Notice médicament

information medicament

PENTETATE D'INDIUM [111 In] CURIUMPHARMA 37 MBq/mL, solution injectable

À quoi sert ce médicament ?

Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

La solution de pentétate d’indium (111In) est injectée lors d'une ponction lombaire ou sous-occipitale pour déterminer, rechercher un éventuel obstacle à la circulation du liquide céphalo-rachidien et différencier les formes d’hydrocéphalie ou encore pour diagnostiquer une fuite du liquide céphalo-rachidien au niveau de l'oreille ou du nez.

Ce médicament contient une substance radioactive qui, après administration, s’accumule dans certains organes comme le cerveau.

L'utilisation du pentétate d’indium (111In) entraîne une exposition à une faible quantité de radioactivité. Votre médecin et le spécialiste de médecine nucléaire ont estimé que le bénéfice clinique que vous retirerez de l'examen réalisé avec ce médicament dépasse le risque dû aux radiations.

Que contient ce médicament ?

indium [111 in] (pentétate d')

Comment le prendre ?

Il existe des lois strictes sur l’utilisation, la manipulation et l’élimination des produits radiopharmaceutiques. Le pentétate d’indium (111In) Curiumpharma sera uniquement utilisé dans une zone spéciale contrôlée. Ce produit sera uniquement manipulé et vous sera uniquement administré par des personnes formées et qualifiées pour l’utiliser de façon sûre. Ces personnes veilleront à utiliser ce médicament en toute sécurité et vous tiendront informé de leurs actions.

Le spécialiste de médecine nucléaire en charge de l’examen déterminera la quantité de pentétate d’indium (111In) à utiliser dans votre cas. Il s’agira de la plus petite quantité nécessaire pour obtenir l’information souhaitée.

Chez l’adulte, la quantité de radioactivité nécessaire à l'examen est très faible de 10 à 20 MBq. Le mégabecquerel (MBq) est l’unité utilisée pour mesurer la radioactivité.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Des activités plus faibles seront utilisées chez l’enfant en fonction de son poids.

Administration du PENTETATE D’INDIUM (111In) CURIUMPHARMA et déroulement de l’examen

La solution de pentétate d’indium (111In) est administrée par voie intrathécale (lombaire ou sous-occipitale).

Une administration suffit pour donner au spécialiste de médecine nucléaire l’information dont il a besoin.

Durée de la procédure

L’examen peut s’étaler sur 2 à 3 jours. Cette durée varie en fonction de l’étude réalisée.

Le spécialiste de médecine nucléaire vous informera de la durée exacte de l’examen vous concernant.

Après l’administration de PENTETATE D’INDIUM (111In) CURIUMPHARMA, vous devrez :

boire le plus possible et uriner très souvent pour aider à éliminer le médicament de votre corps.

Le spécialiste de médecine nucléaire vous informera des précautions particulières à prendre après avoir reçu ce médicament.

Si vous avez utilisé plus de PENTETATE D’INDIUM (111In) CURIUMPHARMA 37 MBq/mL solution injectable que vous n’auriez dû

Un surdosage est peu probable et quasiment impossible car vous ne recevrez qu’une seule administration qui est préparée et contrôlée avec précision, juste avant emploi par le spécialiste de médecine nucléaire en charge de l’examen. Cependant, en cas de surdosage, vous recevrez le traitement approprié. Le spécialiste de médecine nucléaire peut vous recommander de boire abondamment. Cela est une pratique couramment utilisée lors de l’emploi de radionucléide en tant que produit de diagnostic.

Si vous oubliez d’utiliser PENTETATE D’INDIUM (111In) CURIUMPHARMA 37 MBq/mL solution injectable.

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser PENTETATE D’INDIUM (111In) CURIUMPHARMA 37 MBq/mL solution injectable.

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations au spécialiste de médecine nucléaire en charge de l’examen.

Quels sont ses effets indésirables possibles ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Dans la majorité des cas, les effets sont bénins.

Ce produit radiopharmaceutique délivrera de faibles quantités de rayonnements ionisants, associées à un risque minimal de cancer et de déficiences héréditaires.

Fréquence indéterminée (fréquence ne pouvant pas être estimée sur la base des données disponibles)

    · maux de tête et symptômes associés à une irritation méningée disparaissant généralement dans les 48 heures.

    · méningite

    · fièvre

    · relâchement des paupières ou abaissement du coin des lèvres

    · bourdonnement dans les oreilles

Déclaration des effets secondaires