre médecin pourra demander des contrôles sanguins réguliers pendant que vous prenez RILUZOLE ARROW pour s’assurer que cela ne se produise pas ;

    · si vous présentez une toux ou des difficultés à respirer parce que ces symptômes peuvent être des signes de maladie pulmonaire (appelée maladie interstitielle pulmonaire).

Très fréquents (pouvant affecter plus d’une personne sur 10) :

    · fatigue ;

    · nausées ;

    · augmentation des taux sanguins de certaines enzymes du foie (transaminases) ; pouvant être associée à une jaunisse* (voir rubrique 2).

Fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 10) :

    · étourdissement,

    · somnolence,

    · maux de tête,

    · sensations d'engourdissement de la bouche,

    · accélération du rythme cardiaque,

    · douleur abdominale, vomissements, diarrhée,

    · douleurs.

Peu fréquents (pouvant affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

    · réactions allergiques, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, associé à des difficultés à respirer et/ou à avaler (œdème de Quincke) ;

    · anémie ;

    *Les études indiquent que les patients asiatiques pourraient être davantage susceptibles aux anomalies des fonctions hépatiques que les patients caucasiens.

Liste des effets indésirables possibles :

VomiAlanine aminotransféraseParesthésie oraleSomnolenceDouleur abdominaleAsthénieDiarrhéeSensation vertigineuseMal de têteJaunisseMal au coeurDouleurAccélération cardiaque